Le Portail de Sud Quotidien SENEGAL | Waly Seck, ange ou démon ? – Sud Quotidien - THIESACTU

Breaking

lundi 12 juillet 2021

Le Portail de Sud Quotidien SENEGAL | Waly Seck, ange ou démon ? – Sud Quotidien

Il n’en finit pas de se retrouver au cœur de polémique. A chacun de ses concerts, Waly Ballago Seck fait plus parler de lui pour des accusations, à tort ou à raison, que pour la réussite de ses évènements. La dernière en date est son concert à la Médina, le samedi 3 juillet 2021, offert aux jeunes. En cause ? Des couleurs arc-en-ciel aperçues sur le podium.
Rapidement, le jeune artiste s’est encore attiré les foudres dans les réseaux sociaux. Les précisions de techniciens audiovisuels affirmant qu’il s’agit des barres de couleur SMPTE qui sont une mire télévisuelle utilisée parle standard vidéo NTSC, n’y pourront rien.

Le jeune artiste est encore accusé de faire la promotion de l’homosexualité. L’affaire va prendre une telle ampleur qu’il a été contraint de briser le silence. Dans une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux, Waly Seck dément formellement les accusations portées contre sa personne et déclare qui veut l’entendre qu’il ne va plus laisser les gens ternir son image. Sitôt après ses mises en garde, il passe à l’action et porte plainte contre Oustaz Makhtar Sarr.

Cette histoire se passe à un moment où les danseurs de l’artiste se retrouvaient déjà au milieu d’une tempête juridico-médiatique. En effet, lors de son concert du 12 juin dernier au Grand Théâtre, Ameth Thiou et Eumeudi Badiane se sont livrés à une «embrassade». Là encore, les réseaux sociaux se sont rapidement emparés des images qui ont scandalisé les associations de lutte contre l’homosexualité et les internautes. Jusqu’à d’ailleurs valoir une plainte de l’Ong Jamra. Les deux danseurs sont arrêtés et condamnés à un an de prison dont un mois ferme pour «acte impudique et d’outrage public aux bonnes mœurs».

 «PINW», SAC ÀMAIN, TEE-SHIRT…

C’est en 2007 que la carrière de Waly Seck décolle avec son premier morceau «Bo Dioudo». Le fils de Feu Thione Seck devient la révélation et sort son premier album « Voglio » en 2010. Au fil des ans, Waly Seck est adulé par beaucoup de personnes et réussit des faits d’arme aussi bien au niveau national qu’international. Le jeune chanteur remplit des salles et des stades lors de ses soirées et capitalise sur ce grand succès. Tout semble lui sourire mais des polémiques entachent sa carrière. Il ne cesse de mettre le feu aux poudres dans un pays comme le Sénégal. En 2013, il apparait sur scène avec un pantalon serré dénommé «pinw ». Une pluie de critiques s’abat sur lui. Il est soupçonné d’agresser les valeurs et de pervertir la jeunesse. On se souvient aussi de son fameux sac à main en 2016 qui avait déclenché une tempête médiatique. Tout avait commencé après la publication d’une photo de lui portant un sac à main qui s’apparente à un sac féminin. Là aussi, il se voit accusé de promouvoir l’homosexualité et devient la cible d’attaques venant de tout bord.

Pour arrêter la vague déferlante de messages négatifs, l’artiste publie sur sa page Facebook des clichés de Kanye West et de Pharel Williams portant le même type de sac pour monter qu’il s’agissait seulement de look. En2019,Waly Seck délie encore les langues. Ce, après avoir porté un Tee-shirt estampillé de couleurs arc-en-ciel prises comme celles de la communauté LGBT lors d’un concert. Sur les réseaux sociaux, il est accusé de tous les péchés d’Israël. Le style d’habillement du jeune musicien est souvent critiqué par certains qui le juge «efféminé». En janvier 2021, lors de son concert en Gambie, son pantalon blanc «bas large» n’a pas fait exception.

TALENT RÉCOMPENSÉ

Malgré ces polémiques et critiques, des coups d’éclats émaillent le parcours de Waly Seck. Parmi ses distinctions, on peut citer le titre de l’homme de l’année qui lui est décerné en 2014 parl’OMART. Meilleur artiste de l’année en 2017 lors des Raaya Music Awards. En 2018, Waly Seck se voit aussi attribuer le titre de meilleur artiste africain de sa génération aux Next Generation Entertainment Awards en 2018. Aujourd’hui, quoi qu’on puisse dire, le jeune musicien est devenu un phénomène au Sénégal. Il s’impose désormais sur la scène musicale. D’aucuns soutiennent à tort ou à raison qu’à son âge, même Youssou Ndour n’était aussi aimé et adulé parles fans.

MARIAME DJIGO



from WordPress https://ift.tt/3i3Sr9p
via IFTTT

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire