Ségur de la santé : revaloriser les salaires des soignants – Gouvernement.fr - THIESACTU

Breaking

mardi 1 juin 2021

Ségur de la santé : revaloriser les salaires des soignants – Gouvernement.fr

Dans le cadre des accords du Ségur de la Santé, une augmentation de 183 euros nets par mois a été accordée à 1,5 million de professionnels des établissements de santé et des EHPAD. Cette augmentation est inédite et méritée. Elle est une reconnaissance, mais aussi la fin d’une injustice et permet de revaloriser tous les métiers du soin.
 

Ségur de la Santé

Les principales conclusions du Ségur de la santé :

  • 19 milliards d’euros d’investissement dans le système de santé pour améliorer la prise en charge des patients et le quotidien des soignants ;
  • 8,2 milliards d’euros par an pour revaloriser les métiers des établissements de santé et des EHPAD et reconnaître l’engagement des soignants au service de la santé des Français ;
  • 15 000 recrutements à l’hôpital public ;
  • accélérer la sortie du « tout T2A » (tarification à l’acte) et privilégier la qualité des soins ;
  • financer l’ouverture ou la réouverture de 4000 lits « à la demande » ;
  • mettre fin au mercenariat de l’intérim médical à l’hôpital public ;
  • redonner toute sa place au service hospitalier dans les établissements de santé ;
  • former plus de soignants dans les filières paramédicales pour mieux prendre en charge les patients ;
  • faciliter l’accès aux soins non-programmés et à l’exercice coordonné ;
  • développer fortement la télésanté en s’appuyant sur les acquis de la crise pour mieux soigner les Français ;
  • donner aux territoires les principaux leviers de l’investissement en santé dans l’intérêt de leurs habitants ;
  • combattre les inégalités de santé.

Lire le détail des conclusions

Dès aujourd’hui, le Gouvernement va encore plus loin en augmentant dans les mêmes proportions les salaires des personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux.

Plus de 90 000 professionnels exerçant leurs fonctions auprès des personnes en situation de handicap, des personnes âgées et des personnes en difficulté sociale sont concernés par cette augmentation de 183 euros nets par mois, et qui représentent un effort de près de 500 millions d’euros par an pour l’État.
 



from WordPress https://ift.tt/34y1ZTU
via IFTTT

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire