La MCC et le Gouvernement du Sénégal démarrent le chronomètre de cinq ans sur le programme d’électricité de 550 millions de dollars – Seneweb - THIESACTU

Breaking

vendredi 10 septembre 2021

La MCC et le Gouvernement du Sénégal démarrent le chronomètre de cinq ans sur le programme d’électricité de 550 millions de dollars – Seneweb

Single Post
La MCC et le Gouvernement du Sénégal démarrent le chronomètre de cinq ans sur le programme d

(WASHINGTON DC, 9 septembre 2021) – La Millennium Challenge Corporation (MCC) du gouvernement américain représentée par le Directeur Général par intérim, Mahmoud Bah, et la directrice général adjointe, Alexia Latortue sont à Dakar pour célébrer la mise en œuvre du MCC-Sénégal Power Compact s’élevant à 550 millions de dollars.

 

Ce partenariat MCC-Sénégal d’une durée de cinq ans est renforcé par un engagement supplémentaire de 50 millions de dollars du gouvernement du Sénégal et comprend trois projets ciblant une électricité fiable et de qualité pour répondre à la demande croissante du Sénégal. Le gouvernement du Sénégal a déjàfait d’importantes réformes avant l’entrée en vigueur du Power Compact pour permettre des résultats solides pour la population sénégalaise.

 

« Un investissement dans le domaine de l’électricitédu Sénégal aujourd’hui est un investissement dans l’avenir du Sénégal. Je suis ravi de m’associer à la Millennium Challenge Corporation du gouvernement des États-Unis dans le cadre de ce programme de 600 millions de dollars qui devrait apporter une contribution significative à la création de plus de croissance, d’opportunités d’emploi et de prospérité partagée », a déclaré le Ministre de l’Économie, de la Planification et de la Coopération internationale Amadou Hott. 

 

Le partenariat entre la MCC et le gouvernement du Sénégal vise à renforcer le domaine de l’électricitédu Sénégal en augmentant la fiabilité de l’électricité, en particulier dans la capitale du pays, Dakar, ainsi qu’en augmentant l’accès à l’électricité dans les zones péri-urbaines et rurales et des régions du sud et du centre – tout en soutenant une base moderne et efficace sur laquelle le système électrique du pays peut se développer.

 

« Au cours des 60 dernières années, le gouvernement américain a été un partenaire fier de soutenir la croissance économique du Sénégal », a déclaré l’Ambassadeur des États-Unis au Sénégal, Tulinabo S. Mushingi. Ce nouvel investissement dans le domaine de l’électricité est un autre pas en avant pour garantir que tous les Sénégalais aient accès à une électricité fiable. 

 

À l’échelle mondiale, un accès abordable et fiable à l’électricité est essentiel pour réduire la pauvreté, faire progresser la croissance économique et améliorer le niveau de vie. A partir de 2019, le coût de l’électricité au Sénégal est le huitième plus élevéde la région et seulement 53 pourcent des personnesont accès à l’électricité dans les zones rurales du Sénégal.

 

« Accélérer la croissance économique inclusive et durable au Sénégal nécessite un meilleur accès à une électricité abordable et fiable », a déclaré Mahmoud Bah, Directeur Général par intérim de la MCC. Avec ce Power Compact de 550 millions de dollars conçu conjointement avec nos partenaires sénégalais, nous nous attaquons àcertaines des réformes politiques et institutionnelles les plus difficiles du domaine tout en investissant dans de grandes infrastructures pour faciliter et stimuler les activitéséconomiques productives au Sénégal.  . 

 

Le Sénégal Power Compact est le deuxième programme de la MCC avec le gouvernement du Sénégal. Le premier compact, achevé en septembre 2015, avait investi 540 millions de dollars dans le secteur agricole du pays, élargissant l’accès aux marchés et aux services en construisant des routes et des réseaux d’irrigation dans la vallée du fleuve du Sénégal au nord et dans la région de la Casamance au sud. 

 

« Nous débutons aujourd’hui un voyage de cinq ans pour apporter un accès fiable à l’énergie à la population du Sénégal », a ajouté Oumar Diop, Directeur Général du Millennium Challenge Account Sénégal II (MCA-Sénégal II), la principale organisation de mise en œuvre du compact. « Je suis extrêmement reconnaissant envers le personnel de MCA-Sénégal II et nos partenaires de mise en œuvre pour leur engagement à concevoir ce programme ambitieux, et nous sommes impatients de commencer ». 

 

La MCC est une agence de développement international du gouvernement américain qui travaille à réduire la pauvreté dans le monde à travers la croissance économique. Créée en 2004, la MCC fournit des subventions et une assistance à durée limitée aux pays qui répondent à des normes rigoureuses de bonne gouvernance, de lutte contre la corruption et de respect des droits démocratiques.

May be an image of textCérémonie d’entrée en vigueur du MCC Sénégal Power Compact 

Allocution de l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, 

S.E. Dr Tulinabo S. Mushingi

9 septembre 2021

 

C’est avec plaisir que je participe à cette cérémonie marquant l’entrée en vigueur du MCC Senegal Power Compact, signé entre le Gouvernement des Etats-Unis d’Amérique et le Gouvernement du Sénégal. Ce Compact, d’une durée de cinq ans, est le fruit d’années d’engagement et d’efforts inlassables de nos deux gouvernements. Il illustre également notre détermination sans faille à réduire la pauvreté au Sénégal, grâce à une croissance économique durable.

 

Ce Compact comprend un investissement d’environ 320 milliards de francs CFA du Gouvernement des Etats-Unis d’Amérique et 30 milliards de francs CFA du Gouvernement du Sénégal. 

 

Cette année, nous célébrons nos 60 ans de partenariat. Ce compact incarne notre partenariat. Un autre symbole de notre partenariat est l’arrivée récente de plus de trois cent mille vaccins de Johnson & Johnson’s Janssen contre la COVID-19, du Gouvernement des Etats-Unis pour le Sénégal. 

 

Ce compact comprend des investissements dans les infrastructures électriques, une réforme institutionnelle dans la gouvernance, la réglementation et l’exploitation, pour un secteur de l’énergie durable et moderne, au bénéfice du Sénégal d’aujourd’hui et de demain.

 

Mesdames, messieurs, pensons aux bénéficiaires de ce projet :

·      Les propriétaires de boutiques qui ont besoin d’éclairage ;

·      Les étudiants à Ndioum qui ont besoin de lumière pour leurs longues nuits studieuses ;

·      Les mères et les pères en Casamance et dans d’autres zones, pour améliorer ; 

·      Les fermiers et les producteurs agricoles qui aspirent à moderniser leurs moyens de production ;

Je voudrais saluer les efforts inlassables du côté Sénégalais, sous le leadership et la vision de Son Excellence Monsieur le Président de la République Macky Sall. Vos efforts ont permis de réaliser l’entrée en vigueur de ce programme.

 

Je souhaite également féliciter l’équipe américaine sous la direction de la Directrice résidente Pays du MCC, pour leur engagement total. Les progrès collectifs de nos équipes sont d’autant plus remarquables que la pandémie globale a créé des contraintes additionnelles.

 

Je vous encourage tous à garder le cap et continuer la collaboration entre nos équipes afin d’attendre les objectifs de ce programme au cours de ces cinq années à venir.

 

Pour conclure, au nom du peuple américain, je vous assure de l’engagement du Gouvernement des Etats-Unis et du MCC et vous souhaite plein succès.

 

Comme le dit le proverbe Wolof, « Mbooloo mooy doole »– l’union fait la force. 

 

Nio Far.

Vive la Coopération entre le Peuple Américain et le Peuple Sénégalais !

 

Merci de votre attention

 

Thank you very much.

Cérémonie d’entrée en vigueur du MCC Sénégal Power Compact

Remarques pour le PDG par intérim, Mahmoud Bah, tel que préparé

9 septembre 2021

 

 

Aujourd’hui, le 9 septembre, marque une étape importante dans ce partenariat entre le Gouvernement des Etats-Unis et le Gouvernement du Sénégal avec l’entrée en vigueur du Millennium Challenge Corporation (MCC) Sénégal Power Compact. 

 

Mes collègues et moi sont très heureux, de nous joindre à vous aujourd’hui à Dakar pour célébrer ce jalon marquant le début officiel des « cinq ans chrono de la mise en œuvre » de ce programme historique.

En effet, juste un rappel historique, notre partenariat remonte à la création du MCC, en 2004 – il y a de cela 17 ans – même année à laquelle, le Sénégal a été sélectionné comme l’un des premiers pays éligibles au compact MCC. Le premier compact a réellement stimulé une croissance économique inclusive en catalysant la productivité agricole du Sénégal. Il a élargi l’accès aux marchés et aux services grâce à des investissements stratégiques dans les routes et les réseaux d’irrigation dans la vallée du fleuve du Sénégal et la région de la Casamance. 

Le succès du premier Compact nous a amène à un deuxième fond Compact, notamment, le Sénégal Power Compact signéen Décembre 2018, un autre bel exemple de notre partenariat. L’investissement du gouvernement américain de 550 millions de dollars dans ce programme MCC était ambitieux dès le départ; chaque projet et activité ont été conçus pour atteindre notre objectif commun de réduire la pauvreté à travers une croissance économique inclusive. L’investissement supplémentaire de 50 millions de dollars du gouvernement du Sénégal dans ce Compact témoigne également de l’engagement ferme de votre pays.

Durant ces trois dernières années qui ont suivi la signature du compact, vous tous dans cette salle – dirigeants et décideurs du secteur de l’énergie – ainsi que d’autres collaborateurs qui nous joignent de loin – avez travaillé sans relâche, en étroite collaboration avec le MCC afin de réaliser d’ambitieuses réformes tant structurelles qu’institutionnelles, requises pour cette entrée en vigueur. Je citerais notamment la création de l’entité de mise en œuvre, MCA Sénégal, son Conseil d’Administration, ainsi que son Management et son brillant Personnel clé, l’adoption d’un certain nombres to mesures, lois et principes que régissent le secteur de l’électricité au Sénégal, le code de l’électricité par exemple.  Je vous félicite tous chaleureusement. 

Excellence, M. le President de la République, Madame Latortue et moi, ainsi que la Mission Résidente, élargie au MCC et son Conseil d’Administration présidé par le Secrétaire d’Etat Blinken, tenons à vous remercier pour votre engagement personnel ainsi ceux des membres du Gouvernement pour leur dévouement et esprit d’équipe qui a animé notre travail commun.

C’est le moment pour nous de reconnaitre, le Secrétaire Général de la Présidence, le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, les Ministres représentés au Conseil d’Administration du MCA-Sénégal, en particulier le Ministre du Pétrole et de l’Énergie, et les partenaires représentés ici par les Directeurs Généraux de la Senelec, du CRSE, de l’ASER et sans oublier l’ancien Coordinateur National de l’UFC-MCA.

En outre, je tiens à remercier le MCA-Sénégal, son Conseil d’Administration présidé par M. Diatourou Ndiaye (prononcé Ja-tu-ru Njaay), son Directeur Général, M. Oumar Diop, et l’équipe de MCC Sénégal à Washington, sous le leadership de la Représentante Résidente du MCC au Senegal, Molly Glenn, pour leur impressionnantes collaboration et détermination qui ont été essentiels à nos succès collectifs à ce jour. 

C’est inspirant de m’adresser à vous aujourd’hui au moment où nous entamons ensemble la prochaine phase de notre collaboration- la phase de mise en œuvre – une phase qui sera tout aussi, sinon plus, exigeante et nécessitera le même niveau d’engagement, de collaboration et de leadership pour atteindre les objectifs de ce programme : moderniser le domaine de l’électricité et créer des opportunités économiques tangibles pour des millions de Sénégalais.

Dans la perspective d’un Sénégal émergent, il est difficile pour nous d’imaginer un meilleur catalyseur et moteur d’un développement économique inclusif du Sénégal autre qu’un secteur de  l’électricité efficace, performant, en pleine croissance et réductrice de pauvretéL’accès à l’électricité fiable et abordable a un impact direct sur un bon nombre d’objectifs prioritaires que le Sénégal a dans le Plan Sénégal Emergent, notamment la multiplication/croissance  des investissements privés et la réalisation de l’accès universel à l’électricité.

Ces investissements permettront au Sénégal d’atteindre les objectifs impressionnants du Gouvernement visant à accroitre la fiabilité et l’accès à l’électricité et à établir une base moderne et efficace sur laquelle le système électrique du pays pourrat se développer. Au fond de ces objectifs, nous estimons que le secteur privé doit jouer un rôle clé dans nos efforts si nous espérons pérenniser nos succès et les voir s’étendre de manière soutenable dans le futur. 

Les investissements du compact, au-delà des multi millions de dollars d’infrastructures, tel que les câbles de transmission sous-marins, les lignes électriques a haute tension, les transformateurs, ou même les réformes structurelles et institutionnelles, –Au-delà de toute cette technicité, il s’agit de l’amélioration des conditions de vie de nos frères et sœurs Sénégalais.   – Nos familles, Nos Mères et Tantes – femmes braves, notre jeunesse remplie d’espoir et rêve de réussite – vos enfants et petits-enfants et les générations futures à venir.

Votre leadership et votre sagesse, au cours des cinq prochaines années, en tant qu’innovateurs, catalyseurs et preneurs de risques dans le secteur de l’électricité,contribueront à la réussite  des vastes investissements du Compact dans l’infrastructure du réseau électrique et les réformes stratégiques. Surtout votre travail tracera de grandes voies vers la prospérité de plus de 12 millions de Sénégalais.

Comme vous le savez bien, la MCC s’associe à des pays qui prennent en charge leur propre développement.  Le Gouvernement du Sénégal et les partenaires se sont fermement engagés dans des réformes institutionnelles nécessaires pour transformer le domaine de l’électricité, et nous sommes fiers de nous associer à vous dans ces efforts.  Félicitations pour ces réformes transformationnelles, en particulier l’adoption du nouveau code de l’électricité.

Je vous encourage tous à continuer à faire preuve d’audace dans les efforts pour mettre en œuvre des réformes qui assureront la pérennité des investissements stratégiques dans les infrastructures et à veiller à ce que la population et les entreprises du Sénégal puissent pleinement profiter des avantages d’un domaine de l’électricité amélioré, élargi et bien gouverné. 

 

Vous tous ici présents avez montré que vous avez l’expérience et la vision nécessaires pour surmonter les défis à venir. Les cinq prochaines années demanderont un travail acharné et une collaboration assidue, mais nous avons vu au fil du temps que la relation entre la MCC et le Gouvernement du Sénégal a produit des résultats significatifs. Il y a un proverbe peul qui dit : « Weendu ko assatee hannde ko, momtirgol Domka janngo » qui signifie, « Il faut creuser des puits aujourd’hui pour étancher la soif de demain. » Eh bien, nous ouvrons la voie pour étancher la soif d’énergie de demain.

La MCC reste engagée en tant que partenaire et collaboratrice pour faire de ce Compact un succès et façonner un avenir meilleur pour le peuple sénégalais. Celui-ci ne mérite rien de moins.

Merci! Jéréjef! 



from WordPress https://ift.tt/3Ef41sS
via IFTTT

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire