Larmes, questions et commentaires gravitent toujours autour de ces nouvelles alarmantes du rebond de la migration clandestine. Pour les jeunes qui gagnaient leur vie sur le raccordement (légal ou clandestin), les réseaux câblodiffuseurs, c’est la décision de leur interdire cette pratique et même l’emprisonnement de certains d’entre eux les ont poussés au désespoir : en atteste le décès en mer de Abdoulaye Hanne.
Sans détour la mère d’Abdoulaye Hanne, elle, accuse le gouvernement d’être responsable de sa mort. « Cela je ne pardonnerai jamais à Macky Sall et son gouvernement ».

Elle clame avoir tout fait pour la victoire de l’actuel présidentiel quand il faisait face à Abdoulaye Wade, mais avec la mort de leur soutien de famille, elle digère mal cette politique qui a conduit leur fils au chômage.

Un autre de ses proches qui avait lui aussi partagé la même cellule que lui en prison explique aussi combien il est touché par cette nouvelle. Il projette ainsi avec une délégation d’aller exprimer à la famille du défunt sa solidarité et sa compassion.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3ovucDK
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours