Covid-19: près de 8 700 personnes hospitalisées, dont 1 556 en soins critiques – La Voix du Nord - THIESACTU

Breaking

lundi 9 août 2021

Covid-19: près de 8 700 personnes hospitalisées, dont 1 556 en soins critiques – La Voix du Nord

Ce qu’il faut savoir :

– Dès lundi le pass sanitaire sera étendu à de nouveaux lieux publics. Il deviendra notamment obligatoire dans les cafés-restaurants ainsi que dans les Ehpad et hôpitaux.

– Vous cherchez une réponse à une question d’actualité ou un problème pratique ? Vous doutez de la véracité d’une information ? Abonnez-vous au groupe Facebook La Voix solidaire : ensemble, trouvons les réponses à vos questions ou envoyez-nous votre question à lavoixvousrepond@lavoixdunord.fr

En direct :

21h00. C’est la fin de notre direct, merci de l’avoir suivi

20h55. Près de 8 700 patients hospitalisés

Le nombre de malades du Covid hospitalisés ne cesse de s’accroître, avec près de 8 700 patients répertoriés dimanche, marquant une hausse de 25 % des hospitalisations en trois semaines, selon les chiffres publiés par Santé publique France.

Avec 498 nouvelles admissions en 24 heures, les hôpitaux accueillaient dimanche 8 685 patients, contre 6 922 le 17 juillet, où le niveau le plus bas d’hospitalisations avait été enregistré depuis le début de l’année.

Avec 1 556 patients enregistrés dans les services de soins critiques, le nombre de patients Covid en état grave a augmenté en flèche (+ 81 %) depuis le 21 juillet, jour où ce nombre était le plus faible (859) depuis le début de l’année. Ces dernières 24 heures, 117 patients ont été admis en réanimation.

Entre samedi et dimanche, 30 personnes sont mortes des suites du Covid à l’hôpital, portant le bilan à 112 250 morts depuis le début de l’épidémie.

Les autorités sanitaires font état de 20 450 nouveaux cas de Covid détectés en 24 heures contre 25 755 la veille. Le taux de positivité s’établit à 4,2 %.

20h51. 55,2 % de la population française totalement vaccinée

44 739 322 personnes ont reçu au moins une injection (soit 66,4 % de la population totale) et 37 231 075 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 55,2 % de la population totale) depuis le début de la campagne, a indiqué la Direction générale de la Santé.

21h30. Pass sanitaire dans les Ehpad : « On ne peut pas faire autrement »

Dernier jour de visite sans pass sanitaire ce dimanche dans les Ehpad. À partir de lundi, comme dans bien d’autres lieux, il faut être vacciné, testé négatif ou guéri du covid pour aller voir papi ou mamie. Comment les résidents et leurs familles accueillent-ils ce changement ? Réactions dans une résidence de la métropole lilloise.

20h09. Brunei : premiers cas locaux en 15 mois

Le Brunei a décrété des restrictions sanitaires pour freiner l’expansion du Covid-19, après la découverte des premiers cas de transmission locale en 15 mois.

19h53. Australie : fin de confinement à Brisbane

La troisième ville d’Australie, Brisbane (est), sort dimanche d’un confinement de huit jours, instauré pour lutter contre un regain épidémique.

Sydney (sud-est), où l’épidémie flambe, entre dans sa septième semaine de confinement. Les autorités appellent la population à se faire vacciner, ce pays n’ayant qu’un peu plus de 20% de ses habitants entièrement vaccinés.

19h30. Pass sanitaire : aucun centre commercial du Nord et du Pas-de-Calais concerné pour l’instant

Dans les centres commerciaux d’une superficie de plus de 20 000 m², le pass sanitaire pourra devenir obligatoire sur décision préfectorale. Mais ce dimanche soir, à 19 h 30, aucun arrêté préfectoral n’avait été pris en ce sens dans le Nord et le Pas-de-Calais, ce qui laisse supposer qu’aucun centre commercial des deux départements ne sera concerné par le pass sanitaire obligatoire.

19h04. Quatre façons d’envisager le pass sanitaire pour les restaurateurs audomarois

À partir de ce lundi 9 août, le pass sanitaire sera étendu aux restaurants et cafés français. Tour d’horizon des restaurateurs de l’Audomarois. Dans quel état d’esprit sont-ils, avec quels moyens abordent-ils les prochaines mesures sanitaires ?

18h40. 50e Festival interceltique: une édition réduite et au défi du renouvellement

Moins de nations celtiques présentes, mais de nouvelles tendances musicales : le Festival interceltique de Lorient a renoué dimanche avec son public, qui est venu par milliers malgré les contraintes sanitaires.

Un calme peu habituel s’est invité à cette édition en format réduit, pour le premier week-end de festivités. « Ca a changé » soufflent certains festivaliers, mais c’est un « moindre mal », pour d’autres, vu le contexte sanitaire, après l’annulation de l’édition 2020 pour cause de pandémie de Covid-19.

18h17. Fin du dépistage de 11 millions d’habitants de la ville chinoise de Wuhan

Les autorités de la ville chinoise de Wuhan ont annoncé dimanche la fin de la vaste opération de dépistage du Covid-19, organisée après une résurgence du nombre de cas, plus d’un an après que le coronavirus y a fait son apparition.

Les tests de plus de 11 millions de personnes depuis mardi permettent pour l’essentiel une « couverture complète » de tous les habitants de la ville à l’exception des enfants de moins de six ans et des étudiants en vacances à l’étranger, a déclaré Li Tao, un haut responsable de Wuhan, lors d’une conférence de presse, selon l’agence de presse Xinhua.

17h47. Arabie saoudite : 133 000 dollars versés aux familles des soignants décédés du Covid

L’Arabie saoudite a annoncé dimanche avoir commencé à verser 500 000 riyals, soit 133 000 dollars, aux familles des professionnels de la santé qui sont décédés du Covid-19 depuis mars 2020.

Le royaume avait annoncé la mesure en octobre, précisant qu’elle engloberait le secteur « public ainsi que le privé, les établissements civils et militaires et (le personnel) saoudien et étranger ». L’Arabie saoudite accueille des milliers de professionnels de la santé étrangers.

17h55. 8 médecins et 22 soignants des Hauts-de-France envoyés en Martinique et en Guadeloupe

L’Agence régionale de santé Hauts-de-France a réuni cet après-midi, via une conférence à distance, les responsables des centres hospitaliers et des fédérations de professionnels de santé de la région pour mobiliser en urgence 30 professionnels des Hauts-de-France en Martinique et en Guadeloupe, indique un communiqué.

Un collectif de 8 médecins (urgentistes, infectiologues, généralistes, de réanimation) et de 22 soignants (14 infirmiers, 5 aides-soignants et 3 manipulateurs radio) se rendra donc sur place, le mardi 10 août, « pour soutenir les équipes pour une durée de 2 semaines ».

L’ARS Hauts-de-France invite également tous les professionnels de santé qui le souhaitent à se mobiliser dans le cadre de ce collectif. Contact : ars-hdf-directeur-general@ars.sante.fr et ars-hdf-volontaires@ars.sante.fr.

17h15. Un conseil de défense sanitaire aura lieu mercredi

Alors que les ministres et le président sont censés être en trève estivale, Emmanuel Macron présidera tout de même un conseil de défense sanitaire par visioconférence ce mercredi, rapporte BFMTV. Selon Ouest-France, il abordera notamment la question de la troisième injection en définissant qui devra faire une dose de rappel en septembre parmi les personnes les plus vulnérables. Cette réunion de l’exécutif intervient alors que l’épidémie de Covid-19 ne cesse de progresser ces dernières semaines.

17h00. Cadeaux de Noël : les problèmes d’approvisionnement font craindre une hausse des prix

Usines fermées à cause de pics de contamination au Covid-19, transporteurs maritimes submergés par la demande avec le commerce en ligne, une pénurie de conteneurs… Toutes ces raisons pourraient pousser les fabricants à augmenter leurs tarifs.

16h23. Tests antigéniques rapides en Israël

Israël a mis en place des stations de tests antigéniques rapides sur son territoire, face à une augmentation des cas de coronavirus ces dernières semaines, a annoncé le service d’urgence Magen David Adom.

15h46. Malaisie : allègement des restrictions pour les vaccinés

La Malaisie va alléger, à partir de mardi, les restrictions sanitaires pour les personnes entièrement vaccinées sur une large partie de son territoire, qui abrite la moitié de sa population totale, a annoncé son Premier ministre.

15h22. Le masque à l’école obligatoire aux États-Unis ?

Tous les enfants devraient porter un masque de protection à la rentrée dans les écoles américaines, sous peine de voir de nouveaux foyers épidémiques resurgir et de devoir revenir à l’enseignement à distance, a recommandé le patron des instituts américains de santé, Francis Collins.

13h25. L’Arabie saoudite va rouvrir ses frontières aux pèlerins étrangers vaccinés

L’Arabie saoudite va permettre aux pèlerins vaccinés contre le coronavirus venant de l’étranger d’effectuer la Omra, le petit pèlerinage musulman, 18 mois après la fermeture des frontières du royaume, gardien des deux villes saintes de l’islam. Les autorités saoudiennes commenceront à accepter les demandes d’entrée dans le pays à partir de lundi, a précisé dimanche l’agence de presse saoudienne officielle SPA.

Les pèlerins étrangers désireux de se rendre à la Mecque devront être vaccinés, avec un vaccin reconnu par l’Arabie saoudite (Pfizer, AstraZeneca, Moderna et Johnson & Johnson), et se soumettre aux règles de quarantaine, a ajouté l’agence, citant le ministère chargé des pèlerinages.

12h30. Pass sanitaire: comment ça se passe dans les autres pays européens?

Alors que le pass sanitaire va être étendu en France ce lundi 9 août, on fait le point sur l’application de la mesure dans les autres pays européens.

10h55. Dans les Alpes-Maritimes : le pass sanitaire ne sera pas obligatoire dans les grands centres commerciaux

Dès ce lundi, le pass sanitaire sera requis pour accéder à certains magasins et centres commerciaux de plus de 20 000 m2, et le décret, paru ce jour au Journal officiel précise que c’est le « représentant de l’État dans le département » qui prend la décision. Dans les Alpes-Maritimes, où le taux d’incidence est, à 671, parmi les plus élevés de France métropolitaine, le préfet a décidé de ne pas le rendre obligatoire, rapportent nos confrères de France 3 Provence Alpes Côte d’Azur.

10h45. Pass sanitaire: qu’est-ce que je risque si j’utilise celui de quelqu’un d’autre ?

Le pass sanitaire sera étendu dès ce lundi 9 août à de nouveaux lieux. Attention toutefois, si vous utilisez un pass sanitaire qui n’est pas le vôtre, vous risquez gros.

9h40. Festival de musique techno à Vitry-en-Artois : « Après le Covid, ça fait du bien ! »

Le festival des Dentelles électroniques organisé ce samedi à l’aérodrome vitryen n’avait rien d’une rave party. Parfaitement encadré, notamment sur le plan sanitaire, il a permis à 1 500 participants de retrouver l’ambiance de la « teuf » qui leur avait tant manqué depuis un an et demi.

8h50. Pass sanitaire ou pas dès lundi, à Auchan Petite-Forêt?

La direction d’Auchan Petite-Forêt affirme que le magasin reste ouvert sans pass sanitaire, à partir de lundi. Cependant, la décision de la préfecture se fait attendre, notamment auprès des commerçants de la galerie marchande.

7h30. Pass sanitaire : Véran annonce des assouplissements

Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé des assouplissements dans l’application du pass sanitaire, qui sera étendu lundi à de nombreux lieux, dont les restaurants, dans une interview au Parisien à paraître dimanche.

Désormais, « un dépistage négatif sera valide 72 heures et non plus 48 heures pour les non-vaccinés », a déclaré le ministre, après le quatrième samedi de mobilisation des opposants au pass sanitaire, qui a rassemblé 237 000 manifestants à travers la France. Autre assouplissement : « Il sera possible d’effectuer des autotests supervisés par un professionnel de santé, en plus des tests antigéniques et PCR. Eux aussi seront valables 72 heures ».

7h15. 237 000 participants aux manifestations anti-pass et vaccination

Au total, 237 000 Français ont manifesté samedi, d’après les autorités, pour le quatrième week-end consécutif contre un pass sanitaire obligatoire pour aller au restaurant ou prendre le train, deux jours avant son entrée en vigueur.

Ces nouvelles manifestations interviennent alors que près de 66 % de la population française a reçu au moins une dose de vaccin. Les rassemblements ont lieu au lendemain d’un nouvel appel pressant lancé par Emmanuel Macron aux Français : « Faites-vous vacciner ».

La quatrième vague de Covid-19 progresse, frappant particulièrement le sud de la France, et les îles de la Guadeloupe et la Martinique (Antilles) où les hôpitaux sont saturés.

7 heures. Balles en caoutchouc tirées sur des manifestants à Bangkok

La police thaïlandaise a tiré samedi du gaz lacrymogène et des balles en caoutchouc contre plusieurs centaines de personnes qui manifestaient à Bangkok pour demander une réforme politique et une meilleure gestion de l’épidémie de Covid-19.

« Gouvernement meurtrier », « démission », pouvait-on lire sur des affiches, tandis que près de 22 000 nouveaux cas de Covid-19 et 212 morts supplémentaires ont été recensés samedi en Thaïlande, un record. Les protestataires critiquent la lenteur de la campagne vaccinale : moins de 4,5 millions des 70 millions de Thaïlandais ont reçu deux injections. Ils demandent aux autorités d’utiliser des vaccins à ARN messager tels que ceux de Pfizer et de Moderna, plutôt que le Sinovac chinois, jugé moins efficace contre le variant Delta.

6h45. Australie : record de cas à Sydney

L’État australien de Nouvelle-Galles du Sud, le plus peuplé d’Australie, a enregistré un nouveau record de cas de Covid-19 samedi, et dans Melbourne, les autorités tentent de tracer les foyers épidémiques.

Alors que les trois principales villes d’Australie, Sydney, Melbourne et Brisbane, sont toujours confinées, la Nouvelle-Galles du Sud a enregistré pour le troisième jour consécutif un nombre record de contaminations, avec 319 cas et cinq décès.

6h30. L’Inde approuve l’injection unique Johnson & Johnson

L’Inde a approuvé l’utilisation en urgence du vaccin à injection unique Johnson & Johnson contre le coronavirus pour accélérer sa campagne de vaccination, redoutant une nouvelle vague d’infections.

Le ministre de la Santé, Mansukh Mandaviya, a déclaré que cette décision renforcerait la lutte contre la pandémie en Inde, où au moins 200 000 personnes sont mortes lors d’une vague brutale, qui a duré deux mois jusqu’à la mi-juin. L’Inde, pays qui compte 1,3 milliard d’habitants, a injecté jusqu’à présent 500 millions de doses de vaccin, mais à peine 8 % de la population a reçu deux injections.



from WordPress https://ift.tt/3fLCHYG
via IFTTT

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire