Le président des Forces démocratiques du Sénégal (FDS/LES Guélewars) a refusé de tomber dans le piège du président Macky Sall tendu aux opposants. Il a décliné la proposition d’Idrissa Seck d’entrer dans le gouvernement.
Dr Babacar Diop des FDS déclinant l’offre d’Idy : «Ma dignité m’interdit de rentrer dans un gouvernement que j’ai combattu»
«Il m’en a parlé et voulait que je l’accompagne dans le gouvernement. Je lui ai clairement signifié que ma dignité m’interdit de rentrer dans un gouvernement que j’ai combattu, et que je reste dans l’opposition. Il m’a donné comme raison les difficultés que traverse le pays. Je pense que c’est trop léger. La France, les États-Unis et bien d’autres pays sont dans des difficultés, mais le jeu démocratique suit son cours, c’est-à-dire que le pouvoir gouverne et l’opposition s’oppose», a servi comme réponse l’enseignant au département de Philosophie à l’ancien maire de Thiès qui lui a demandé de l’accompagner dans le nouveau gouvernement.

Si beaucoup d’opposants ne cracheront pas sur une proposition d’entrer dans le gouvernement élargi, ce n’est pas le cas pour Dr Babacar Diop, leader des Forces démocratiques du Sénégal(FDS/LES Guélewars) et Dr Abdourahmane Diouf.

La politique est un jeu d’intérêts, disait l’autre ! Cela le président Macky Sall semble bien le confirmer avec la nomination de ses redoutables adversaires à des postes stratégiques, les plaçant «hors d’état de nuire».

D’où sa colère contre son candidat à la présidentielle, Idrissa Seck.Pis, Dr Babacar Diop réitère la volonté des FDS/Les Guélewars « de continuer à combattre la gouvernance scandaleuse et vicieuse du président Macky Sall».

D’autant que le candidat malheureux à la présidentielle de 2019, lui a servi des motifs « légers » qui n’ont pas réussi à le convaincre. Il se dit déçu par Idrissa Seck, avec qui, il va s’en doute se séparer dans les jours à venir.

Les Forces démocratiques du Sénégal (FDS/Les Guélewars) vont se réunir dans les prochains jours pour statuer sur leur alliance avec le président du parti Rewmi, Idrissa Seck. Par ailleurs, il faut rappeler que Dr Babacar Diop n’est pas seul à décliner l’offre du président Macky Sall.

L’ancien porte-parole de Rewmi, Dr Abdoulaye Diouf a également refusé d’entrer dans le gouvernement du président Macky Sall, a-t-on appris de sources dignes de foi.
AS



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/327HqwO
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours