Les ex-travailleurs de la Société industrielle d'aménagement du Sénégal (Sias) continuent de réclamer leur dû à l'État du Sénégal. Ils réclament le paiement de 1 milliard 500 millions représentants leurs droits de licenciement. Les ex travailleurs de l’ancienne société d’assainissement ont tenu un point de presse à Pikine.
Précarité des ex-travailleurs de la SIAS : Ils courent derrière leur 1, 5 milliard de FCfa de droits de licenciement
«C'est vrai que le Président Macky Sall a abordé le sujet en Conseil des ministres à deux reprises. Il a même donné des instructions fermes là-dessus. Mais rien n'a été fait. Ses directives ne sont pas respectées», se désole Ousseynou Diop.

Selon leur porte-parole, le Premier ministre d'alors, Mahammad Boune Abdallah Dionne, leur avait proposé un paiement en deux tranches, mais rien n'a été aussi fait. «Nous étions plus de 1000 agents, aujourd'hui nous ne nous chiffrons pas à 500. Beaucoup sont morts. Nous continuerons de réclamer nos droits jusqu'à la mort», tonne Ousseynou Diop.
Tribune



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3m8Hqnq
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours