mars 2021
Fête de Pâques: Macky Sall adresse ses meilleurs vœux à la communauté chrétienne
Le Président de la République a,par ailleurs,adressé, au nom de la Nation, ses chaleureuses félicitations et ses meilleurs vœux à la communauté chrétienne, dans le contexte des célébrations de la Semaine Sainte et de la fête de Pâques.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3sJwdxU
via gqrds
Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL, a présidé le Conseil des Ministres, ce mercredi 31 mars 2021 au Palais de la République.
Conseil des Ministres de ce mercredi 31 mars 2021
A l’entame de sa communication, le Chef de l’Etat a rappelé que le Sénégal va célébrer dans la sobriété, le 04 avril 2021, le 61ème anniversaire de son accession à la souveraineté internationale.

Cette année, la fête nationale sera marquée par une cérémonie de levée de couleurs, au Palais de la République, avec la participation des membres d...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3fsdXVS
via gqrds
La pose de la première pierre de la plus grande centrale électrique du Sénégal et de l’Afrique de l’Ouest, a eu lieu ce mercredi 31 mars 2021, au Cap des Biches. Cet évènement placé sous le haut patronage du Chef de l’Etat, Macky Sall, a été présidé par Mme Sophie Gladima, ministre de l’Energie et du Pétrole. Un peu plus tôt, une levée de fonds de 421 milliards FCfa a été lancée…
Le premier acte de la plus grande centrale électrique posé: Une levée de fonds de 421 milliards FCfa lancée
En prélude à cette pose de la première pierre de la centrale de 300 Mgw, après avoi...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3fwdW3o
via gqrds
Escroquerie foncière: Homère Seck, beau-père du Président Macky Sall, à la barre le 28 avril prochain
L’affaire impliquant la société appartenant à Abdourahmane Homère Seck, beau-père du président de la République, Macky Sall, vieille de 9 ans, refait surface. Le dossier portant sur une escroquerie foncière présumée de plus 700 millions FCfa, sera à nouveau plaidé le 28 avril prochain, après que les parties civiles ont demandé le rabat de délibéré que leur a accordé le juge de la 2e Chambre correctionnelle, Amath Sy.

Tout est parti des plaintes déposées par des mères et pères de famill...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3fvWo7s
via gqrds
L’information a été verrouillée pendant plus d’un mois mais elle a fini par parvenir jusqu’aux oreilles du « Témoin » ! En effet, Leur ancien collaborateur Ibrahima Ndoye, jusque-là conseiller spécial du président de la République, vient de bénéficier d’une brillante promotion puisqu’il a été nommé ministre conseiller du président Macky Sall.
Ibrahima Ndoye, Ministre conseiller : un fervent défenseur du Président Macky promu
Une promotion méritée quand on sait que ce journaliste qui a contribué à faire les beaux jours de leur journal, marqué de so...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3rDLNcP
via gqrds
Jusqu’ici Conseiller Spécial du Président de la République Macky Sall, Ibrahima Ndoye, plus connu sous le nom de Ibou Ndoye, a été promu. D’après Le Témoin, il a été nommé Ministre-conseiller par le chef de l’Etat. Natif de Diander, Ibou Ndoye est un fidèle compagnon de Macky Sall. Il a également été son conseiller à la Primature.
Palais: Ibrahima Ndoye, natif de Diender passe de Conseiller spécial à Ministre-Conseiller



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3w8Rwel
via gqrds
Le journal « Sud Quotidien » l’a annoncé à sa Une du jour, d’Issa Sall a perdu son poste de député à l’Assemblée nationale, tandis que Déthié qui a lancé son parti le wekend dernier est en sursis. Mais chose renversante, Issa Sall, en mode « Boul falé », travaille depuis des mois Macky, comme ministre conseiller, selon « Tribune »…
Destitution de son poste de député : Issa Sall, en mode « Boul falé », travaille depuis des mois avec Macky
Oui, selon le journal tribune dans sa livraison du Jour que Issa Sall travaille pour le président de la République. Il a été nommé ministr...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3dhuh9c
via gqrds
Pour défendre son leader Me Malick Sall, ministre de la justice, le coordonnateur du mouvement "Les amis de Me Malick Sall", Sidy Makhtar Coly est prêt à répondre par la loi du talion, œil pour œil, dent pour dent. À cet effet, il est monté au créneau pour lancer une mise en garde à ses détracteurs.

Lesquels, selon lui, s'attèlent, chacun de son côté, à ternir l'image de leur leader en interprétant négativement ses propos. "C'est le Président Macky Sall qui a porté son choix sur Me Malic...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3u7VYYT
via gqrds
Le quatrième report des élections locales et départementales acté lors de la réunion du Conseil des ministres du mercredi 24 mars dernier constitue un nouveau coup de massue sur la tête des acteurs engagés dans le dialogue politique, notamment les représentants d es pôles de l’opposition et des Non-alignés sans oublier la société civile. Un report au forceps du pouvoir en place qui pourrait impacter sur le vent de description qui souffle actuellement dans le pays.
Report des locales sans consensus des acteurs : quand Macky Sall plombe le dialogue politique...
Une douche froid...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3cAv9Xd
via gqrds
Pour un montant de 840 millions de dollars, le futur port de Ndayane est un port multifonctionnel qui s’étend sur une superficie de 600 hectares. D’après le Président Macky Sall et les autorités qui travaillent dans ce projet, cela permettra d’aller dans le sens de décongestionner le Port autonome de Dakar qui capte près de 95% des échanges commerciaux du Sénégal.
Construction du Futur Port De Ndayane : Ce qu’il faut retenir sur ce projet de 840 millions de dollars
Mais, où en est-on par rapport à sa mise sur pied afin qu’il soit fonctionnel dans des délais tels qu’avancés par le...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2QStp3o
via gqrds
Le maire de Mermoz Sacré-Cœur a encore tiré sur le régime de Macky Sall pour manifester son scepticisme face à l'attitude du chef de l'État...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://www.leral.net/Barthelemy-Dias- Cet-enieme-report-des-locales-est-encore-une-volonte-manifeste-du-president-de-ne-pas-organiser-des_a299767.html
via gqrds
Décoration: Pr. Raoult élevé à la dignité de commandeur dans l’ordre national du Lion
Le Président Macky Sall a reçu mardi matin le Professeur Didier Raoult. Le médecin français, spécialiste des maladies infectieuses, est en mission au Sénégal dans le cadre de sa collaboration avec ses partenaires. Dans le contexte de lutte contre la Covid-19, leurs travaux portent sur l’évolution des variants et les mesures de protection.

A noter, par ailleirs, que le professeur Raoult a été élevé à la dignité de commandeur dans l’ordre national du Lion par le Président Macky Sall...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3wbINrG
via gqrds
Quatre ans après leur expropriation de leurs terres d’une superficie de 483 hectares pour les besoins de la construction du port minéralier et vraquier de Bargny- Sendou, les impactés du projet courent toujours derrière leurs indemnisations. Et ceci, malgré les multiples instructions données en ce sens par le chef de l’Etat Macky Sall. Déterminés, ils comptent effectuer une marche de protestation les 03 et 10 avril prochains, pour amener le Gouvernement à respecter cette promesse électorale.

from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3wfBvTZ
via gqrds
Le Président Macky SALL est attaqué injustement sur des choses qu’il n’a pas dites ou sur des actions qu’il n’a pas posées. Pire encore, les erreurs des régimes précédents lui sont directement imputées. Même les phénomènes naturels sont interprétés comme étant la faute du Président. Les tentatives de discréditer sa gouvernance sont tellement légères au point de laisser entendre qu’il puisse « empêcher le ciel de pleuvoir ».
Serigne Moustapha Fall, APR : ASSOME AMINATA DIATTA, UN PAVOIS CONSTANT AU SERVICE DE MACKY SALL
Les sénégalais le savent bien, depuis so...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/31ASBgV
via gqrds
Le 21 mars dernier, la coalition Benno Bokk Yaakaar (Bby) et partis alliés de Ranérou ont signé une résolution de soutien au Président de la République, Macky Sall. Celle-ci intervient après les récentes émeutes qui ont secoué le pays.
En marge du rassemblement des apéristes de Matam, Ranérou Ferlo l’un des trois départements de la région qui n’a pas manifesté contre le régime signe une résolution de soutien au Président Macky Sall. Un clin d’œil des responsables politiques de la zon...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/39sDUAQ
via gqrds
MOUSSA SOW, FORCE TRANQUILLE DE L’ APR DANS LE DÉPARTEMENT PODOR
Le weekend dernier walaldé était marron beige, couleurs de l’alliance pour la république. Les femmes du département de Podor autour du ‘’lion de l’Ile-a-morphil ont réaffirmé leur engament au côté du Président Macky SALL. Ces femmes ont entamé depuis quelques semaines une tournée départementale destinée aux différents responsables républicains de cette zone. Une occasion pour les femmes républicaines du département de remercier le Coordonnateur national du Programme d’Urgence de Modernisatio...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3cDinaK
via gqrds
Très mauvaise nouvelle sur le front des combattants du Président Macky Sall, qui devra se passer des services de l'un de ses meilleurs soldats : Yakham Mbaye, l'homme qui se définit comme le leader des "forces spéciales" de Macky Sall.
Macky Sall évacue en France son soldat Yakham Mbaye gravement malade
Le Directeur général du quotidien gouvernemental "Le Soleil" et membre de la direction de l'Alliance pour la République, gravement malade, souffrant de sérieuses complications cardiaques, a été évacué en France par son mentor après plusieurs mois de soins...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3w9ATPv
via gqrds
NIANING : Le maire Maguette Sène anticipe sur l'employabilité des jeunes... 200 étudiants formés....
Le maire de Malicounda Maguette Sène, suite à l'appel du président Macky Sal...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2PJxqX5
via gqrds
La situation politique et sociale du Sénégal a été l’occasion pour le leader de « Taxawu Dakar » de pointer un doigt accusateur au président de la République et sa gestion depuis son arrivée à la tête du pays.
Khalifa Sall avertit et tire le régime : « la Nation est en péril à cause des propos ethnicistes »
Selon lui, Macky Sall et son régime sont les seuls responsables des derniers évènements qui ont secoué le pays. A l’en croire, les choses commencent à prendre une autre tournure avec le débat sur l’ethnicisme, rapporte Walfnet.

« Aujourd’hui, la nation est en péril à caus...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3w9UVJO
via gqrds
El Hadji Mamadou Dia dit «Mameboye» donne le ton à Kolda. Le Directeur des Domaines en compagnie de son allié Fabouly Gaye ont bravé la canicule en initiant une grande marche de soutien à l’action du Président de la République Macky Sall.
Marche de soutien au président Sall à Kolda : Mameboye Diao mobilise, prone la cohésion nationale et vante le « Macky »
Ils n’étaient moins de 6000 hommes, femmes et jeunes à scander leur nom dans les rues de Kolda ce samedi 27 mars. Intervenant devant un public acquis en sa cause, Mameboye Diao a magnifié les efforts considérables fournis par son mentor, le Présiden...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3m0qS2B
via gqrds
Frustré: Aliou Sall cogne certains proches collaborateurs du Président Sall
Le maire de Guédiawaye ( banlieue dakaroise) par ailleurs frère cadet du chef de l’Etat, Aliou Sall, a lancé des piques à certains proches collaborateurs du président Macky Sall qui ont démissionné après des récentes manifestations qui ont fait plus d’une dizaine de victimes et causé d’énormes dégâts matériels. Lors du Forum du mouvement "J’aime le Sénégal" sur l’employabilité, il a déclaré que le chef de l’Etat a été abandonné par ces derniers dans des moments difficiles. M. Sall di...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3fmwTVW
via gqrds
Pour leurs exigences: Lat Diop DG Lonase s'attaque à l’opposition
Le directeur de la Loterie Nationale Sénégalaise (LONASE), Lat Diop, par ailleurs membres de l’Alliance pour la République (Apr, au pouvoir) a soldé ses comptes avec les membres de l’opposition sénégalaise qui ont formulé plusieurs exigences à l’endroit du chef de l’Etat, Macky Sall. Il a qualifié ses opposants de « ridicules et de prétentieux », dans une interview avec Les Echos.

« Ce sont des gens ridicules et prétentieux à la fois. Personne n’a à exiger du président de la République, quo...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3rDkOyk
via gqrds
Dans la commune rurale de Tormelin, [30 Km de Fria, la ville minière] ce dimanche 28 mars, le président Alpha Condé en marge de la visite d’un domaine agricole -200 hectares-, aménagé par le Maroc, a lancé des piques à son homologue sénégalais, Macky Sall.
Les piques d'Alpha Condé à Macky Sall : « ceux qui voulaient que la Guinée brûle, nous voyons ce qui se passe chez eux »
« Plusieurs personnes ont dit de ne pas faire cette élection [la dernière présidentielle]. Comment est-ce que j’ai su qu’il y avait de la traîtrise derrière ? Je ne veux pas le dire car si je le dis, vous fuirez la Guinée (Rires)...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3rs5XGR
via gqrds
Alpha Condé solde ses comptes avec Macky Sall : « Tous ceux qui voulaient que la Guinée brûle, nous tous voyons ce qui se passe chez eux »
Le...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/39kGCII
via gqrds
Déthié Fall : «Ma position de vérité m’a valu une destitution offensante et injustifiables de ma fonction de vice-président du Rewmi»
Déthié Fall a mis sur pied sa propre formation politique, dénommé «Parti républicain pour le Progrès/Disso ak Askan wi». Le député est, lors du lancement dudit parti, revenu sur les circonstances de son départ du parti ‘’Rewmi’’.

«Vous avez tous vu les conséquences qui ont découlé de mon intervention à l’Assemblée nationale. Ce jour, j’ai indiqué au représentant du gouvernement, comme je l’ai toujours fait, que la vision du Président Macky Sall devrait quitter Diamniadio pour rejoindre l...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3ddnaPd
via gqrds
Mbao: Le maire quitte la coalition Benno Bokk Yakaar
Le maire de Mbao a annoncé ce dimanche que son mouvement, "Gueum sa bopp/Defar sa reew" quitte Benno Bokk Yakaar (Bby). Dans une déclaration faite devant ses militants, Abdoulaye Pouye "Obama" a d'abord remercié le Président Macky Sall pour tous les points de satisfaction de leur compagnonnage.

"Le tournant que nous entamons sera, comme l’a voulu notre mouvement politique GUEUM SA BOPP/defar sa reew, marqué par une remise en question, après évaluation de nos six années de compagnonnage ave...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/39nFUdE
via gqrds
Le report des Locales jusqu’en 2022, souhaité par la majorité, est une «ruse» de Macky Sall. C’est la lecture du M2D qui, à la suite du Frn, veut des élections en 2021. Le mouvement a également dénoncé les «fossoyeurs de la paix» qui veulent «entraver l’action» du khalife général des Mourides
Report des Locales en 2022 : Pour le M2D «Macky Sall joue à la ruse»
Le report des élections locales au mois de février 2022, comme le veut la majorité, est un acte qui ne va pas dans le sens de l’apaisement. C’est la position du Mouvement pour l...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3lVj3Ly
via gqrds
Les militants et sympathisants de Ndèye Ticket Ndiaye Diop se sont réunis pour rendre hommage à leur leader nommé récemment ambassadeur d...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://www.leral.net/Thies- Nous-ne-voulons-pas-de-notre-Ndeye-Ticket-Ndiaye-hors-du-pays-et-nous-interpellons-le-President-Macky-Sall _a299502.html
via gqrds
​Une délégation de la coalition "Le Peuple" composée de Dame Mbodj, Assane Diouf, Clédor Sène, Abdou Karim Guèye, entre autres, a été reçue ce samedi par Serigne Mountakha Mbacké. Ces derniers n'ont pas raté Macky Sall
Report des élections locales: un décret du Chef de l’Etat attendu pour taire les divergences
La décision prise par le Président Macky Sall, d’acter le report des élections locales et de prolonger le mandat des élus locaux, répond à une volonté de respecter les règles du jeu démocratique. C’est en substance ce qui ressort des propos des acteurs du jeu politique interpelés hier. Ils ont indiqué, de façon unanime, que cette décision confère un caractère légal au mandat des élus locaux qui prend fin ce 28 mars 2021, après deux reports des élections territoriales prévues d’abord en décembr...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2NX7AhU
via gqrds
C’est par décret 2020-1771 du 15 septembre 2020 portant création et fixant les règles d’organisation et de fonctionnement des Maisons de la Jeunesse et de la Citoyenneté, que le chef de l’Etat Macky Sall compte doter les 45 départements d’une nouvelle infrastructure, afin de forger la culture de participation citoyenne des jeunes, faciliter l’éclosion de leur génie créateur et assurer leur plein épanouissement psycho-social.
Politique de formation et d’emploi des jeunes: La Maison de la Jeunesse et de la Citoyenneté lancée hier
Le ministre de la Jeunesse, Madame Néné Fatoumat...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3tR1ZZU
via gqrds
En conférence de presse, Guy Marius Sagna, le membre fondateur de Frapp/France dégage est revenu sur son arrestation ainsi que ses auditions à la Dic et devant le Doyen des juges d’instruction. Pour Guy Marius Sagna, «Macky Sall devrait être préoccupé à écouter les Sénégalais plutôt que de les mettre sur écoute»
Guy Marius Sagna : «Macky Sall devrait être préoccupé à écouter les Sénégalais plutôt que de les mettre sur écoute»
«C’est du banditisme d’Etat. A la Dic, il m’a été demandé comment est-ce que je pouvais accuser la police d’avoir torturé jusqu’à la mort Pape Sarr au commissariat d...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/39jNbes
via gqrds
Barthelemy Dias avertit le leader de Pastef au sujet des prochaines joutes électorales. Selon le maire de Mermoz Sacré-Coeur : « Ousmane Sonko n’a pas besoin de compter sur un non-lieu avec la justice du président Macky Sall. Il ne l’obtiendra pas », martèle-t-il
Election présidentielle 2024 - Ce qui pourrait empêcher Ousmane Sonko d'y participer, selon Barth...
Avant de rajouter : « J’ai dit à Ousmane Sonko qu’il ne participera pas à l’élection présidentielle de 2024, s’il ne se lève pas pour se battre.
Parce que, jusqu’à présent, Macky est dans sa logique de faire un troisièm...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/31oXfys
via gqrds
G 5 Sahel: La contribution financière de Macky Sall saluée
Hier, jeudi, la Conférence des chefs d’Etat de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) a décidé de confier la présidence de la Commission de l’Union au candidat proposé par le Sénégal. « La nomination des membres de la Commission, sur proposition des Chefs d’Etat et de Gouvernement interviendra au plus tard le 1er mai 2021 » précise le communiqué ayant sanctionné la 22e session ordinaire des chefs d’Etat. Sous la présidence d’Alassane Ouattara, président de la Côte d’Ivoire...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3lUWuGA
via gqrds
Macky Sall apparaît comme un président et chef de parti exposé. Exposé non pas parce que son peuple lui en voudrait mais par le fait qu’il est victime de ses propres hommes qui refusent de le lui rendre. Un général qui promeut des lieutenants qui n’ont cure de ses intérêts politiques et qui, par leurs pratiques, sont bien en train de scier la branche sur laquelle il est assis. Ses officiers ont choisi de rester sourds aux mille et un appels des soldats, auxiliaires et autres subalternes. Voilà...

from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/39fIcvp
via gqrds
Le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop, a présenté, jeudi, les condoléances du chef de l’Etat, Macky Sall, et de l’ensemble du gouvernement à la famille du chanteur Thione Ballago Seck, décédé à la mi-mars à l’âge de 66 ans.
Culture : Abdoulaye Diop a présenté les condoléances du gouvernement à la famille de Thione Seck
"Toute la délégation qui m’accompagne est venue vous présenter les condoléances du chef de l’Etat protecteur des arts et lettres, du gouvernement. Nous avons tous perdu", a-t-il dit lors de sa visite au domicile du lead vocal du Raa...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3d2R2h2
via gqrds
Aly Ngouille Ndiaye et Amadou Bâ, malgré leur débarquement du gouvernement, ont su rester démocrates et républicains, écartant toute idée de considérer être ministre de la République comme un métier, une place inamovible. Ils admettent qu’un poste de ministre n’est pas une fonction, dont le responsable politique ne vit que par et pour les avantages et positions de pouvoirs liés à celle-ci, selon LeDevoir.
Aly Ngouille Ndiaye - Amadou Bâ: la botte secrète de Macky Sall?
Ainsi, ils ont très tôt pris les devants pour instruire leurs militants e...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3d5WFet
via gqrds
Yacine DIEYE L’ancien procureur spécial de la Crei s’est distingué, ce jeudi, lors de la journée de réflexion organisée par l’Union des magistrats du Sénégal (Ums), en abordant la question du nombre de mandats présidentiels. Alioune Ndao assure que la Constitution ne permet pas à Macky Sall de rempiler une troisième fois. Sur ce point […]



from Leral.net - S'informer en temps réel https://www.leral.net/L-ancien-procureur-Alioune-Ndao-sur-le-3eme-mandat-Macky-Sall-lui-meme-sait-qu-il-n-a-pas-droit-a-un-troisieme-mandat_a299317.html
via
gqrds

Cheikh Oumar Anne à l’Isep de Thiès : Des propositions concrètes seront faites aux doléances des apprenants »
Le ministre de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation Cheikh Oumar Anne a visité, hier, l’Institut supérieur d’enseignement professionnel (Isep) de Thiès qui doit être inauguré le mois prochain par le président de la république, Macky Sall. Lors de cette visite, le ‘’Thierno de Ndioum’’ accompagné d’une forte délégation a fait le tour des huit départements de l’Isep, qui renferment 28 filières ou métiers.

Cette visite, selon le ministre, était destinée à voir l’état de...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3srHhPO
via gqrds
Diffamation: Mouhamed Massaly réclame 30 millions FCfa à Thiaye Diaby
L’affaire en diffamation opposant Mouhamed Lamine Massaly à Thiaye Diaby de l’Alliance pour la République a été plaidée, hier. Seul le premier nommé a comparu et a expliqué aux juges de la troisième Chambre correctionnelle du Tribunal de Grande instance de Dakar, les raisons pour lesquelles il a initié la procédure. « Un jour, a-t-il confié, i[ma fille m’a interpellé sur les insultes dont je faisais l’objet sur les réseaux sociaux. Quelqu’un a écrit que Macky Sall m’a offert un véhicule e...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2PxX4OM
via gqrds
Une des premières plateformes sénégalaises de transfert d’argent, « Joni Joni » a aujourd’hui disparu des radars. D’après Bougane Gueye Dani, fondateur de « Joni Joni », la raison principale de cette « faillite » se nomme Macky Sall. Pour lui, le président de la République lui a mis des bâtons dans les roues uniquement parce qu’il est opposant. Pour étayer ses propos, il explique que chaque mois, Joni Joni faisait un chiffre d’affaires de 17 milliards de nos francs… Histoire de montrer qu’i...

from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3tTNnsJ
via gqrds
Le Front démocratique et social de résistance nationale (FRN) n’apprécie guère l’adoption en Conseil des ministres tenu hier mercredi du projet de loi portant report des élections locales.
Report des élections locales : Le FRN foncièrement contre le projet de loi de Macky Sall
"Face à l’absence de consensus sur la question, l’Opposition tient à préciser que ce nième report, décidé ce jour, relève de la seule et unique responsabilité du pouvoir", crache son coordonnateur, Moctar Sourang.

Qui ajoute : "si l’audit du fichier a démarré depuis mi-février 2021, le Pouvoi...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3lQRmUg
via gqrds
Yacine DIEYE En conseil des ministres ce mercredi 24 Avril 2021, le chef de l’Etat a, dans son discours, invité le ministre en charge de l’artisanat à présenter un projet spécial d’accompagnement et de promotion de l’entreprenariat des jeunes artisans recensés dans chaque filière. Pour ce faire, Macky Sall souhaite l’allègement des procédures de formalisation […]



from Leral.net - S'informer en temps réel https://www.leral.net/Systeme-artisanal-Le-Chef-de-l-Etat-appelle-a-un-renforcement-du-secteur-_a299214.html
via
gqrds

Le président de la République, Macky Sall qui a présidé le Conseil des ministres de ce mercredi 24 mars 2021 a procédé neuf nominations. L’Asnews vous offre la possibilité de les découvrir. Monsieur Alioune Aïdara NIANG, Administrateur civil principal, matricule de solde n°510 569/D, précédemment Directeur de Cabinet du Ministre de l’Intérieur, est nommé Secrétaire […]



from Leral.net - S'informer en temps réel https://www.leral.net/Conseil-des-ministres-Macky-Sall-procede-a-dix-nominations-_a299215.html
via
gqrds

Macky Sall veut un contrôle strict dans le marché du ciment. Suite aux rumeurs sur la hausse du prix du ciment, il a invité les ministres concernés à traiter la question. Il l’a fait savoir ce mercredi lors du conseil des ministres. « Sur la régulation du marché du ciment et l’impératif de stabiliser les prix […]



from Leral.net - S'informer en temps réel https://www.leral.net/Hausse-des-prix-du-ciment-Les-directives-du-chef-de-l-Etat-_a299216.html
via
gqrds

 Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL, a présidé le Conseil des Ministres, ce mercredi 24 mars 2021 au Palais de la République. A l’entame de sa communication, le Chef de l’Etat a rappelé au Gouvernement, l’impératif d’asseoir l’Artisanat comme un secteur prioritaire du développement économique et social du Sénégal, d’où la création, […]



from Leral.net - S'informer en temps réel https://www.leral.net/Conseil-des-ministres-Les-decisions-phares-du-24-mars-2021-_a299219.html
via
gqrds

Régulation du marché: Macky Sall insiste sur la stabilisation des denrées de première nécessité
Sur la régulation du marché du ciment et l’impératif de stabiliser les prix des denrées de première nécessité, Le Président de la République, demande au Ministre des Finances et du Budget et au Ministre du Commerce et des PME, en relation avec le Ministre en charge de l’Industrie, de veiller à la régulation optimale du marché du ciment.

Le Chef de l’Etat demande également au Ministre du Commerce et des PME, d’encadrer davantage le système de commercialisation de la production maraichèr...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2PlCRLQ
via gqrds
Le Président de la République, Son Excellence Macky Sall, a présidé le Conseil des Ministres, ce mercredi 24 mars 2021 au Palais de la République.
Conseil des Ministres de ce mercredi 24 maars 2021
A l’entame de sa communication, le Chef de l’Etat a rappelé au Gouvernement, l’impératif d’asseoir l’Artisanat comme un secteur prioritaire du développement économique et social du Sénégal, d’où la création, en novembre 2020, du Ministère de l’Artisanat et de la Transformation du Secteur informel.

Le Président de la République rappelle, à c...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3lOyNzJ
via gqrds
Amnistie de Macky Sall et de sa famille en 2024: Cheikh Bamba Dièye rejette le
S'il ne tient qu'à Cheikh Bamba Dièye, il n' y aura pas d'accord permettant au Président Macky Sall et sa famille de quitter le pouvoir en 2024 sans souci, ni crainte d'être poursuivi par une quelconque justice. En effet, l'idée émise par le vice-président de la Commission des lois de l’Assemblée nationale, le député Serigne Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly, a vite été rejetée par le leader du Front pour le socialisme et la démocratie/Benno Jubël (FSD/BJ).

Sur son compte Facebook, Cheikh Bamb...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2P1R292
via gqrds
Rencontre entre les émissaires du Khalife général des mourides et le Frn : Les doléances de l'opposition exposées à Macky Sall
Le khalife général des Mourides a remis, hier, un chèque de 50 millions aux victimes des dernières manifestations du Sénégal aux acteurs politiques, membres de l’opposition. Et ces derniers ont profité de la cérémonie pour réaffirmer la liste de leurs exigences à l’émissaire du khalife des mourides.

«Sans la démocratie, il n’y a point de stabilité. L’instauration de la démocratie sociale, citoyenne doit être une priorité», a d’emblée précisé Abdoul Mbaye, porte-parole du jour. En outre...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/31gslZ3
via gqrds
Comme nous vous l’indiquions, la proposition du député, responsable de Bok Guis Guis, a été très vite rejetée. Pour rappel, Serigne Cheikh Abdou Mbacke Bara Dolly a révélé que l’opposition est en train de travailler pour permettre au président Macky Sall d’être blanchi de toute poursuite au cas où il cède à son idée de briguer un troisième mandat à la présidentielle de 2024
Troisième mandat : Cheikh Bamba Dieye déchire « le Protocole 2024 »
En tout cas, si cela ne tient qu’au leader du FSD/BJ, il n’y aurait pas d’accord permettant à Mack...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3sutZC4
via gqrds
Après l'annonce de Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly concernant un pacte de l'opposition pour permettre à Macky Sall de quitter le pouvoir en 2024 sans être poursuivi, lui et les siens, Source A informe que Sonko a appelé ce dernier.
Proposition de ne poursuivre Macky Sall après 2024 - Sonko a appelé Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly
A en croire le journal, le député Cheikh Abdou Bara Dolly a affirmé: "ce pacte a pour but de rassurer le Président Macky Sall et de lui prouver que nous n'avons aucune rancune envers lui, comme le veulent nos chefs religieux", dit-il.

Selon le député, "l...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3sjg15Y
via gqrds
Ce mardi, les membres de l'opposition regroupés autour du Front de Résistance Nationale a reçu une délégation du Khalife général des Mouride...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3tO0R9h
via gqrds
Le Secrétariat exécutif national de l’Alliance pour la République, a dans un communiqué renouvelé son soutien au président de la République Macky Sall. Abdoulaye Bibi Baldé, et Cie marquent leur adhésion totale à la décision du chef de l’Etat de mobiliser et d’allouer trois 350 milliards Fcfa sur 3 ans pour le financement des jeunes. Ils ont par ailleurs condamné les violences inouïes, les saccages et pillages constatés lors des émeutes.
Le Sen de l'Apr renouvelle son soutien au Président Macky Sall et adhère à sa décision de débloquer 350 milliards pour le financement des jeunes
• Faisant suite à l’adresse à l...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3tEMdkK
via gqrds
C’est une très forte mobilisation de tout le département de Kanel. Les élus des 12 communes, les députés, les maires, les hauts conseillers, les organisations socioprofessionnelles, les étudiants, les jeunes de la Cojer, les guides religieux et militants ont répondu à l’appel du coordonnateur départemental, Mamadou Talla.
AG à Kanel: Le Coordonnateur Mamadou Tall remobilise BBY qui monte au créneau pour défendre le Président Macky Sall
Une assemblée générale qui s’est déroulée dans les règles, en respectant scrupuleusement les mesures-barrières pour lutter contre la Covid-19. À la suite d...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3vSeINK
via gqrds
Ousmane Sonko poursuit ses visites de remerciement à ceux qui l’ont soutenu. Samedi, il s’est rendu chez Serigne Mansour Sy Djamil, le seul député de l’opposition et des non-inscrits à n’avoir pas boudé la levée de l’immunité parlementaire pour voter «non». Accompagné d’une forte délégation, le leader du parti Pastef a salué «un ami, un père, un collègue, un homme de valeur, de principe et d’un courage politique».
Serigne Mansour Sy Djamil au leader du Pastef : «Si je vois Macky, je lui dirais d’abandonner les accusations…»
Très reconnaissant, Serigne Mansour Sy Djamil lui...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3fjuagb
via gqrds
Chers camarades de l’Alliance Pour la République, Notre pays vient de traverser une crise grave comme il en a rarement connue. Les évènements survenus du 03 au 05 Mars 2021 avec son cortège de morts, de blessés, de dégâts matériels nous obligent à faire une introspection sur le sens de notre engagement.
Le Sens De Notre Engagement (par Dr Amadou Talla Daff, Coordonnateur APR Mantes la Jolie)
Notre pays, le Sénégal, longtemps connu pour sa stabilité politique et sa tradition démocratique a pris un sacré coup. Je ne reviendrai pas sur les causes de ces événements car le Président a tranché lors de son adresse à la Nation le lundi 08 Mars 2021.

L’Etat de droit sera respecté et la justice fera son travail de manière impartiale.
J’ai rencontré pour la première fois le Président Macky SALL le samedi 17 Janvier 2009 lors de son mémorable Meeting à Mantes la Jolie, c’est ce jour que j’ai décidé de l’accompagner pour redresser le pays et le mener vers l’Emergence.

J’ai eu le privilège et l’honneur de le revoir à plusieurs reprises soit en tête à tête soit avec des partenaires au développement dans le cadre de la Coopération Décentralisée soit avec des Camarades dans le cadre du fonctionnement de notre parti.

A chacune de ces rencontres j’ai été frappé par trois choses : sa sérénité, sa lucidité et sa maitrise des dossiers. Le Président n’a jamais transigé avec les intérêts du Sénégal et j’ai compris lors de ces rencontres à quel point il avait le Sénégal à Cœur pour reprendre le titre de son ouvrage paru en décembre 2018.

J’ai aussi eu le privilège de l’avoir accompagné en Mars 2017 lors de sa tournée économique dans la région Nord du pays, j’ai mesuré à cette occasion à quel point il était endurant car pendant 10 jours. Il ne s’est jamais couché avant 5h du matin ,mettant un point d’honneur à recevoir toutes les forces vives des localités visitées afin de s’enquérir de la situation réelle de leur terroir.

Depuis 2012 le Président Macky Sall n’a jamais cessé d’œuvrer pour redresser notre pays.
Jamais notre pays n’a été aussi attrayant pour les investisseurs étrangers, jamais notre agriculture n’a été aussi performante, jamais notre enseignement professionnel et notre système éducatif n’ont été aussi transformés pour préparer notre jeunesse au rendez-vous du 21siècle, jamais notre diplomatie n’a été aussi active et diversifiée pour faire la politique de notre géographie et pour garder notre pays dans le concert des nations, jamais nos forces de défense et de sécurité n’ont été aussi déployées pour garantir la sécurité et la paix dans le monde et dans notre sous-région et pour combattre le terrorisme qui frappe à nos portes, jamais notre vaillante Diaspora n’a été aussi soutenue et valorisée, jamais nos villes et nos campagnes n’ont aussi bénéficié de programmes qui leur permettent enfin de sortir de l’isolement, jamais le Sénégal des profondeurs n’a connu de projets de désenclavement aussi importants , jamais notre économie n’a connu de croissance aussi forte etc……

Tout cela est le résultat d’un constat que le Président Macky Sall a fait après avoir parcouru tous les coins et recoins de notre pays entre 2010 et 2012
Quand nous avons la chance d’avoir un Président de la République qui a aussi bien transformé son pays, nous n’avons que des devoirs vis à vis de lui et des Sénégalais.
C’est pourquoi chers camarades, je vous demande d’être à l’Initiative et non d’être tout le temps en réaction car celui qui réagit a une longueur de retard par rapport à celui qui agit.

Le président ne peut pas être partout, il nous appartient, nous membres de l’APR, de prendre des initiatives pour défendre et valoriser ses actions.
Nous ne pouvons le faire qu’en taisant nos rancœurs, qu’en cessant nos divisions, qu’en dénonçant l’arrogance de certains parmi nous car force est de reconnaitre que certains des nôtres se sont embourgeoisés au point mépriser nos militants et nos sympathisants.

Camarades, je vous implore d’ouvrir vos maisons, vos bureaux, vos téléphones pour être à l’écoute de notre peuple, jevous exhorte de retourner à vos bases pour parler et aider nos militants du mieux que vous pouvez.
Nous étions une belle Famille entre 2009 et 2012, je vous prie de redevenir ce que nous n’aurions jamais dû cesser d’être.

Retrouvons tous ceux qui ont été à l’origine du projet de 2012 et sachons nous ouvrir à ceux qui prennent le train en marche
A mes camarades membres du Cabinet, je vous redis que nous n’avons que des devoirs vis-à-vis du Président Macky Sall et des sénégalais.

Etre à la hauteur de la confiance qu’il a placée en nous c’est de lui être fidèle mais aussi de lui dire le ressenti du peuple sans tenir compte des avantages et privilèges liés à nos fonctions, sans être opportunistes.

A chaque fois que nous cachons les choses au Président et à ses plus proches collaborateurs, nous ne les aidons pas à prendre les bonnes décisions

Que personne d’entre nous ne dise « j’ai lui ai conseillé mais cela ne sert à rien puisqu’il ne les suit pas » le faire c’est oublier son devoir et c’est surtout se méprendre car Le Président, à la place qui est la sienne est le seul capable de juger si tel ou tel conseil sied à une situation donnée.

Là où il existe une volonté, existe un chemin, n’ayons aucun doute que le Président Macky Sall ne manque pas de volonté pour trouver le chemin qui mènera notre pays vers l’émergence.

Dr Amadou Talla Daff
Ambassadeur Itinérant à la Présidence de la République.
Coordonnateur de la Section APR de Mantes la Jolie.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3f5Mnh2
via gqrds
Dans le sillage des circonvolutions politico-sociales, la Presse n'a pas été épargnée par les affres de la violence jusqu'à remettre en cause son existence. Trois niveaux de menaces ont été décelés: les menaces sur l'intégrité et la sécurité des journalistes, sur l'indépendance de la presse et enfin sur la liberté de la presse.
La presse à la confluence des 3 menaces: liberté de la presse, indépendance de la presse et intégrité physique des journalistes
Si des mesures de protection urgentes doivent être pensées, il me semble nécessaire d'en avoir une perspective holistique; autrement, l'effusion d'émotions pourraient déplacer le curseur sur les menaces les plus pernicieuses et les plus dangereuses.

De prime abord, il est nécessaire de comprendre pourquoi, tant au niveau mondial qu'au Sénégal, il y a une telle défiance de la presse par une opinion publique de plus en plus adepte des nouvelles sources d'information à savoir les réseaux sociaux et leur lot de manipulations et de fake news.
Les médias n'ont plus bonne presse et ce n'est pas un calembour.

Un diagnostic de la situation générale du paysage médiatique sénégalais permet de hiérarchiser les 3 menaces qui pèsent sur la presse sénégalaise, sans que cela implique pour autant une quelconque minoration de la vénénosité de telle menace par rapport à une autre.

1) Menace sur l'indépendance de la presse

Cette menace est la plus dangereuse car elle est le fait de l'État et des pouvoirs publics.
Cette menace s'exprime par un droit de vie et de mort sur les médias à travers les sentences guillotinaires du CNRA, l'organe non indépendant de Regulation des médias qui obéit aveuglément aux ordres de coupure de signal, de fermeture, de suspension de tirage et de diffusion des programmes d'un média, sans préavis et sans possibilité de recours en référé pour en contester l'arbitraire.

Avec l'ignominie avec laquelle le Cnra s'est transformée en sicaire du Régime de Macky et de l'Apr pour trucider Walf tv et Sentv, les syndicats de journalistes auraient dû engager une forte mobilisation et les médias suspendre tous leurs programmes en signe de contestation et de solidarité.
Mais que nenni! Beaucoup de médias ne se sont même pas offusqués de cet arbitraire contre Walf tv et Sentv et ont diffusé de la musique en boucle pour ne pas couvrir les manifestations.

Après le Cnra, l'autre levier de pression de l'État est relatif à l'allocation discriminatoire de la publicité des activités des pouvoirs publics à quelques médias seulement.
En effet, les ministères, les Agences et les Institutions choisissent arbitrairement de confier la publicité de leurs activités prioritairement aux médias d'État (Rts et Soleil) qui bénéficient déjà d'une subvention publique couvrant l'essentielle de leurs charges.
Ensuite, ne bénéficient de la publicité que certains médias que le Régime juge compatible avec sa politique. Walf tv est le plus grand perdant de cet embargo.

2) Menaces sur la Liberté de la presse

Cette menace est singulière en ce sens que c'est quasiment les médias qui organisent leur propre asservissement.
Aujourd'hui, le plus grand danger qui guette les médias après le Régime de Macky, c'est leur contrôle par les puissances d'argent qui ont compris la théorie de Bernard Tapie qui disait "pourquoi acheter des journalistes quand on peut acheter le journal".

Les médias sont les champions de l'opacité financière. Personne ne connaît l'identité de leurs actionnaires et propriétaires.
Pourtant, il est de notoriété publique que beaucoup de médias sont là propriété d'hommes politiques qui en font des instruments de propagande et de dénigrement de leurs adversaires, ou des puissances d'argent et des lobbies qui les transforment en outils de discrédit de leurs concurrents.
Serigne Mboup PDG de CCBM avait clairement étalé ses mésaventures avec certains médias payés par ses concurrents et menacé de créer ses propres organes de presse pour riposter.

Il y a ensuite des situations ubuesques qui ne peuvent exister qu'au Sénégal où des ministres en fonction sont en même temps les propriétaires de groupes médiatiques (le cas de Youssou Ndour et le groupe GFM), et le DG du Quotidien national Le Soleil et la Rts systématiquement membres du parti au pouvoir.

Il est urgent de régler cette Berlusconisation de la presse sénégalaise pour limiter l'influence des puissances d'argent et des hommes politiques. D'où la nécessité de publier dans le fronton de chaque journal, l'identité des propriétaires et actionnaires pour alerter le citoyen sur le ligne éditoriale et ses orientations politiques et idéologiques.

L'indépendance financière des médias doit être constitutionnalisée pour imposer à l'État de financer le service public de l'information, seule garantie de l'indépendance réelle des médias et des journalistes.
Il y a lieu aussi, au niveau africain, d'exiger des Gafam une participation financière pour subventionner les médias africains, car ils diffusent leur contenu sans aucune contrepartie financière.

3) Menaces contre l'intégrité physique des journalistes et la sécurité des locaux

Il est constaté des menaces de mort explicites et de plus en plus violentes adressées nominativement à certains journalistes jugés corrompus et pro Macky sur les réseaux sociaux.
Pire, des locaux de médias ont été saccagés et incendiés durant les manifestations et cela risque de s'empirer si rien n'est fait.

Il y a lieu d'aggraver les peines et les sanctions pénales et de doter de moyens conséquents les services de police chargés de la cyber criminalité.
Les internautes doivent être avertis via des campagnes de sensibilisation notamment dans les lycées, collèges et universités, que l'anonymat du virtuel peut générer de la prison réelle en cas de menaces de mort ou d'insultes.

Les leaders politiques doivent impérativement sensibiliser sur la nécessité de sauvegarder l'intégrité des locaux de presse et l'inviolabilité de la personne des journalistes en toutes circonstances et en tous lieux, nonobstant leurs supposées accointances avec le Gouvernement ou tel parti politique.

Les médias sont en sursis dans le monde entier. La défiance des citoyens est exacerbée par les réseaux sociaux et la diffusion incontrôlée de fake news et de désinformations.
Il est nécessaire que ceux-ci préservent eux-mêmes leur intégrité et leur indépendance pour continuer à bénéficier de la confiance des citoyens.

Amadou Ba Juriste.
Opinion personnelle qui n'engage pas Pastef.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3f1JT31
via gqrds
La vieille ville n’a pas été épargnée aux manifestations des derniers jours, liées à l’affaire Sonko. Sur la radio Téranga Fm de Saint Louis, Mansour Faye qui a préféré ne pas aborder l'affaire Sonko/Adji Sarr, pendante devant la justice, est revenu sur les évènements de protestations dans la vieille ville. Maansour Faye dit accorder son pardon aux personnes ayant pris part à ces manifestations.
Destruction de la permanence de l’Apr Saint-Louis: Mansour Faye accorde son pardon aux auteurs des pillages
«Nous regrettons les événements déplorables qui se sont produits au Sénégal ces derniers jours. Nous ne nous trouvons ni dans une période électorale ni pré-électorale pour de tels évènements. Comme c’est derrière nous, prions le bon Dieu pour que ce genre d’événement ne se reproduise plus au Sénégal. Et prions pour le repos de l’âme des personnes disparues au cours de ces évènements», a recadre le Maire de la ville de Saint-Louis, Mansour Faye.

Ici, à Saint Louis, rappelle t – il, beaucoup de personnes ont subi les affres de ces manifestations. «Au niveau de Bby de Saint Louis, c’est vrai que notre siège représente un symbole, nous pardonnons et allons procéder à sa reconstruction. Il y a également eu beaucoup de victimes», explique le maire de Saint Louis et coordonnateur de Bby de ladite commune qui dit accorder son pardon aux personnes qui ont pris part à ces manifestations.

Pour Mansour Faye, l’essentiel, c’est de dérouler un bon travail pour le Sénégal. « Parce que, nous ne sommes pas éternels. Des personnes m’ont devancées à la municipalité de Saint Louis et je serai remplacé par d’autres personnes. Le président Macky Sall, les présidents Senghor, Abdou Diouf et Abdoulaye Wade l’ont devancés à cette fonction. Demain une autre personne va le remplacer», reconnait-il.

Dans le même sillage, fait savoir l’actuel ministre des Infrastructures, «Le Sénégal est un pays droit, faisons donc confiance à la justice pour l’intérêt du Sénégal. On doit léguer ce pays aux générations futures pour qu’ils y apportent ce qui va le faire progresser ce pays et non ce qui va le détruire».

Selon Mansour Faye, «Ces évènements malheureux sont derrière nous, tournons nous vers l’avenir pour répondre aux sollicitations des populations ; répondre sur la question de l’emploi des jeunes… ».



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3sfzbdg
via gqrds
La municipalité offre 4 millions à l’Association des Femmes Rurales Action et Solidarité (Fras).
Sangalkam: Démarrage du programme d’enrôlement de 6000 personnes à la CMU dans les 4C
Sous la direction de sa présidente Mme Ndèye Awa Guèye, l’association des Femmes rurales action et solidarité (Fras) a entamé le programme d’enrôlement de 6000 personnes à la Couverture maladie universelle dans les 4C, dans le département de Rufisque. La rencontre qui s’inscrit dans le cadre de la Journée internationale de la Femme, a été présidée par le maire de Sangalkam, Oumar Guèye, ministre en charge des Collectivités territoriales.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la CMU, l'un des projets phares de la politique d'équité sociale et territoriale du Président Macky Sall, différentes communautés se sont appropriées le concept afin d'accéder aux services de santé.C’est la raison pour laquelle les femmes de Fras ont organisé cette journée pour enrôler les femmes dans les communes de Sangalkam, Jaxaay, Bambilor et Tivaoune Peulh. Cette initiative saluée par le ministre Oumar Guèye, concourt à la vulgarisation de la Cmu.

Le ministre a saisi cette occasion pour lancer un appel aux maires, aux présidents de Conseil départemental pour une implication beaucoup plus effective dans le cadre de la prise en charge de la Couverture maladie universelle. « Nous allons travailler avec mon collègue, le ministre Samba Ndiobéne Kâ et le secrétaire général de la Cmu. Il y a des points de convergence. Nous sommes persuadés que les collectivités territoriales pourront avoir un rôle très important dans la territorialisation des politiques publiques, pour une prise en charge de la Cmu dans les localités », rassure Oumar Guèye.

Selon le ministre maire de Sangalkam, les collectivités territoriales peuvent engager dans la nomenclature participation diverse, pour appuyer la Cmu. «Il est nécessaire que nous puissions en synergie au niveau du gouvernement, c’est-à-dire le ministère en charge de l’Equité territoriale, du Développement communautaire, le ministère des Collectivités territoriales, avec les élus, organiser un forum sur la Couverture maladie universelle, pour une meilleure appropriation des collectivités de cette Cmu », dit-il.

Pour terminer, le ministre et maire Oumar Guèye a fait savoir que depuis plusieurs années à Sangalkam, la municipalité participe à la mobilisation des ressources pour la Cmu.

Sangalkam: Démarrage du programme d’enrôlement de 6000 personnes à la CMU dans les 4C

Sangalkam: Démarrage du programme d’enrôlement de 6000 personnes à la CMU dans les 4C

Sangalkam: Démarrage du programme d’enrôlement de 6000 personnes à la CMU dans les 4C



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/395A2FC
via gqrds