Emploi des jeunes : Alioune Ndoye dans une lancée entrepreneuriale - THIESACTU

Breaking

mercredi 17 mars 2021

Emploi des jeunes : Alioune Ndoye dans une lancée entrepreneuriale

Par Cheikh Tidiane NDIAYE La jeunesse a manifesté avec violence, le Président Macky Sall a décodé le message d’une jeunesse désemparée. Il a ainsi une volonté de réorienter sa politique concernant l’emploi des jeunes. Le Chef de l’Etat ne va pas être seul dans cette mission. Il peut compter sur le soutien de son ministre […]

Par Cheikh Tidiane NDIAYE

La jeunesse a manifesté avec violence, le Président Macky Sall a décodé le message d’une jeunesse désemparée. Il a ainsi une volonté de réorienter sa politique concernant l’emploi des jeunes. Le Chef de l’Etat ne va pas être seul dans cette mission. Il peut compter sur le soutien de son ministre de la Pêche, par ailleurs, maire de la commune de Dakar-plateau. Il s’est exprimé hier devant plusieurs sympathisants sur cette question.    

Ce n’est pas un ministre de la Pêche qui a parlé à ses collaborateurs mais un maire qui se veut être plus proches de ses concitoyens. Alioune Ndoye, édile de la commune de Dakar-plateau est sorti de son mutisme suites aux manifestations qui ont secoué le pays et sa capitale en particulier. Il a été accueilli comme un roi avec des chants en Wolofs-Lebous dans une salle de la mairie. Une sortie qu’il a accentuée autour de l’emploi des jeunes.

Alioune Ndoye a bien saisi le message de son leader Macky Sall qui ambitionne de réorienter sa politique concernant l’employabilité des jeunes : « Le président a instruit le gouvernement de préparer un Conseil présidentiel sur les questions d’emploi des jeunes après avoir indiqué une réorientation du budget vers plus de possibilité de financements. De ce point de vue, connaissant la capacité d’écoute du Chef de l’Etat, nous saluons la prospective et nous soumettrons par les canaux appropriés les suggestions et contributions».

Dans cette optique, le maire fait savoir qu’il a tenu une rencontre, le 18 février 2021, avec des jeunes porteurs de projet de ladite commune en vu de les accompagner. Cette réunion a été convoquée dans le but d’apporter une réponse aux problèmes de cette frange de la population. L’insertion n’a pas été en reste dans cette réorientation anticipée de la Commune. En effet, renseigne Alioune Ndoye, 210 jeunes au service de Dakar-plateau ont bénéficié de contrats à durée indéterminée signés en février dernier.

D’autres projets dont la construction de lieux de commerce et de logements sont en vu.  « La construction a cours de logement pour permettre à nos jeunes de revenir vivre au plateau pour ceux qui n’en ont plus les moyens. L’achat de terrains pour développer ce logement a caractère social. La construction d’infrastructures sociales actuellement en cours dont 1400 cantines au niveau de Petersen. L’appel d’offre déjà dépouillé pour la reconstruction du marché Sandaga, l’ouverture prévue du ‘’Penccum’’ Amar Sokhna Trass Diop, ancien maire de la commune est également en cours», affirme l’édile de la commune.

La commune entend répondre à l’appel du Président de la République

 Tous ces projets entrepris ne seront que continuité pour bâtir ce « Sénégal émergent », voulu par le président Macky Sall. La jeunesse va être la pierre angulaire de ce changement. La commune de Dakar-plateau ne compte pas être en reste dans cette volonté du Chef de l’Etat.

« Le Président de la république a sans ambages déclaré avoir entendu les jeunes qui ont manifesté d’une rare colère leur mal vivre du fait conjugué des contraintes dues à la situation de catastrophe sanitaire et aux problèmes d’emploi. Nous, conseil municipal, indiquons avoir entendu le Chef de l’Etat pour partager sa volonté de tout mettre en œuvre pour assurer les jeunes et les femmes en particulier. La commune reste attacher à sa jeune sur quelle elle compte pour renforcer notre ambition commune de développer notre circonscription dans la concorde ».

A en croire, Alioune Ndoye, l’allégement du couvre-feu entre dans ce cadre d’ouverture des opportunités. Il estime que l’objectif de l’allègement du couvre-feu a pour objectif clair, de libérer les énergies génératrices de travail confinées par  les mesures d’urgences sanitaires.

« Il faut être là pour exister… »

Il n’a pas manqué de s’indigner du saccage de sa mairie. « Je regrette le saccage de l’hôtel communal qui est un bien commun, l’incendie de véhicules de servitude utilisés au service de tout Sénégalais qui vient au Plateau », dit-il...




from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3qTgwCt
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire