Les Coyotes envoient Ekman-Larsson et Garland aux Canucks – NHL.com - THIESACTU

Breaking

samedi 24 juillet 2021

Les Coyotes envoient Ekman-Larsson et Garland aux Canucks – NHL.com

L’Arizona a également reçu un choix de deuxième ronde au Repêchage 2022 et un choix de septième tour en 2023.

Les Coyotes n’avaient pas de choix de première ronde avant la transaction. Ils avaient dû renoncer au 11e choix au total du Repêchage 2021 pour avoir violé la politique de la LNH concernant l’évaluation des espoirs au cours de la saison 2019-20.

Ekman-Larsson, un défenseur de 30 ans, doit encore écouler six saisons à son contrat de huit ans d’une valeur de 66 millions $ (valeur annuelle moyenne de 8,25 millions $) signé avec l’Arizona, le 1er juillet 2018. Il a été capitaine au cours des trois dernières saisons.

« En plus de ce qu’il va faire pour nous sur la glace – il sera un défenseur de première paire, il peut jouer beaucoup de minutes en avantage numérique et en infériorité numérique, il peut affronter les meilleurs joueurs adverses – il va être un bon mentor pour nos jeunes joueurs parce qu’il a été un haut choix au repêchage, il a vécu tout ça », a déclaré le directeur général Jim Benning au sujet d’Ekman-Larsson. « Ce qu’il va apporter à notre équipe va être immense dans le vestiaire pour nos jeunes joueurs, en plus de ce qu’il va accomplir sur la glace. »

Le 5 octobre 2020, il a été rapporté qu’Ekman-Larsson avait imposé la date limite du 9 octobre pour que les Coyotes l’échangent et que les Bruins de Boston et les Canucks figuraient sur la liste des équipes pour lesquelles il aimerait jouer. Même si Ekman-Larsson détient une clause de non-mouvement, ce qui lui permet d’avoir un certain contrôle sur sa destination, il a indiqué au site web suédois Hockeysverige.se, le 28 octobre, qu’il n’avait pas demandé une transaction et qu’il ne voulait pas quitter l’Arizona.

Ekman-Larsson a ensuite récolté 24 points (trois buts, 21 passes) en 46 matchs avec les Coyotes, cette saison. Sélectionné par les Coyotes au sixième rang total du Repêchage 2009, Ekman-Larsson cumule 388 points (128 buts, 260 passes) en 769 matchs de saison régulière ainsi que huit points (deux buts, six aides) en 25 rencontres des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Les Coyotes vont retenir 12 pour cent du salaire d’Ekman-Larsson.

« La partie difficile pour moi, évidemment, a été d’échanger le neuvième choix au total, a dit Benning. Mais je pense que notre équipe doit franchir la prochaine étape, et ajouter un défenseur de première paire et un attaquant du top-6 est quelque chose que nous voulions faire dès le début. Nous avons été en mesure de le faire et de nous débarrasser de certains contrats. Je suis heureux d’avoir conclu cette entente. »

Garland, un attaquant de 25 ans, a récolté 39 points (12 buts, 27 aides) en 49 matchs avec les Coyotes cette saison. Il pourrait devenir joueur autonome avec compensation le 28 juillet.

Video: ARI@SJS: Garland bat Melnichuk et fait 4-3

« Je pense que nous débarquons tous les deux à Vancouver pour les aider à franchir la prochaine étape, a expliqué Garland. Ekman-Larsson est un excellent défenseur. Il excelle pour faire bouger la rondelle. Il décoche de bons tirs et c’est facile de jouer avec lui. De mon côté, j’aime sauter sur la glace pour compétitionner et jouer avec hargne. J’aime créer de l’attaque. J’ai toujours été en mesure d’inscrire des points au tableau, et je veux débarquer ici et jouer mon style de jeu. Le reste va se régler tout seul. »

Sélectionné par l’Arizona en cinquième ronde (123e) du Repêchage 2015, Garland a obtenu 96 points (47 buts, 49 aides) en 164 matchs de saison régulière et deux points (un but, une aide) en huit parties éliminatoires.

Les Canucks (23-29-4) ont terminé au septième et dernier rang de la section Nord Scotia, cette saison, et ils n’ont pas pris part aux séries pour la cinquième fois en six ans.

L’Arizona a choisi l’attaquant Dylan Guenther, d’Edmonton dans la Ligue de hockey de l’Ouest (WHL), avec le neuvième choix au total acquis dans la transaction.

« C’était génial d’entendre [l’entraîneur André Tourigny] dire que c’est le joueur qu’il nous fallait », a lancé le DG des Coyotes Bill Armstrong. « Il dansait sur la table quand nous l’avons sélectionné. ‘Bear’ était emballé par ce choix. Il le connait très bien et il était ravi qu’on l’obtienne. »

Il reste une saison au contrat de quatre ans d’une valeur de 12 millions $ (valeur annuelle moyenne de 3 millions $) signé par Beagle avec Vancouver le 1er juillet 2018. Le joueur de 35 ans a obtenu cinq points (un but, quatre passes) en 30 parties, cette saison. 

Mis sous contrat par les Capitals de Washington comme joueur autonome non repêché le 26 mars 2008, Beagle cumule 142 points (57 buts, 85 aides) en 613 parties de saison régulière avec les Canucks et les Capitals ainsi que 21 points (neuf buts, 12 mentions d’aide) en 102 matchs des séries. Il a remporté la Coupe Stanley avec les Capitals en 2018.

Video: VAN@MTL: Beagle frappe sur réception devant le filet

Roussel doit encore écouler une saison à son contrat de quatre ans signé avec les Canucks le 1er juillet 2018. Le joueur de 31 ans a amassé quatre points (un but, trois passes) en 35 parties avec les Canucks, cette saison. 

Mis sous contrat comme joueur autonome non repêché par les Stars de Dallas le 2 juillet 2012, Roussel totalise 189 points (81 buts, 108 aides) en 554 matchs de saison régulière avec les Canucks et les Stars ainsi que neuf points (quatre buts, cinq mentions d’aide) en 36 rencontres des séries.

Eriksson doit encore écouler une saison à son contrat de six ans d’une valeur de 36 millions $ (valeur annuelle moyenne de 6 millions $) signé avec les Canucks le 1er juillet 2016. Le joueur de 36 ans a obtenu une passe en sept matchs, cette saison. 

Choix des Stars en deuxième ronde (33e au total) du Repêchage 2003, Eriksson cumule 594 points (250 buts, 344 passes) en 977 rencontres de saison régulière avec les Canucks, les Bruins de Boston et les Stars ainsi que 14 points (six buts, huit mentions d’aide) en 44 matchs des séries.

« Au nom de toute notre organisation, j’aimerais remercier Oliver pour tout ce qu’il a accompli pour les Coyotes au cours des 10 dernières années, a dit Armstrong. Il est extraordinaire, et nous souhaitons à lui et à Conor la meilleure des chances dans l’avenir.

« Nous sommes très heureux d’acquérir le neuvième choix au total du repêchage de cette année avec Loui, Antoine et Jay. Ils sont tous de solides vétérans qui vont nous offrir du leadership et de l’expérience. »

Les Coyotes (24-26-6) ont terminé au cinquième rang de la section Ouest Honda, cette saison, et ne se sont pas qualifiés pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la huitième fois en neuf saisons. Tourigny a été embauché, le 1er juillet, après qu’on eut annoncé le 9 mai que l’entraîneur Rick Tocchet quittait l’organisation après quatre saisons.

Les Coyotes ont acquis le défenseur Shayne Gostisbehere ainsi que des choix de deuxième et septième rondes au Repêchage 2022 des Flyers de Philadelphie, jeudi, en retour de considérations futures.

L’Arizona avait précédemment acquis l’attaquant Andrew Ladd, un choix de deuxième ronde (60e au total) en 2021, un choix de deuxième tour au Repêchage 2022 et un choix conditionnel de troisième ronde en 2023 des Islanders de New York, le 17 juillet. La même journée, les Coyotes ont acquis le gardien Josef Korenar et un choix de deuxième ronde en 2022 des Sharks de San Jose en retour du gardien Adin Hill.

« Dès que la saison s’est terminée, nous avons compris qu’avec le plafond salarial fixe (81,5 millions $), nous allions avoir la chance de mettre la main sur des choix en raison du nombre de joueurs qui allaient quitter notre équipe, ce qui allait nous permettre de prendre certains contrats des autres équipes, a ajouté Armstrong. Mais je ne pensais pas que ça fonctionnerait aussi bien. Je pensais que ça conduirait à une transaction, mais nous avons été en mesure de mettre la main sur énormément de choix. C’est ce dont notre organisation a besoin, et nous l’avons fait sans céder trop de bons joueurs. Ce furent deux semaines très importantes pour nous. »

*Avec la contribution du journaliste NHL.com Tom Gulitti et des correspondants indépendants NHL.com Alan Robinson et Kevin Woodley.



from WordPress https://ift.tt/3zqaOMW
via IFTTT

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire