Le PDS campe sur sa position et soutient n'être nullement concerné par cette forfaiture du chef de l’Etat. Cheikh Dieng accuse Macky Sall et son ministre de l'Intérieur, d'adopter la politique de l'autruche, en refusant de répondre à la lettre interpellatrice que le parti avait adressée au Ministre de l’Intérieur, pour récuser le groupe d'experts commis.
«Depuis cette lettre, le Président Macky Sall et le ministre de l’Intérieur font la politique de l’autruche et n’ont pas encore répondu, dans un sens ou dans un autre, à la juste réclamation du Parti démocratique sénégalais. D’ailleurs, nous allons, sous peu, engager d’autres actions allant dans le sens de montrer notre refus de participer à cette mascarade politique».

Pour Cheikh Dieng, rien de durable ne peut se construire sur le plan politique sans le PDS, qui reste et demeure le leader incontesté de l’opposition.

«Nous continuons à croire que le Président Macky Sall est suffisamment intelligent pour comprendre qu’un audit du fichier électoral, sans la présence de l’opposition la plus significative, n’a aucune pertinence pour ne pas dire de crédit, si c’est cela qu’il veut présenter aux partenaires techniques et financiers qui ont financé ce processus».

Pour rappel, Cheikh Dieng est le chargé des élections au PDS.




Tribune



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/360lpSp
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours