Les Canadiens optent pour Kidney et Kapanen en deuxième ronde – NHL.com - THIESACTU

Breaking

dimanche 25 juillet 2021

Les Canadiens optent pour Kidney et Kapanen en deuxième ronde – NHL.com

Kidney, un joueur de centre, a été choisi au 63e rang. Il est un produit du Titan d’Acadie-Bathurst, de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), où il a accumulé 38 points en 33 matchs cette saison. Il a terminé la campagne en force et a connu des séries éliminatoires spectaculaires, avec une récolte de 17 points en seulement neuf parties.

REPÊCHAGE 2021 : La cerise sur le sundae pour Simoneau | De père en fils | Déroulement de la première ronde

Originaire d’Halifax, en Nouvelle-Écosse, l’attaquant de 5 pieds 11 pouces et 168 livres a indiqué que les Canadiens étaient son équipe favorite dans sa jeunesse.

« Quand j’étais jeune, je les regardais toujours à la télévision, a-t-il dit. C’est un rêve qui se réalise, et j’ai de la difficulté à y croire en ce moment.

« Je sentais que Montréal pouvait être intéressé, mais c’est le repêchage et tout peut se produire. J’avais cependant une intuition. Je suis vraiment heureux que tout ait fonctionné et je suis super heureux en ce moment. »

Le directeur général adjoint du Tricolore Trevor Timmins était bien heureux de pouvoir mettre la main sur Kidney.

« Nous l’avions en haute estime et nous étions heureux de voir qu’il était encore disponible en fin de deuxième ronde, a-t-il affirmé. On aime sa ténacité et son sens du hockey. Il peut réaliser des jeux ou en stopper sur 200 pieds de patinoire. On le voit comme un jeune joueur de 17-18 ans qui va prendre de la maturité dans le futur, et il a beaucoup de potentiel pour s’améliorer. »

Le Bureau central de dépistage de la LNH avait donné une note de ‘C’ à Kidney lors de son classement de janvier, ce qui signifie qu’il allait probablement être repêché entre la quatrième et la sixième ronde. L’attaquant a toutefois fait un bond important pour terminer la saison à titre de 49e meilleur espoir nord-américain. Le dépisteur du Bureau central Jean-François Damphousse avait d’ailleurs ciblé Kidney comme la carte cachée parmi les joueurs de la LHJMQ lors de son passage sur le balado « La tasse de café LNH » de LNH.com, vendredi.

« S’il y en a un qui a connu une bonne fin de saison, c’est Riley Kidney, a expliqué Damphousse. C’est quelqu’un qu’on a monté de beaucoup comparativement à la liste de mi-saison. Il a une belle créativité. Il a un peu de (Nick) Suzuki en lui. Il est patient avec la rondelle et capable de fabriquer des jeux. On l’a vu en séries éliminatoires, où il a été excellent. »

Les Canadiens n’avaient pas fini de parler au deuxième tour, puisqu’ils détenaient aussi la 64e et dernière sélection de la ronde, et ils en ont profité pour choisir Oliver Kapanen.

Kapanen, un joueur de centre, connaît bien les rouages du hockey professionnel puisque son grand-père, Hannu, et son père, Kimmo, ont chacun joué dans la Liiga, la meilleure ligue en Finlande. Son grand-père a même représenté le pays aux Jeux olympiques de 1976. Son oncle est Sami Kapanen, qui a joué 831 matchs dans la LNH, alors que son cousin Kasperi évolue actuellement pour les Penguins de Pittsburgh.

« Ils ont été très importants dans ma carrière de hockeyeur jusqu’à présent et ils peuvent me donner des conseils sur ma façon de jouer parce qu’ils détiennent beaucoup d’expérience », a indiqué l’attaquant de 6 pieds 1 pouce et 179 livres.

Kapanen, qui aura 18 ans le 29 juillet, a amassé 41 points en 37 matchs avec KalPa au niveau junior en Finlande cette saison, en plus de jouer quatre matchs au Championnat mondial des moins de 18 ans. Il était classé au 22e rang des espoirs internationaux par le Bureau central.

Les Canadiens, après avoir échangé le 76e choix aux Ducks d’Anaheim en retour d’un choix de troisième tour en 2022, ont opté pour un deuxième défenseur dans ce repêchage en sélectionnant Dmitri Kostenko au 87e rang.

L’arrière de 6 pieds et 168 livres a obtenu 10 points en 40 matchs dans la VHL, la deuxième division russe, ainsi que neuf points en 10 parties dans la MHL, le circuit junior du pays, cette année avec Togliatti.

La LHJMQ dans le viseur

La sélection d’un joueur de la LHJMQ en Kidney n’était qu’un avant-goût de ce qui s’en venait à partir de la quatrième ronde. Pour la première fois depuis 2013, et la deuxième en 18 ans, les Canadiens ont sélectionné quatre joueurs du circuit québécois.

Ils ont tout d’abord mis la main sur leur premier Québécois de l’encan en quatrième ronde, lorsqu’ils ont opté pour le défenseur William Trudeau des Islanders de Charlottetown au 113e rang.

Il s’agit d’un choix intéressant puisque Trudeau a explosé cette année. Il a amassé 31 points en 40 matchs, après en avoir obtenu 15 en 58 rencontres lors de la saison précédente. La progression ne semble pas ralentir pour celui qui est parti de loin après n’avoir été qu’un choix de 11e ronde lors du repêchage de la LHJMQ en 2018.

« Je suis un joueur qui est capable de jouer en offensive et en défensive, a-t-il affirmé. Ma relance et ma première passe font de moi un joueur qui se démarque un peu plus. J’utilise aussi mon sens du hockey pour faire des jeux que d’autres joueurs sont incapables de faire. Ma progression dans les dernières années est quelque chose qui m’a beaucoup aidé pour mon repêchage aujourd’hui. »

Le défenseur de 6 pieds et 190 livres était classé au 68e rang parmi les espoirs nord-américains du Bureau central. C’est la première fois que les Canadiens repêchent un Québécois dans les quatre premières rondes du repêchage depuis Zach Fucale – au 36e échelon – en 2013.

« Je vais m’assurer de donner mon 100 pour cent pour ne pas leur faire regretter leur décision, a lancé Trudeau. Quand j’ai entendu mon nom sortir par les Canadiens, j’ai sauté de joie. J’ai vraiment travaillé fort et j’ai été bien récompensé. »

Les Canadiens ont sélectionné Danill Sobolev, un défenseur de 6 pieds et 210 livres en cinquième ronde avec le 142e choix. Il n’a pas joué la saison dernière, puisqu’il devait évoluer avec les Spitfires de Windsor de l’OHL, mais le circuit ontarien a annulé sa saison. Il devrait être de retour avec l’équipe l’an prochain.

Le Tricolore a pigé à nouveau dans la Belle province au 150e rang en sélectionnant Joshua Roy. L’attaquant, qui aura 18 ans le 6 août, avait été le tout premier choix du repêchage de la LHJMQ en 2019 par les Sea Dogs de Saint John. Il a amassé 35 points en autant de matchs l’an dernier. Reconnu comme un joueur très offensif, il a eu de la difficulté à se mettre en marche avec les Sea Dogs, si bien qu’il a demandé une transaction et il a été échangé au Phoenix de Sherbrooke, le 25 janvier. Il espère que ce changement sera payant pour la suite de sa carrière.

« C’est juste parfait pour moi d’être dans une organisation qui met l’accent sur le développement des joueurs, a-t-il affirmé. J’ai déjà vu l’amélioration dans mon jeu depuis que je suis arrivé à Sherbrooke. Je suis super heureux. »

Timmins estime que Roy a le talent pour aller loin, mais il devra travailler pour atteindre la LNH.

« On pense que c’est un gars qui va se développer sur le tard, mais il a un talent naturel, et cet été, il réalise ce qui est nécessaire de faire pour être un pro. On a confiance en notre personnel de développement des joueurs et nos entraîneurs pour l’aider. »

Timmins n’a pas quitté le Québec avec son choix suivant en jetant son dévolu sur Xavier Simoneau, qui a passé les dernières saisons avec les Voltigeurs de Drummondville. Les Canadiens auraient pu attendre quelques jours de plus pour lui offrir un contrat à titre de joueur autonome, puisqu’il est âgé de 20 ans, mais ils ont préféré ne pas risquer de le perdre. Simoneau a amassé 37 points en 27 rencontres l’année dernière dans la LHJMQ.

La journée s’est terminée avec la sélection du gardien Joe Vrbetic du bataillon de North Bay, un gaillard de 6 pieds 6 pouces, en septième ronde (214e). Les Canadiens ont donc sélectionné neuf joueurs après avoir amorcé la journée avec 10 choix. Ils ont réalisé quatre transactions afin d’acquérir trois choix au Repêchage 2022.



from WordPress https://ift.tt/3zDbv5T
via IFTTT

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire