Le week-end a été très triste pour nombre de propriétaires de maisons dans le département de Rufisque. En effet, de nombreuses maisons de Kounoune à Diamono, en passant par keur Ndiaye Lô, ont connu la furie des bulldozers commandés par la DSCOS.
Rufisque: Plusieurs maisons détruites à l'aide de bulldozers
Deux ans après le passage destructeur des bulldozers amenés par le Députe Diop Sy, le Collectif Pour la défense des Intérêts des populations de Diamniadio a eu une rencontre avec la presse pour rappeler au Chef de l’Etat, sa promesse de remettre dans leurs droits les 155 personnes victimes du coup de force du parlementaire et homme d’affaires.

Et pour marquer leur rappel, ils ont tenu à convier la presse au niveau du site de Santa Yallah, au centre des débris qui rappellent le passage des bulldozers du 18 août 2018. Et pour Babacar Sow, l’un des porte-parole du jour, « le rêve de ces gorgoorlous de retrouver la sérénité et le goût de vivre dans l’harmonie familiale, repose sur le Président Macky Sall ». Et pour Hamidou Sy, un autre porte -parole du jour, « leur seul espoir repose sur le Chef de l’Etat qui, ici même à Diamniadio, avait promis aux victimes leur remise dans leurs droits au moment où la Mairie de Diamniadio les a lâchés dans cette affaire, après leur avoir pourtant vendu les parcelles … ».

La SICAP détruit des maisons à Keur Ndiaye Lô

Un autre site qui s’est fait remarquer ce week-end dans le département de Rufisque, il s’agit de Keur Ndiaye Lô. En effet, deux sites dans cette zone ont connu la sortie ravageuse et destructrice des bulldozers presque dans deux sites contigus et titulaires de titres fonciers.

Le premier, TF 1207 appartenant à la famille Thiandoum et Faye et où se trouvaient plus de 200 familles selon Moustapha Ngom, un émigré sénégalais, « c’est depuis 2008 qu’il avait acheté ces terrains en compagnie d’autres victimes auprès du Vieux Thiandoum. Mais malheureusement pour des querelles internes à la famille, la justice a décidé de détruire nos biens sans sommations ». Même son de cloche de la part de la veuve Ndèye Diop qui, avec ses quatre filles, « rêvaient enfin de venir habiter dans leur maison après tant d’années de sacrifices et de privations ». Mais hélas, un rêve brisé par les bulldozers qui ont réduit en tas de briques et de cendres leurs maisons presque finies pour certains. Une plainte est annoncée contre le sieur Thiandoum dès ce Lundi.

Et enfin, le deuxième site détruit ce week-end est l’œuvre de la SICAP sur le TF2204 cédé par le premier adjoint au Maire de Bambilor, Baye As Samb à près d’une cinquantaine de propriétaires. Des maisons presque achevées pour certains, ont été détruites par des bulldozers sur commande de la SICAP. Les victimes très amères ont de leur côté, réfuté toute sommation reçue en pareille occasion et promettent déjà de porter l’affaire aux tribunaux contre le promoteur, pour abus et destruction de biens.

Signalons enfin dans ce tableau destructeur de ce week-end de bulldozers, Kounoune a aussi reçu sa part du passage des bulldozers le vendredi dernier, où des propriétaires de maisons ont vu leurs maisons réduites en poussière sur injonction d’une femme d’origine étrangère.





Rewmi



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3o5df1V
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours