Le leader du mouvement Tekki, Mamadou Lamine Diallo, estime qu’on le veuille ou pas, dans le Protocole de l’Elysée, Thierno Alassane Sall qui fut ministre en charge du pétrole, a eu la posture d’un homme politique version Tekki. Il a démissionné de son poste lorsque les intérêts de son pays ont été sacrifiés par Macky Sall. Et, il a eu le courage de rendre compte au peuple à qui appartiennent les ressources naturelles dans un livre fort bien écrit, dans un langage simple et rigoureux. Ngacc Ngaalaama. Bravo.
Mamadou Lamine Diallo, Tekki: « Du patriotisme et le respect de la parole politique, il en faut pour la gouvernance démocratique des ressources naturelles »
Après la manifestation de Mankoo Wattu Senegaal de 2016 contre le scandale Sall Timis de spoliation de notre pétrole, Idrissa Seck a lancé l’idée du Cos Petrogaz reprise aussitôt par Macky Sall. « J’avais pris bonne note et je l’ai souligné, cela m’avait paru curieux. Et par suite, on l’a constaté, Mankoo Wattu Senegaal s’est désintéressé de la question du vol de notre gaz par Timis et ses acolytes sénégalais pour tomber dans le piège électoraliste de la confirmation et de la refonte du fichier électoral, le premier décembre 2016 », a relevé Mamadou Lamine Diallo, président du mouvement Tekki, dans sa questekki du mardi 10 novembre 2020.

Ainsi, il précise que ce qui est en jeu est bien le syndrome nigérian. La rente pétrolière est partagée entre les firmes étrangères, les membres de la classe politicienne des prédateurs et le peuple croupit dans la misère. Macky Sall, accuse-t-il, cherche à organiser cette prédation par des combinaisons politiciennes et des lois telles que le contenu local, le code gazier et les slogans gas to power. C’est le projet de l’émirat gazier lancé par Aly Ngouille Ndiaye, Franck Timis et Aliou Sall, poursuivi par Matar Cissé, le « surdoué », sous la supervision de double bouton, Boun Dionne.

« Ceux qui ont aidé Macky Sall dans l’Opposition à résister momentanément au scandale Timis et à la vidéo de la BBC qui l’a démasqué dans le monde entier vont être récompensés et participer au partage du butin en étant passé par le trou noir du dialogue national. Le Président Honoraire du CESE Tonton Big Fam est-il le garant moral de cette prédation ? J’en doute, connaissant l’homme. Wait and See », craint-il.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2UaE7Rc
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours