Dans un communiqué parvenu à Leral.net, s’interrogeant sur le respect l’éthique et le déontologie du journalisme, des proches de Mouhamadou Makhtar Cissé se demandent comment un journal peut cibler une personne ou personnalité, pour écrire chaque semaine au moins un article négatif sur lui : Le quotidien « Les Echos » serait-il une plume armée l’ancien ministre de l’énergie ?
63 attaques en 1 an contre M. Makhtar Cissé : Pourquoi cet acharnement du quotidien « Les Echos » ?
Ces proches de l’ancien ministre de l’énergie Mouhamadou Makhtar Cissé n’en reviennent toujours pas. « Derrière Les Echos, y’aurait-il une plume armée pour tirer hebdomadairement sur Mouhamadou Makhtar Cissé ? », se demandent-il.

Avec de copies de journaux comme preuve, ils ont soutenu qu’en un an le journal a produit 63 articles négatifs sur Makhtar Cissé, avec un rythme qui sans détour ne peut être défini que par le mot « harcèlement ».

« Nous n’allons pas essayer de donner des leçons, car ce serait ridicule. Mais la moindre des choses pour un journaliste est de véhiculer des informations justes, équilibrées et vérifiées. Même quand quelqu’un est accusé, l’éthique vous demande d’avoir au moins sa version plutôt que s’empresser à le salir… », se désole M. S. un des proches de l’ancien ministre de l’énergie dans la note reçue.

« De la crise de l’électricité du régime de Wade à nos jours, avec tous les résultats positifs qu’il a apportés aux côtés du président Macky pour ce pays, est-ce Makhtar mérite ce harcèlement inutile ? », s’interroge M. S. Alors que l’homme a juré loyauté à Macky Sall et son régime, certains usent de subterfuges pour essayer de le mettre en mal avec sa sœur Marième Faye Sall en créant des dualités et ambitions fictives, a-t-il ajouté

Pour ces proches de l’ancien ministre de l’énergie, avec ce qui semble se cacher derrière ce jeune, ce n’est guère étonnant qu’on ait véhiculé ou prêté faussement à Makhtar Cissé l’idée de lorgner le fauteuil du président Macky Sall pour les mettre en mal.

Connu pour sa nature calme, discrète et aphone face aux bruits inutiles, Makhtar Cissé ne fera jamais une sortie publique pour dénoncer cet harcèlement. Mais, eux, ils menacent de saisir le CORED, ne serait-ce que pour le respect des règles du métier de journaliste. « Car trop, c’est trop », conclut la note

Pourtant à Leral personne ne doute du professionnalisme du journaliste et Directeur de publication du journal "Les Echos" et du site Jotay.net, Cheikh Oumar Ndao qui a cheminé pour être un patron de la Presse écrite..Leral reprend souvent ses articles à cause de sa crédibilité . Surement ce dernier n’a pas dû faire cette remarque ou ignore t-il que certains groupes de journalistes proches du ''gauches'' s’acharnent sur Mouhamadou Makhtar Cissé…

Nous attendons aussi sa réaction…Une affaire donc à suivre..
..

Leral.net

63 attaques en 1 an contre M. Makhtar Cissé : Pourquoi cet acharnement du quotidien « Les Echos » ?



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3oVrmax
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours