Très critiqué par les populations et les délégués de quartiers, raccompagné à la fin de la visite présidentielle par des huées et des cris, la venue du président Macky Sall à Keur Massar n’a pas été de tout repos pour son Maire Moustapha Mbengue. Des boulets rouges il en a esquivé, des complaintes ont « inondé » les lieux …
Avec la visite du président Macky Sall, non seulement ils n’ont pu avoir accès à la tribune d’honneur pour parler avec lui, mais de grands notables parmi eux ont été exclus de la tente, ce qui selon eux est une grande humiliation.

S’adressant à la presse les délégués de quartiers, c’est d’eux qu’il s’agit, disent se sentir minimisés, et tout cela serait parti des autorités locales qui avaient crû à une tentative de sabotage de cette visite de leur part, ce qu’ils ne regrettent car étant de grands citoyens et responsables quelle que soit la situation vécue...

Conscients des ambitions du Chef de l’Etat pour régler ces problèmes d’inondations et de voiries, mais bien qu’étant toujours au premier rang à coté des populations, ils ne bénéficient d’aucune considération de la part des autorités municipales, ont-ils soutenu.

Pire, sur que 134 délégués de quartiers seuls 22 reçoivent leurs revenus pour exercer correctement leur missions. Quand à l’Aide alimentaire pour les populations impactés par la COVID, ils n’ont nullement été impliqués dans sa distribution, étant tout simplement zappés.

Des populations interrogées ont aussi expliqué le valvaire vécu, les routes barrés, les dommages, « ce n’est pas de l’argent qui attendu, des réponses infrastructurelles, comme les canalisations »

Malgré les mesures de sécurité prises, quand il quittait les lieux le maire Moustapha Mbengue a été accompagné par des huées et mouvements des populations présentes.

Les délégués de quartiers eux réclament une rencontre avec le président Macky, pour cibler les vrais problèmes et même proposer ce qu’ils pensent être les bonnes solutions.




from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2ZLPnX8
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours