Malgré les retrouvailles Macky-Idy, le déouté Déthié Fall, vice-président de Remi garde sa liberté de ton. Il a lâché une pique à l’endroit du Chef de l’Etat devenu l’allié de son chef, Rewmi.
Déthié Fall de Rewmi:
Évoquant le drame de l’émigration irrégulière et du chômage des jeunes, à l’Assemblée nationale, ce vendredi, 27 novembre, lors du passage du ministre de l’Agriculture, le député Déthié Fall (Rewmi) a déploré: “Il faut que cette vision de Macky quitte Diamniadio et rejoigne la Vallée du fleuve du Sénégal.” Il rembobine: “On n’a dit toujours que la vision de Macky s’arrête à Diamniadio mais il faudrait qu’il voit au-delà. Et d’ajouter: “il faut que l’Agriculture ne soit pas un moteur de développement pourvoyeur d’emplois.”

Le vice-président de Rewmi de poursuivre : “Je vais vous donner un exemple, les dix dernières années, vous pouvez vérifier les chiffres, à part cette année, vous avez la facture céréalière qui est entre 200 et 300 milliards F CFA, concernant les importations. Si on traduisait cela en chiffres d’affaires, les économistes savent ce que je dis, on peut réserver les 30 à 40% comme masse salariale. Ce qui équivaudrait à 90 milliards. Même si on prend un jeune, on lui alloue trois millions de salaires annuels, l’équivalent de 250 000 F CFA, en salaire mensuel, on aurait sorti aujourd’hui trente mille jeunes du chômage. Donc, on est en train de sortir des devises, d’enrichir d’autres alors qu’on a la possibilité d’utiliser à l’intérieur pour régler la question du chômage, également la question de la souveraineté alimentaire. Et cette facture est beaucoup plus élevée que le budget alloué à la jeunesse, à l’élevage, au développement industrie”, a chargé le parlementaire

Partager



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3fVL3Md
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours