HCCT / Audition de Oumar Guèye : Le financement des collectivités territoriales à l'épreuve de la pandémie.
Au deuxième jour de ses séries d'auditions, le Haut conseil des collectivités territoriales a l'honneur de recevoir le ministre Oumar Guèye, chargé des collectivités territoriales, du développement et de l'aménagement du territoire.

En tant que partenaire institutionnel, le Haut conseil des collectivités territoriales, par la voix de sa présidente Aminata Mbengue Ndiaye, a jugé opportun d'associer le ministre Oumar Guèye aux réflexions qu'il mène, comme c'est le cas de cette 2e session ordinaire de l'année 2020 qui a pour thème : "financement et fiscalité des collectivités territoriales à l'épreuve de la covid-19". Cependant, les collectivités territoriales occupent une place centrale dans la répartition des ressources de l'État. Mais malgré tout, leur situation financière n'est pas toujours réluisante car, elle plombent la plupart de leur projet d'investissement.

Le ministre Oumar Guèye, en prenant la parole, s'est largement exprimé sur cette question relative au financement des collectivités territoriales, disant dans un premier temps que "depuis que le président Macky Sall est arrivé en 2012, les finances des collectivités territoriales n'ont cessé de prendre une direction ascendante. Aujourd'hui, les fonds de ces élus ont dépassé les 16 milliards de fonds de dotation avec comme objectif 25 milliards en 2020.

En outre, selon le ministre Oumar Guèye, la plupart de ces collectivités devenues communes avec l'acte 3 de la décentralisation, ne recevait pratiquement rien. D'où la pertinence de la contribution économique locale initiée par le président de la République pour plus d'équité.

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie, le ministre Oumar Guèye soulignera la touche des collectivités territoriales. "Il faudra féliciler ces élus locaux qui se sont investis dans la guerre sanitaire. Ils ont injecté plus de 6 milliards dans la lutte contre la covid-19".

Abordant la question du statut des élus locaux, le ministre Oumar Guèye a rappelé que les maires méritent d'être respectés. Dans sa logique, il estime qu'étant des élus, ces maires doivent avoir plus de considération. À cet effet, le ministre des collectivités territoriales rappelera qu'il y'a même un mémorandum dans lequel tout est noté.

La décentration est donc, selon le maire de Sangalkam, une dynamique irréversible et que l'emergence ne pourrait être une réalité que si les collectivités territoriales fortes car, en définitive, tous les projets et programmes de l'État, passent dans les communes et territoires. 

Il est donc important, "que les gouvernants locaux soient bien appuyés dans cette dynamique où nous parlons déjà de relance économique", conclura le ministre dans sa phase de rappel des exigences et besoins des collectivités territoriales.

HCCT / Audition de Oumar Guèye : Le financement des collectivités territoriales à l'épreuve de la pandémie.

HCCT / Audition de Oumar Guèye : Le financement des collectivités territoriales à l'épreuve de la pandémie.

www.dakaractu.com


Source : https://www.dakaractu.com/HCCT-Audition-de-Oumar-G...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/34QlXJl
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours