Du lourd ou des « briques » pour emprunter le langage courant, le président de la République Macky Sall n’a pas hésité à en décaisser pour ses alliés. bien «entretenir» ses alliés. : 34 milliards 639 millions CFA ont octroyés à HCCT, CESE et Assemblée nationale.
Budgets 2021 du lourd pour les alliés : 34 milliards 639 millions CFA octroyés à HCCT, CESE et Assemblée nationale :
Dans le projet de loi de finances 2021, Moustapha Niasse (AFP), Aminata Mbengue Ndiaye (PS) et Idrissa Seck (Rewmi), respectivement Présidents de l’Assemblée, du HCCT et du CESE émargent pour un budget annuel global de 34 milliards 639 millions CFA, informe Walf groupe.

Cerise sur le gâteau, ce sont des augmentations à tous les étages. Le montant destiné à l’institution dirigée par Moustapha Niass sera de 19 milliards 441 millions l’année prochaine, contre17 milliards 801 millions en 2020, soit une hausse de plus de 1,6 milliard.

Aminata Mbengue Ndiaye verra, elle aussi, le total des crédits mis à sa disposition prendre l’ascenseur. Le Haut Conseil voit son budget passer, en effet, de 8,640 milliards en 2020 à 9,614 milliards en 2021, soit1 milliard de plus.

Nouveau Président du Conseil économique, social et environnemental, Idrissa Seck hérite d’un budget qui passe de 6,603milliards à 7,584 milliards. Ce qui fait un petit bonus de 900 millions environ.
L’alliance a un coût et le chef de l’APR est prêt à faire saigner les finances publiques pour le payer au prix fort.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2UKaExx
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours