Mamadou Lamine Diallo, Tekki, annonce que plusieurs mécanismes ont été mis en place par Macky Sall pour soutenir, dit-il, le financement des PME – PMI, ainsi que l’auto emploi. Il s’agit notamment de l’ANPJ, de la micro finance gérée par ses ministres et enfin la dernière trouvaille la DER.
Financement de l’économie par BBY : Mamadou Lamine Diallo le considère comme un échec
En vérité, Macky Sall n’a rien inventé. Mamadou Lamine Diallo estime que depuis l’opération des maitrisards dans les années 1980, en passant par le FPE, ainsi que les différentes agences, lancées dans les années 2000, l’on sait par expérimentation que l’Etat ne sait pas faire du crédit. Tout l’argent mobilisé, est jeté par la fenêtre. Il s’agit de centaines de milliards.

« C’est le constat que tout le monde peut faire. Il est insensé de poursuivre avec la DER, ainsi que les programmes de micro finance gérés par les Ministres de Macky Sall », accuse Mamadou Lamine Diallo.

Aux cadres de l’APR, il leur rappelle, une économie commence à être émergente lorsque la part de crédits à l’économie dépasse largement 50% du PIB. « Puisqu’ils sont sérieux, ils doivent trouver la solution pour en arriver là. Nous en sommes à 30% à peine », insiste-t-il.

En ce qui concerne TEKKI, il prête une attention particulière aux mécanismes de financement, initiés par la communauté Mouride.

« Avec Feu Serigne Atou Diagne, nous avions exploré des schémas intéressants. Dommage qu’il soit parti sitôt. Un grand patriote, engagé et déterminé s’en est allé. En attendant, nos braves jeunes et leurs parents font face à la Covid-19 et au manque de financement de l’économie.

Sur ces deux fronts, le second et dernier mandat de Macky Sall est une catastrophe politique pour les populations », conclut-il.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2MaMmw1
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours