Le président démissionnaire de l’Association des maires du Sénégal (AMS) s’est aussi exprimé sur l’idée de supprimer la ville de Dakar agitée par le ministre Oumar Gueye. Après avoir contredit ce dernier qui estime que la «ville» n’existe nulle part dans le Code général des collectivités territoriales, Aliou Sall s’en est pris à ceux qui trouvent que cette réforme est clairement politicienne.
Sall-Junior à la défense : « le président pouvait prendre un décret supprimant les villes de Dakar, Pikine et autres»
Selon le frère de Macky Sall, Khalifa Sall n’est pas visé et ne devrait pas se sentir ciblé. «Aujourd’hui Khalifa Sall n’est pas le maire de Dakar. Donc, quel enjeu il peut y avoir de manipuler les institutions pour quelqu’un qui n’est plus maire de Dakar. Et que je sache, jusqu’ici, il n’a pas déclaré sa candidature », indique-t-il.

D’après Walf, pour Aliou Sall, si c’était le leader « Taxawu senegaal » qui était visé, il n’y aurait pas toute cette agitation autour de la question. « Si seulement nous avions des intentions de mettre des bâtons dans les roues des adversaires politiques, le président de la République pouvait alors prendre un décret supprimant les villes de Dakar, Pikine et autres», affirme le président de l’AMS.

Et pour lui, ce ne serait pas un problème puisque, déclare-t-il, « Abidjan, Douala, Yaoundé sont des districts. Même dans les pays occidentaux, il y a des capitales qui ne sont pas des villes, mais des régions».



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/34lL9YL
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours