Sans eau, électricité, infrastructures sanitaires et routières ou éducatives : ces localités du Saloum « oubliées » par Macky Sall - THIESACTU

Breaking

samedi 22 mai 2021

Sans eau, électricité, infrastructures sanitaires et routières ou éducatives : ces localités du Saloum « oubliées » par Macky Sall

Tirs groupés sur Macky Sall et sa gestion, en l’espace d’une semaine, dans le Saloum, notamment dans sa zone rurale. En effet, les populations de cette partie du pays ont manifesté leur colère contre l’actuel régime qui, selon elles, ne se soucie pas des préoccupations du monde rural.
Sans eau, électricité, infrastructures sanitaires et routières ou éducatives : ces localités du Saloum « oubliées » par Macky Sall
Plusieurs manifestations ont eu lieu dans le Saloum qui ont pris la forme soit d’une marche, soit de conférences de presse pour hausser le ton et exiger plus de considération des autorités.

Les doléances vont du manque d’eau et d’électricité à l’inexistence d’infrastructures routières et sanitaires. Le « Témoin » revient sur quelques manifestations…

Tout d’abord, Nguéthieu, un village situé dans la commune de Sania, département de Mbirkilane. Malgré son importante population qui dépasse les 3mille habitants, Nguethieu n’est pas électrifié. Selon Dame Seck porte-parole du collectif And Défar Nguéthieu, les autorités avaient commencé à trouver une solution à cette situation avec l’installation de poteaux électrique mais, depuis cinq ans, tous les câbles sont à terre alors qu’ils ne sont toujours pas connectés au réseau électrique.

Ce qui a soulevé l’ire des populations de cette zone qui estiment que, contrairement à ce qu’avance le président de la République, la zone rurale, le Saloum en général ne fait pas partie de ses priorités.

Kéba Ndao, un jeune du village dit son regret de constater que, pour apprendre leurs leçons, ce sont des lampes tempêtes et des bougies qui servent à éclairer les salles de révision. A l’en croire, très peu de localités bénéficient du programme d’électrification rurale dont se vante le régime.

« Les autorités centrales ne sont préoccupées que par leurs propres intérêts et non par ceux des zones rurales du Saloum »

Ce n’est pas tout puisque l’eau aussi est introuvable à Nguethieu. Les femmes marchent chaque jour plusieurs kilomètres à la recherche du liquide précieux. Et pourtant, leur village était connecté au forage de Niéhéne à quelques kilomètres de là mais, la population de ce gros village ayant augmenté, ce forage ne parvient même pas à l’alimenter à plus forte raison Nguethieu qui ne voit aucune goutte d’eau couler des robinets. Pour clore ce chapitre de complaintes, l’école primaire de ce dernier village ne dispose que de deux salles de classe et est clôturée avec de la paille tel un enclos de bétail.


A Ségragata, commune coiffée par le député-maire Aliou Sow dit Malaw, les populations sont sorties en très grand nombre pour fustiger ce qu’elles considèrent comme un manque de considération du président Macky Sall à leur égard. En effet, initié par le mouvement « Ça suffit Doyna », cette marche de protestation avait pour but d’exiger l’achèvement de la route qui relie Mbirkilane à Mabo.

Laquelle est en travaux depuis deux ans. La vérité est que les habitants de cette localité sont convaincus que ce projet de bitumage de ce tronçon n’est que leurre puisque à en croire le porte-parole dudit mouvement, Maodo Dramé, « aucun engin n’a été déployé sur les lieux, aucune visite de chantier n’a été effectué, aucune route de déviation n’a été tracée ».
Dès lors, il estime que l’arrondissement de Mabo avec ses 39 mille habitants est oublié par le régime dans ses programmes de développement communautaires, notamment dans le volet infrastructurel.

Arrondissement de Mabo : seuls 6 villages sur 56 sont électrifiés dans la commune de Diogning, 2 sur 14 dans la commune de Ségrégata, 1 sur 15 à Mbeuleup.
Comme partout ailleurs, là aussi la Santé est malade, l’arrondissement ne compte qu’un poste de santé alors que, par rapport à sa population, il devrait compter une dizaine de postes de santé. Il ne dispose pas d’ambulance médicalisée.

Sur 56 villages, seuls les six sont électrifiés dans la commune de Diogning, 2 sur 14 dans la commune de Ségrégata, 1 sur 15 à Mbeuleup. Latmingué : « Le seul forage est tombé en panne depuis 2009, sur les 84 villages seuls 27 villages sont électrifiés, l’impraticabilité des pistes décriée… »

A Latmingué, c’est la soif qui tenaille les populations. En effet, cette commune du département de Kaolack dirigée par un Apériste, Dr Macoumba Diouf, ne dispose pas de forage, le seul qui y a été installé est tombé en panne depuis 2009. On a l’impression que toute la zone rurale du Saloum vit des moments sombres sous le régime de Macky Sall.

Pourtant, comme l’ont souligné les habitants de cette localité, à la place du maire ou d’autres autorités du pays, c’est un privé qui a installé un forage dans cette commune. Conséquences, les factures d’eau sont très chères malgré le débit très faible de l’eau. D’ailleurs, précise Daouda Diabong, porte-parole du jour, beaucoup de poches de Latmingué ne sont pas desservies.

C’est un constat fait par le premier adjoint au maire de cette commune, Mamadou Ndao, qui se désole de cette situation et invite le maire à trouver une solution à ce manque d’eau.

Le 1er adjoint au maire de Latmingué et un conseiller, se rebellent contre le maire, pour une mauvaise gestion de la municipalité. D’ailleurs, Vieux Doumbouya, conseiller municipal présent à la rencontre tenue avec la presse, décrie le fait que « la zone centre de Latmingué regroupe 27 village alors que c’est un forage privé qui les alimente, ce qui expose à un risque énorme parce que le privé est le seul distributeur de l’eau et est en mesure d’assoiffer toute une commune s’il le décide car ayant le monopole de l’eau ». Il ajoute que, sur 84 villages, seuls 27 sont électrifiés.

Pour terminer, il a décrié l’impraticabilité de la piste Latmingué-Keur Ali Bassine, Latmingué- Thiakat et Latmingué-Dagayoudoung.
« Le Témoin »



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3u9AVEZ
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire