Face aux scènes de vandalisme et de pillage à Dakar et dans la banlieue, avec deux (2) morts dénombrés (Yeumbeul et Bignona), l'Etat ne compte pas se laisser faire.
Scènes de pillage et vandalisme - L'Etat va affirmer son autorité, ce que Macky Sall a fait...
L'Etat, "touché, mais pas coulé", ne compte pas se laisser faire et va affirmer son autorité, suite aux multiples actes de vandalisme et pillage des manifestants depuis quarante huit heures.

Le Président Macky Sall s'est en effet entretenu longuement avec de hauts gradés ce jeudi soir.

Face aux attaques des "Auchan" Nord Foire, Parcelles, Guédiawaye, Keur Massar, Icotaf, tous pillés, sans oublier le Tribunal de Pikine qui est saccagé, la Sonatel et la Mairie des Parcelles Assainies incendiées, les manifestants ont plongé le Sénégal dans une instabilité totale.

Et sous le couvert de l'arrêté Ousmane Ngom, la Police a prévu ce vendredi in infernal dispositif sécuritaire qui fera en sorte que les manifestants ne pourront mettre les pieds sur une bonne partie du périmètre du Centre-ville.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2Pq4hQD
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours