Le journaliste Momar Diongue, pense que Macky Sall a commis une erreur qui le rattrape aujourd’hui. Parce que, à l’en croire, son gouvernement a besoin aujourd’hui plus que jamais d’un coordonnateur à travers un Premier ministre.
Poste de Premier Ministre supprimé : «une erreur de Macky Sall qui le rattrape aujourd’hui », Momar Diongue,
Selon notre confrère, analyste politique, c’est pour corriger cette erreur que le président voudrait nommer des délégués ministériels. Et d’expliquer qu’avec un agenda international à gérer, les affaires domestiques à gérer, un parti politique et une grande coalition notamment Benno Book Yaakar à gérer -sans compter un gouvernement où plusieurs partis sont représentés à gérer- Macky Sall est obligé de restaurer le poste de Premier ministre.

« Parce qu’une seule personne ne peut pas gérer tout cela à la fois. Les délégués ministériels ne peuvent pas coordonner l’action gouvernementale. En les nommant, on risque d’assister à l’effet contraire dans la coordination de l’action gouvernementale. Bref, le président doit absolument faire revenir ce poste de PM.

L’Assemblée voit son rôle suffisamment réduit par le simple fait qu’il n’y a pas de Premier ministre pour venir devant elle exposer et défendre les projets du gouvernement », conclut le journaliste Momar Diongue.

Senghor et Abdou Diouf l’avaient restauré …

Après la brouille politique entre le président Senghor et Mamadou Dia, à l’époque président du Conseil, le Sénégal a vécu sans Premier ministre de 1963 à 1970, le poste ayant été supprimé en 1963 à l’issue d’un référendum. Le 26 février 1970, Abdou Diouf, alors ministre du Plan et de la Coopération, a été nommé au poste de Premier ministre, à l’issue d’un nouveau référendum.

Arrivé au pouvoir en 1981, le président Abdou Diouf nomme son ami Habib Thiam Premier ministre, une fonction que ce dernier exercera jusqu’au 3 avril 1983. Puis il est remplacé par Moustapha Niasse à la Primature, jusqu’à une nouvelle révision constitutionnelle qui supprimera à nouveau le poste de Premier ministre le 1er mai 1983.

Huit ans plus tard, précisément en mars 1991, Habib Thiam occupera encore ce poste de Premier ministre.
Le Témoin



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/36ltpxu
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours