CESE: Macky Sall augmente les indemnités des conseillers, le peuple s’enfonce dans la misère !
Dans un Sénégal à genoux où tout est voué à la déchéance, le pouvoir de Macky Sall qui n’a de cesse de rabâcher la gestion sobre et vertueuse  du pays, en vienne à augmenter  les indemnités des conseillers de l’Institution du Cese.Une Institution budgétivore aux prérogatives simplement consultatives. Cela signifie qu’il y a une absence totale de priorités de la part du Macky qui ne s’intéresse qu’à  des calculs politiciens en perceptives de 2024.
Publicité
Augmenter les indemnités des conseillers du Conseil Economique Sociale et Environnement (Cese) au moment où la Covid-19 a fini d’imprimer ses marques au monde et au Sénégal; c’est faire preuve d’irresponsabilité de la part du Macky.
C’est le type de décision qu’un gouvernant responsable n’aurait jamais prise dans un pays qui se respecte. Alors que la jeunesse sénégalaise brave l’océan à la quête d’un avenir meilleur vers l’Europe à cause d’une défaillance dans la gestion de leurs ressources, l’Etat du Sénégal a décidé de réserver la part belle au nouveau allié du Chef de l’Etat, Idrissa Seck. L’enjeu est de taille puisque la grande famille libérale s’est fixée une mission salvatrice.
 
La révélation sur l’augmentation des indemnités des conseillers du Ces  a été faite hier, d’après  Senegal7, par le ministre des Finances et du Budget? Abdoulaye Daouda Diallo, lors de son passage à l’Assemblée nationale.
«Pour le budget du Cese, il y a eu des sollicitations dans le cadre de la loi de finances 2021 pour un montant qui porterait sur quelques dépenses d’investissement, mais aussi sur la généralisation d’une augmentation, je ne dirai pas des salaires, mais des indemnités des conseillers», a affirmé le ministre du budget.
A quoi peut bien servir l’augmentation des salaires des conseillers d’une telle institution dont l’utilité est déjà remise en question par bon nombre de sénégalais ? L’on présume sans équivoque qu’entre Idrissa Seck et Macky Sall, il s’agit d’un deal politique savamment orchestre dans une logique  de conservation ou de perpétuation du pouvoir par la grande famille libérale.
Les Sénégalais ne sont pas dupes et comptent croiser le fer avec ces politiciens véreux qui ne s’intéressent qu’aux finances du pays sans avoir une once de lucidité qui leur permettrait de gouverner pour le peuple.
Les enseignants courent toujours derrière l’application des accords  signés avec le Gouvernement, le secteur de la santé est grabataire, la corruption gangrène la société, les jeunes meurent dans l’océan en quête d’un d’eldorado, les paysans réduits en mendiants, le secteur informel ne sait plus à quel saint se vouer. A la limite, dans notre pays le Sénégal, tout est à genoux et tout est à recommencer car le pouvoir de Macky a tout spolié.
Dans ce contexte de crise qui a frappé de plein fouet notre économie, la dynamique de relance économique voudrait plutôt que des mesures d’austérité soient mises en oeuvre pour espérer sortir le pays du gouffre. En tout état de cause, l’augmentation des indemnités des conseillers du Cese est un coup d’état monté  par les tenants du pouvoir contre le peuple Sénégalais. Et demain, le « Macky » aura à répondre de ses actes car les sénégalais sont excédés et fatigués de la gabegie  érigé en modèle de gestion !



Source : https://www.jotaay.net/CESE-Macky-Sall-augmente-le...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/33FjBxl
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours