Candidat malheureux à la dernière élection présidentielle, Issa Sall, par ailleurs ancien numéro 2 du Parti de l’Unité et du Rassemblement (Pur) est devenu ministre conseiller. Il a été nommé à ce poste depuis le 2 mars par le président de la République, Macky Sall.
Issa Sall:
« Je sais que je n’ai pas violé la loi parce que j’ai envoyé une correspondance pour invoquer l’article du Code électoral qui en parle pour demander au président de l’Assemblée nationale de procéder à mon remplaçant. I...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3fDPdKi
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours