Abdou Karim Fofana, un départ intriguant
S’il y a une perte d’un poste ministériel qui intrigue, c’est celle de l’ex-ministre de l’Urbanisme Abdou Karim Fofana. L’homme avait réussi en moins de deux ans de présence dans l’attelage du gouvernement à éclipser tous les autres ministres de Macky, constatent nos confrères du journal Le Témoin.

Question visibilité médiatique, en tout cas. Au fur et au moulin surtout dans le cadre de la prise en charge du combat contre l’occupation anarchique de l’espace public et pour le renouveau urbain, le natif du Point E était sur tous les fronts. N’oublions pas encore celui du grand projet de 100.000 logements sociaux de Macky Sall qu’il n’a pas malheureusement réalisé.

C’est sans doute son échec dans la réalisation de ce projet phare du président qui explique son limogeage. Pourtant, l’homme avait atteint une bonne côte de popularité du fait de son obstination à nettoyer les vastes écuries d’Augias qu’étaient devenues les villes de notre pays. Lui-même comprenait qu’il satisfaisait une certaine curiosité, pour ne pas dire sympathie, au niveau de la jeunesse.

Alors Abdou Karim Fofana avait appuyé sur l’accélérateur. Cet excès de vitesse lui a-t-il coûté son fauteuil moelleux du ministère de l’Urbanisme ? En tout cas, il a reçu en guise de sucette de consolation un strapontin de garage, genre ministre en charge du suivi du PSE. Seul Macky Sall peut expliquer certainement ce coup de sabre sur la tête d’un de ses ministres les plus populaires en ce moment. D’ailleurs au niveau des réseaux sociaux, on va jusqu’à penser qu’être travailleur est suspect dans le « Mackyland ». On n’ose pas parler d’une jalousie. On n’a rien dit, ni rien écrit.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/34QdaIE
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours