Une des premières plateformes sénégalaises de transfert d’argent, « Joni Joni » a aujourd’hui disparu des radars. D’après Bougane Gueye Dani, fondateur de « Joni Joni », la raison principale de cette « faillite » se nomme Macky Sall. Pour lui, le président de la République lui a mis des bâtons dans les roues uniquement parce qu’il est opposant. Pour étayer ses propos, il explique que chaque mois, Joni Joni faisait un chiffre d’affaires de 17 milliards de nos francs… Histoire de montrer qu’i...

from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3tTNnsJ
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours