Comme une pierre dans le jardin du président Macky Sall, le député Mamadou Diop Decroix dans un « sermon » adressé au ministre de l’éducation nationale a demandé à l’Etat de rectifier le tir dans son orientation politique : « on ne peut pas développer ce pays en faisant venir des gens de Jupiter ou de la Lune. Ce sont les sénégalais et les Sénégalaises qui doivent développer ce pays. »
Fustigeant l’essor d’un pays basé sur une vision étrangère, il a souligné que la ressource humaine est bien disponible et il serait bien de prêter attention aux critiques qui sont formulées sur les orientations politiques.

« Les problèmes sont très nombreux en attestent les plus 80 députés inscrits pour soulever des obstacles. Nous avons besoin de restaurer la confiance des étudiants », a-t-il insisté, s’inscrit totalement en faux au passage et cette vision largement partagée faisant du « Sénégal pays pauvre »…



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3lVH3ww
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours