Le Sénégal écrit l’histoire, l’Argentine s’impose sur le fil – FIBA - THIESACTU

Breaking

jeudi 8 juillet 2021

Le Sénégal écrit l’histoire, l’Argentine s’impose sur le fil – FIBA

RIGA / DAUGAVPILS (Lettonie) – Le Sénégal a écrit l’histoire en se qualifiant pour la première fois pour les quarts de finale, tandis que l’Argentine a remporté son huitième de finale avec un panier marqué au buzzer. La Serbie a dû s’employer pour venir à bout du Japon.

Le Sénégal s’est montré supérieur à la Lettonie pour devenir la seconde nation africaine, après le Mali en 2019, à atteindre les quarts de finale. L’Argentine a eu besoin des exploits de Gonzalo Corbalan pour battre la Turquie. La Serbie continue d’être à la peine, mais elle passe au tour suivant. 

Dans les autres matchs, l’Espagne s’est défaite de l’Australie, alors que les USA et le Canada poursuivent leurs routes vers un possible clash en demi-finale. La France et la Lituanie n’ont rencontré aucun problème pour avancer.

SEN Sénégal 57-44 Lettonie LAT

[embedded content]

 
Le résumé : Le Sénégal a écrit l’histoire en battant la Lettonie et en se qualifiant ainsi pour la première fois pour les quarts de finale. Malgré le fait qu’il a raté toutes ses 14 tentatives de tirs à trois points et que son leader Ibou Dianko Badji était absent, le Sénégal était simplement trop fort défensivement, limitant la Lettonie à juste 25.4% de réussite aux tirs. Le Sénégal est assuré de faire mieux que lors de ses précédentes participations (15e et 16e places).

Les plus en vue : Baye Abdou Ndongo a comblé le vide laissé par Badji en cumulant 12 points, 11 rebonds, 3 assists, 2 ballons récupérés et 4 contres, tandis que Dahaba Magassa a compilé 13 points et 11 rebonds.

Il a dit : “Je me sens bien. Nous avons réussi quelque chose que personne n’a fait avant nous – nous sommes les premiers. Nous l’avons réalisé pour notre pays. Nous l’avons aussi fait pour Badji. C’est un coup dur, mais c’est le sport.” – Baye Abdou Ndongo, ailier fort du Sénégal

ARG Argentine 76-74 Turquie TUR

[embedded content]

 
Le résumé : L’Argentine s’est qualifiée pour les quarts de finale en venant à bout de la Turquie sur un panier à trois points au buzzer. Après les deux lancers francs transformés par Furkan Haltali à 3.4 secondes de la fin du match, la Turquie menait 74-73. Mais Gonzalo Corbolan a traversé le terrain et il a déclenché un tir à trois points qui, après un rebond contre la planche, a envoyé l’Argentine en quarts de finale pour la seconde fois depuis 2011.

Le plus en vue : Corbalan n’a pas seulement marqué 18 de ses 25 points en deuxième mi-temps, il a aussi et surtout inscrit deux paniers importantissimes. Avant le panier de la victoire, il a converti un lay-up à 8.2 secondes de la sirène finale, suivi des lancers francs de Haltali.

Il a dit : “Dieu merci, mon tir est entré. C’était un match difficile et nous sommes si heureux. Nous avons vraiment une belle équipe. Nous jouons bien ensemble et nous sommes contents d’avoir gagné.” – Gonzalo Corbalan, meneur de l’Argentine

 SRB Serbie 89-86 Japon JPN

[embedded content]

 
Le résumé : La Serbie a une nouvelle fois éprouvé beaucoup de peine, mais elle a obtenu le résultat qu’elle cherchait, se défaisant d’un Japon combatif pour atteindre les quarts de finale. La Serbie a mené de 11 points, mais elle a eu besoin des exploits de Nikola Jovic pour s’imposer.

Le plus en vue : Jovic a marqué 15 de ses 28 points dans les 6 dernières minutes de la rencontre, avec notamment deux tirs à trois points.

Il a dit : “Nous avons juste mal défendu tout le match. Ils ont marqué beaucoup de points et nous avons mal joué. À la fin, l’équipe a cru en moi et j’ai pris mes tirs.” – Nikola Jovic, ailier de la Serbie

ESP Espagne 86-73 Australie AUS

[embedded content]

 
Le résumé : L’Espagne a eu recours à un gros troisième quart-temps pour obtenir sa place en quarts de finale, prenant le meilleur sur l’Australie – grâce en grande partie à sa domination aux rebonds, avec notamment 15 rebonds offensifs.

Les plus en vue : Ruben Dominguez a cumulé 24 points, 5 rebonds et 3 assists, tandis que Jeffrey Godspower y est allé de ses 6  points et 11 rebonds.

Il a dit : “C’est un tournoi difficile, avec des équipes solides et des intérieurs costauds. Nous avons une équipe plus petite, nous devons compenser en jouant dur et en nous battant aux rebonds. C’est un secteur sur lequel nous insistons, car nous savons que nous en avons besoin pour gagner.” – Jeffrey Godspower, intérieur de l’Espagne

FRA France 86-52 Mali MLI

[embedded content]

 
Le résumé : La France a augmenté son intensité défensive en seconde mi-temps et elle a remporté le 3e quart-temps 24-6 pour s’échapper au score. Les Français participeront aux quarts de finale pour la 6e fois en 6 apparitions. 

Le plus en vue : Jayson Tchicamboud a été le meilleur des cinq Français à 10 points ou plus avec 14  points, 5 rebonds et 8 assists.

Il a dit : “(Dasn le 3e quart-temps) Nous sommes sortis forts et nous savions que ça allait être un match délicat, que nous devions impérativement nous imposer aux rebonds. Nous avons fait le travail et nous sommes désormais en quarts de finale.” – Clément Frisch, ailier-fort de la France

LTU Lituanie 96-53 Iran IRI

[embedded content]

 
Le résumé : Le Lituanie n’a eu aucune peine à battre l’Iran, n’accordant que neuf points dans le premier quart-temps.

Le plus en vue : Tous les Lituaniens ont marqué, Azuolas Tubelis s’illustrant à nouveau avec 13 points, 6 rebonds, 3 assists et 2 ballons récupérés.

Il a dit : “Ça a pu paraître facile, mais chaque match de cette compétition est difficile. Nous sommes contents d’avoir gagné et de passer au tour suivant.” – Liutauras Lelevicius, meneur de la Lituanie

CAN Canada 86-56 Porto Rico PUR

Le résumé : Le Canada a maintenu son invincibilité en dominant largement le Porto Rico, autre équipe issue de FIBA Amériques. Les Canadiens ont limité leurs adversaires à juste huit points dans le quart-temps initial.

Les plus en vue : Elijah Fisher et Caleb Houstan ont tous deux inscrit 14 points, tandis que Ryan Nembhard a ajouté 13 points, 4 rebonds et 10 assists.

Il a dit : “Nous avons travaillé nos rebonds. Dans les deux premiers matchs, nous avons subi aux rebonds offensifs. C’était notre objectif principal. Nous avons insisté là-dessus aux entraînements et cela a payé lors des deux derniers matchs.” – Ryan Nembhard, meneur du Canada

USA USA 132-60 Corée KOR

[embedded content]

 
Le résumé : Les USA ont enchaîné un succès supplémentaire en écrasant la Corée. À l’issue du premier quart-temps, ils menaient déjà 31-17 et ils n’ont par la suite laissé aucune chance aux Asiatiques. 

Le plus en vue : Huit Américais ont marqué 11 points ou plus, emmenés par Chet Holmgren, auteur de 17 points, 10 rebonds et 3 contres.

Il a dit : “Aujourd’hui, nous avons essayé de prendre soin du ballon. C’était notre priorité après le match contre l’Australie. Nous avions perdu trop de ballons. Nous avions eu de la peine à gérer leur pression défensive. Nous avons abordé ce match avec cela bien en tête.” – Patrick Baldwin, ailier des USA

FIBA



from WordPress https://ift.tt/3ytaOew
via IFTTT

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire