Guy Marius Sagna: « Même si Sonko avait trompé ses deux épouses… » - THIESACTU

Breaking

mardi 9 février 2021

Guy Marius Sagna: « Même si Sonko avait trompé ses deux épouses… »

L’activiste Guy Marius Sagna est formel: l’affaire Ousmane Sonko n’est rien d’autre qu’un complot pour abattre un adversaire politique comme Macky Sall a abattu Karim Wade et Khalifa Sall. Car, avance-t-il, «même si Sonko avait trompé ses deux épouses, c’est aux femmes de Sonko de régler cela avec lui dans un premier temps. Et au peuple sénégalais de le régler dans un deuxième temps en disant est-ce qu’il vote pour Sonko ou pas ».
Guy Marius Sagna: « Même si Sonko avait trompé ses deux épouses… »
« Le président Macky Sall n’a pas à se substituer aux femmes de Sonko et au peuple sénégalais. Depuis quand le président Macky Sall se soucie-t-il des intérêts des épouses de Sonko et de la morale des candidats qui sollicitent le suffrage des sénégalais lui qui a radié injustement Sonko et dilapide et brade quotidiennement nos ressources? », a fulminé ce membre du Frapp, dans une note reçue.
Aux Sénégalais, Guy Marius Sagna avertit: « Quand Macky Sall m’a injustement fait convoquer pour « fausse alerte au terrorisme » à la gendarmerie, dès que je suis entré à la gendarmerie, je ne vous ai revus qu’un mois après à ma sortie de prison de Rebeuss. Je soupçonne que dès sa convocation à la gendarmerie, nous ne reverrons Sonko qu’après les élections. C’est au peuple sénégalais de déjouer le complot national de Macky Sall et des autres jouisseurs qui nous servent de président de la république, de députés, de ministres… ».
A l’en croire, c’est au peuple sénégalais de déjouer ce « complot du capital international, français en particulier, en alliance avec les jouisseurs de nos ressources qui nous servent d’élus », qui cherche par tous les moyens possibles et imaginables à empêcher la réalisation d’un Sénégal souverain, démocratique, sociale, populaire dans une Afrique souveraine et unie.
« Ousmane Sonko est un des porteurs de ce nouveau Sénégal dans cette nouvelle Afrique, qui peut continuer la mission interrompue des Sankara, Olympio, Lumumba, Modibo, Cabral…Macky Sall et sa bande cherchent à empêcher cette mission historique d’émancipation portée notamment par Sonko en le liquidant politiquement et au besoin physiquement », a conclu l’activiste.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3jB0bjU
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire