La centrale électrique à cycle combiné du Cap des Biches devrait générer 300 mégawatts (MW), soit près de 25 % de l’électricité consommée au Sénégal et l’équivalent en électricité nécessaire pour alimenter environ 500 000 foyers sénégalais ; dans le cadre de ce contrat, GE (www.GE.com) fournira deux turbines à gaz 9E.03, une turbine à vapeur STF-A200, trois alternateurs A39, deux chaudières de récupération de chaleur (HRSG), ainsi que des équipements auxiliaires supplémentaires ; une fois achevée, cette centrale constituera la plus grande centrale électrique du Sénégal ; le projet appuie l’objectif du gouvernement sénégalais qui vise à renforcer l’accès universel à l’électricité en augmentant sa capacité de production.
GE signe un contrat d’équipement pour alimenter la plus grande centrale électrique du Sénégal

GE (NYSE : GE) a annoncé aujourd’hui avoir décroché une commande pour la fourniture d’équipements de production d’électricité au gaz dans le cadre du projet de centrale électrique à cycle combiné de 300 mégawatts (MW) initié par West Africa Energy au Cap des Biches, Dakar, Sénégal. Une fois achevée, la centrale du Cap des Biches constituera la plus grande centrale électrique du pays et devrait générer près de 25 % de l’électricité consommée, fournissant l’équivalent en électricité nécessaire pour alimenter jusqu’à 500 000 foyers sénégalais. La centrale devrait commencer à fonctionner progressivement à partir de 2022, en vue de renforcer l’accès universel à l’électricité et d’appuyer l’objectif du gouvernement sénégalais qui vise à augmenter sa capacité de production avec une plus grande utilisation du gaz naturel et des énergies renouvelables.

« Nous sommes heureux de collaborer avec GE pour fournir au Sénégal des turbines à gaz à la fois fiables et efficaces, dans le cadre des initiatives mises en œuvre par le pays sous l’impulsion du Président Macky Sall pour développer le secteur de l’énergie qui sera essentiel à la croissance de secteurs stratégiques de l’économie, tout en promouvant activement des initiatives de localisation », a déclaré Samuel Sarr, PDG de West African Energy. « Une fois achevé, le projet contribuera également à réduire de manière significative le coût de l’électricité dans le pays », a-t-il ajouté.

GE fournira deux turbines à gaz 9E.03, une turbine à vapeur STF-A200, trois alternateurs A39, deux chaudières de récupération de chaleur (HRSG), ainsi que des équipements auxiliaires supplémentaires dans le cadre du périmètre du projet.

« Depuis dix ans, GE a fait ses preuves en matière de livraison et de mise en service de projets de centrales électriques en Afrique subsaharienne, et nous sommes ravis de poursuivre cette tendance en fournissant notre technologie de production d’énergie au gaz pour soutenir la croissance attendue des énergies renouvelables dans le pays », a déclaré Elisée Sezan, PDG de la branche Gas Power de GE en Afrique subsaharienne. « La centrale électrique du Cap des Biches au Sénégal constitue une autre opportunité d’utiliser des alternateurs à gaz pour compenser la variabilité des énergies renouvelables, car ils sont capables de changer rapidement de niveau de puissance, de descendre à des niveaux plus bas lorsque la demande est plus faible, et de démarrer rapidement. Toutes ces caractéristiques permettent aux turbines à gaz de fonctionner de concert avec les sources d’énergies renouvelables pour maintenir la fiabilité d’un système électrique. La centrale constituera une source d’énergie adaptative pour le Sénégal et contribuera à améliorer la qualité de vie des gens », a-t-il ajouté.

La turbine à gaz 9E est une plateforme robuste et éprouvée qui offre une disponibilité, une fiabilité et une durabilité élevées à un coût par kilowatt inférieur. En 2020, le parc de turbines à gaz 9E de GE a célébré ses 40 ans d’exploitation à travers le monde. Il dispose d’une large base installée de plus de 650 unités dans le monde, situées principalement en Asie, en Chine, en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient. La configuration de la turbine à vapeur STF-A200 est parfaitement adaptée à cette centrale avec sa large plage de fonctionnement qui aidera à répondre aux besoins d’un réseau utilisant une grande part d’énergies renouvelables. Le parc de turbines STF-A200 de GE fait montre d’une fiabilité et d’une disponibilité élevées, et continue de fournir des performances supérieures.

Depuis les années 1950, GE collabore avec les acteurs du secteur de l’énergie afin de déployer des technologies innovantes conçues pour répondre aux besoins de l’Afrique subsaharienne avec une énergie fiable et flexible. En 2018, l’entreprise a célébré la construction de sa 100e centrale électrique en Afrique subsaharienne. Et aujourd’hui, jusqu’à 17 GW de la production d’électricité au gaz sont générés grâce à des turbines à gaz GE. GE couvre l’ensemble de l’écosystème énergétique, de la production à l’acheminement jusqu’à la distribution, et dans toute la région, les technologies produites par GE sont prises en charge par les équipes de service et de maintenance locales de GE qui travaillent ensemble et en étroite coopération avec FieldCore – l’équipe d’exécution des services sur site gérée par GE – afin de garantir l’accès à une énergie fiable et durable.

La centrale à cycle combiné du Cap des Biches est en cours de développement par la société sénégalaise West African Energy, et sera construite par Calik Enerji, une société turque d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction (EPC).

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Anne Ezeh  
Directrice Communications de Gas Power
Afrique subsaharienne   
+234 7031779857
Anne.Ezeh@ge.com                                                                                     

 

Laura Aresi
Responsable Relations Publiques
GE Gas Power
+39 02 67335600 
Laura.aresi@ge.com

À propos de G...




from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/39pIEro
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours