Comme un essaim d’abeilles, les responsables de l’APR se ruent dans leurs localités respectives pour y animer des méga-meetings dont les coûts vont souvent au-delà d’une centaine de millions de francs. Pourtant pendant la période du 5 au 8 mars, lorsque le président de la République avait eu le plus besoi...

from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2QnjL8p
via gqrds
Share To:

ThiesActu

Post A Comment:

0 comments so far,add yours