Intimidations, menaces, convocations à la gendarmerie : Pastef Pikine dit "stop" et optent pour la loi du talion - THIESACTU

Breaking

jeudi 24 juin 2021

Intimidations, menaces, convocations à la gendarmerie : Pastef Pikine dit "stop" et optent pour la loi du talion

Le week-end passé, au moment où le Président Macky Sall poursuivait sa tournée dite économique dans le nord du pays, les responsables du Parti Pastef-Les Patriotes du Sénégal vivaient un véritable calvaire à Pikine, notamment dans les communes de Thiaroye sur mer et de Diamaguène Sicap Mbao. À Diamaguène Sicap Mbao, la caravane de Pastef a été stoppée net à Sam Sam par les gendarmes.
Intimidations, menaces, convocations à la gendarmerie : Pastef Pikine dit
Pis encore, le coordonnateur communal Cheikh Aliou Bèye, non moins coordonnateur départemental de Pastef, a été interdit de s’adresser à presse et acculé par les pandores jusque chez lui, dit-il.

Dans l’après-midi du dimanche toujours, les pastefiens de Thiaroye-sur mer installaient une cellule dans un quartier. Là aussi, ils soutiennent que les gendarmes sont venus interdire la rencontre, sous prétexte qu’ils n’ont pas d’autorisation.

«Depuis quand l’installation d’une cellule avec 25 personnes nécessite une autorisation à la gendarmerie», se demande Abdoulaye Niang. «Nous avon...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3h4lCsH
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire