Inondations – Oumar Guèye : “Ce n’est pas quelque chose qui est propre au Sénégal…” – Senego.com – Actualité au Sénégal - THIESACTU

Breaking

lundi 23 août 2021

Inondations – Oumar Guèye : “Ce n’est pas quelque chose qui est propre au Sénégal…” – Senego.com – Actualité au Sénégal

Les populations verront une amélioration considérable dans les jours à venir“, a assuré Omar Guèye. Le porte-parole du gouvernement était l’invité de l’émission “Objection”, ce dimanche sur Sud Fm. Il est revenu sur la problématique des inondations, avec le Plan ORSEC qui, comme chaque année, est déclenché par les autorités, pour porter secours aux sinistrées.

Prise en charge du phénomène des inondations…

Le ministre de l’Intérieur sur instruction du Chef de l’Etat a déclenché le plan Orsec. Il aura pour effet d’abord de secourir les populations qui sont dans des situations très difficiles liées aux inondations sur toute l’étendue du territoire national. Son déclenchement permettra de mobiliser des moyens conséquent. Dans les jours à venir, les populations se rendront compte qu’il y a une amélioration dans la prise en charge du phénomène des inondations et ses conséquences. Les équipes vont travailler d’arrache-pied pour une évacuation rapide des eaux mais également secourir les populations“, rapporte Omar Guèye.

Des quartiers inondés…

Depuis le début de l’hivernage, certaines populations n’ont que leurs yeux pour constater les dégâts. Des quartiers entiers sous les eaux. Ce fut le cas l’année dernière où des milliards ont été annoncés pour apporter, ne serait-ce qu’un début de solutions aux inondations. D’où la rage des sénégalais qui n’ont pas manqué de dénoncer la gestion des autorités. Et comme chaque année, ces inondations ont repris de plus belle.

Ce n’est pas une situation propre au Sénégal“, a cherché à se dédouaner le porte-parole du Gouvernement qui a été convoqué en réunion d’urgence au Palais, vendredi dernier. Oumar Guèye qui avoue qu’il y a des difficultés et qu’il ne faut pas les nier, a voulu inviter les Sénégalais à voir le verre à moitié plein et non le contraire.

Comparaison…

Il y a des zones qui sont inondées, c’est une réalité au niveau du pays. Il y a certains départements, certaines régions, certaines communes y compris dans la région de Dakar où il y a effectivement des inondations. Mais, ce n’est pas quelque chose qui est propre au Sénégal. Nous avons vu ce qui s’est passé tout récemment en Allemagne avec 200 morts, en Belgique avec une quarantaine de morts, en Indonésie, en Chine, un peu partout dans le monde, deux éléments fondamentaux pour l’homme sont en train de se transformer en difficultés, c’est le feu et l’eau (…) L’eau également est source de développement. Nous avons besoin de pluie“, souligne-t-il.

Plan décennal…

Le plan décennal de lutte contre les inondations a déjà pris en charge un certain nombre de problèmes liés à ce phénomène… Pour la première fois au Sénégal, avec l’avènement du Président Macky Sall, nous avons un Plan décennal de lutte contre les inondations depuis 2012 et qui va se terminer en 2022. Ce plan décennal a pris en charge beaucoup de questions liées aux inondations. C’est vrai que nous sommes tous concentrés vers les zones inondées mais nous ne nous rappelons pas des zones qui étaient inondées avant et qui ne le sont plus (rond-point de la Rts, Dalifort, Gounass). Des zones qui ont eu un traitement particulier“, explique-t-il.



from WordPress https://ift.tt/3grkOOS
via IFTTT

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire