Le Grand Jury a reçu Boubacar Camara ce dimanche. Lors de cet entretien face à Babacar Fall, le consultant international a passé en revue plusieurs sujets. Monsieur Camara est d’abord revenu sur son entretien avec le président de la République qu’il qualifie de « normal », au regard du statut spécial que revêt ce dernier « Le président […]

Le Grand Jury a reçu Boubacar Camara ce dimanche. Lors de cet entretien face à Babacar Fall, le consultant international a passé en revue plusieurs sujets. Monsieur Camara est d’abord revenu sur son entretien avec le président de la République qu’il qualifie de « normal », au regard du statut spécial que revêt ce dernier « Le président de la République ne m’a fait aucune proposition dans le but de le rejoindre », déclare l’ancien directeur général de la Douane, avant de résumer le fond de l’échange présidentiel : « Je lui ai exposé les mesures à opérer pour remettre le pays dans les rails et il en a fait autant », se montre t -il concis.

Après ce bref exposé sur son rendez-vous avec le Président Sall, M. Boubacar Camara a longuement fustigé l’intégration de Monsieur Idrissa Seck dans la mouvance présidentielle. « Le revirement de Idrissa Seck est quelque chose d’extraordinaire. Un exemple type à ne pas offrir à la jeunesse », selon le leader de la nouvelle coalition Tabakh. Pour marquer au mieux sa désapprobation, l’ancien allié de Sonko dans la coalition Jotna, parle de : « utilisation politicienne du pouvoir ». S’improvisant devin, il prédit la prochaine implosion de cette alliance. « La guerre va bientôt s’ouvrir entre Macky et Idy », annonce t-il.
En se renforçant avec l’intégration de M Idrissa Seck, le pouvoir s’affaiblit

Le président fondateur honoraire de Tabakh est également convaincu qu’un changement de cap est non négociable pour sortir le pays du « malaise économique ». C’est dans ce même sillage qu’il a dénoncé la signature des récents accords de pêche, qu’il juge « impératif de laisser tomber ». Toujours dans cette même rubrique socioéconomique, l’ancien de L’Inspection générale d’Etat (IGE) voit le phénomène de l’émigration clandestine comme un « exil » volontaire d’une jeunesse en manque de réelles opportunités d’emplois chez elle.



Source : https://letemoin.sn/boubacar-camara-president-hono...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://www.leral.net/Boubacar-Camara-president-honoraire-coalition-Tabakh- La-guerre-va-bientot-s-ouvrir-entre-Macky-et-Idy _a288751.html
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours