Vaccination Covid : comment se faire vacciner rapidement ? – Le Journal des Femmes - THIESACTU

Breaking

vendredi 24 septembre 2021

Vaccination Covid : comment se faire vacciner rapidement ? – Le Journal des Femmes

La vaccination contre le Covid est possible en France dès l’âge de 12 ans. Prise de rendez-vous, en pharmacie, selon l’âge, nombre de doses, rappel… Marche à suivre pour se faire vacciner rapidement.

La vaccination contre le Covid a débuté en France à la fin du mois décembre 2020 avec le vaccin à ARN de Pfizer-BioNTech, d’abord pour les personnes les plus âgées et celles présentant des comorbidités. Elle s’est ensuite poursuivie au fil des mois avec les vaccins de Moderna, d’AstraZeneca et de Janssen. Le 31 mai 2021, la vaccination a été ouverte à tous les majeurs et le 15 juin dès l’âge de 12 ans. Rendez-vous, âge, nombre de dose, attestation, pass sanitaire, rappel, vaccination après le Covid… Guide pratique. 

Conformément à la loi publiée le 6 août au Journal Officiel, doivent être vaccinés, sauf contre-indication médicale reconnue, contre la covid-19, à partir du 15 septembre 2021 :
Les personnes exerçant leur activité dans :

  • Les établissements de santé ainsi que les hôpitaux des armées;
  • Les centres de santé ;
  • Les maisons de santé ;
  • Les centres et équipes mobiles de soins  ;
  • Les centres médicaux et équipes de soins mobiles du service de santé des armées ;
  • Les dispositifs d’appui à la coordination des parcours de santé complexes ;
  • Les centres de lutte contre la tuberculose  ;
  •  Les centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic  ;
  • Les services de médecine préventive et de promotion de la santé ;
  • Les services de prévention et de santé au travail  ;
  • Les établissements et services sociaux et médico-sociaux, à l’exception des travailleurs handicapés accompagnés dans le cadre d’un contrat de soutien et d’aide par le travail ;
  • Les résidences-services destinées à l’accueil des personnes âgées ou handicapées ;
  •  Les habitats inclusifs mentionnés à l’article L. 281-1 du code de l’action sociale et des familles ;
professionnels vaccination obligatoire
© Ministère de la Santé

Les professionnels de santé non concernés par la liste ci-dessus ;

  • Les psychologues, ostéopathes, chiropracteurs, les psychothérapeutes ; 
  • Les étudiants ou élèves des établissements préparant à l’exercice des professions citées plus haut
  • Les sapeurs-pompiers et les marins-pompiers des services d’incendie et de secours,
  • Les pilotes et personnels navigants de la sécurité civile assurant la prise en charge de victimes, les militaires des unités investies à titre permanent de missions de sécurité civile ainsi que les membres des associations agréées de sécurité civile participant aux opérations de secours et à l’encadrement des bénévoles dans le cadre des actions de soutien aux populations ou qui contribuent à la mise en place des dispositifs de sécurité civile dans le cadre de rassemblements de personnes ;
  • Les personnes exerçant l’activité de transport sanitaire ainsi que celles assurant les transports pris en charge sur prescription médicale ;
  • Les prestataires de services et les distributeurs de matériels destinés à favoriser le retour à domicile et l’autonomie des personnes malades ou présentant une incapacité ou un handicap.

Les personnes qui ont déjà été infectées par la Covid-19 peuvent, sur présentation d’un justificatif (ex : test PCR ou test sérologique positif) valider leur schéma vaccinal avec une unique dose de vaccin. Cette consigne est valable quelle que soit la date de l’infection, y compris si elle a eu lieu au début de la crise sanitaire, indique la DGS le 18 juin. Par ailleurs, il était recommandé de ne pas procéder à la vaccination avant le terme d’un délai de 3 mois suivant un test positif PCR ou antigénique. Il est désormais recommandé de ne pas vacciner ces personnes avant le terme d’un délai de 2 mois après le test positif au Covid-19. Les sites de prise de rendez-vous sont adaptés conformément à ces consignes : les personnes concernées auront la possibilité de prendre un unique rendez-vous en signalant qu’elles ont déjà été infectées par le SARSCoV-2.

lieu de vaccination covid grand public
Lieux de vaccinations Covid par âge © Ministère de la Santé

 

Etre vacciné contre la Covid-19 est un des critères du pass sanitaire permettant de voyager en dehors de la France. Les règles européennes reconnaissent une vaccination complète 2 semaines après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca)2 semaines après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid (1 seule injection) et 4 semaines après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson). La plupart des États membres reconnaissent que les personnes qui ont guéri de la Covid-19 et reçu une seule dose de vaccin ont suivi un parcours vaccinal complet.

La vaccination en pharmacie contre la Covid-19 est possible en France pour les personnes âgés de 55 ans et plus, sans conditions, avec les vaccins AstraZeneca et Janssen et dès 12 ans avec le vaccin Moderna. Conformément au décret publié au Journal Officiel le 5 mars, les pharmaciens ne peuvent pas vacciner les personnes ayant des antécédents de réaction anaphylactique à un des composants du vaccin ou ayant présenté une réaction anaphylactique lors de la première injection. Un certificat de vaccination est remis au patient lors de sa première injection.

Les médecins sont approvisionnés en vaccin par les pharmacies. La vaccination contre la Covid est possible chez le médecin généraliste, sur rendez-vous au préalable :

  • pour les 12-54 ans sans conditions avec le vaccin Moderna
  • pour les 55 ans et plus avec le vaccin AstraZeneca depuis le 25 février et avec le vaccin Janssen depuis le 24 avril.

Les médecins du travail ont la possibilité de vacciner l’ensemble des salariés âgés de 18 à 54 ans sans conditions avec le vaccin Moderna et les 55 ans et plus avec le vaccin AstraZeneca, le vaccin Janssen ou Moderna. Les infirmiers du travail peuvent aussi vacciner. 

► Si le salarié choisit de passer par son service de santé au travail, il est autorisé à s’absenter sur ses heures de travail. Aucun arrêt de travail n’est nécessaire et l’employeur ne peut en aucun cas s’opposer à son absence. Le salarié informe cependant son employeur de son absence pour visite médicale sans avoir à en préciser le motif.

 Les salariés en situation d’affection de longue durée exonérante (cancer, insuffisance cardiaque grave, polyarthrite, sclérose en plaques, diabète de type 1 et 2…) bénéficient d’une autorisation d’absence de droit pour cette vaccination rendue nécessaire par leur état de santé. L’employeur ne peut s’y opposer.

Des centres de vaccinations permettent de se faire vacciner contre le Covid, un peu partout en France. Ils sont accessibles à partir de 12 ans. Pour connaître les plus proches de chez vous, consulter la liste des centres de vaccination sur le site Sante.fr. En centre, les vaccins administrés sont Pfizer ou Moderna.

  • Prendre rendez-vous par téléphone, via le site Sante.fr ou sur Internet sur Doctolib, Keldoc ou Maiia. 
  • Pour les 12-15 ans, les parents doivent remplir une attestation d’autorisation parentale à remettre au centre de vaccination. La présence d’un parent pendant la vaccination de l’adolescent est recommandée mais n’est pas obligatoire. 
  • Le jour du rendez-vous, il faut venir avec sa carte vitale et sa pièce d’identité. Un questionnaire de santé “vaccination” (voir ci-dessous) est à remplir et recueille les principales informations médicales du patient ainsi que son consentement pour la vaccination.
  • Un médecin vérifie et signe les questionnaires de santé et peut réaliser un examen médical en cas de doute.
  • Un médecin ou un(e) infirmier(ière) réalise l’injection du vaccin (intramusculaire).
  • Le professionnel de santé enregistre ensuite la vaccination du patient dans Vaccin Covid.
  • Un certificat de vaccination est remis au patient lors de chaque injection.

La HAS préconise de ne pas coadministrer plusieurs vaccins – notamment la grippe – car cela n’a pas encore été étudié.

Quatre vaccins peuvent être administrés actuellement en France : celui de Pfizer, celui de Moderna, celui d’AstraZeneca et celui de Johnson&Johnson.

  Vaccin Pfizer-BioNTech Vaccin Moderna Vaccin AstraZeneca Vaccin Janssen
Médecin traitant   X X X
Médecin du travail   X X X
Cabinets d’infirmiers   X X X
Pharmacie   X X X
Centre de vaccination X X    

L’efficacité des vaccins n’est pas de 100%. Si vous êtes exposé au virus, vous pouvez contracter le Covid-19 et avoir un test positif après avoir été vacciné. Le risque étant plus élevé quand le schéma vaccinal n’est pas complet c’est-à-dire quand on a reçu qu’une seule dose sur les deux. Après les deux doses “un très faible pourcentage de personnes complètement vaccinées développera la Covid-19 si elles sont exposées au virus qui le cause. C’est ce qu’on appelle “un cas de percée vaccinale” définie comme une infection ≥ 14 jours après avoir terminé l’immunisation complète vaccinale” explique l’Inserm dans un article d’avril 2021. “Pour le moment, il n’y a pas de profils particuliers prédisposant à ces percées vaccinales, qui demeurent extrêmement rares. Il est recommandé de continuer de porter un masque, d’éviter les rassemblements et les espaces ventilés même quand on est complètement vacciné.”

→ Dans le cas d’une infection à la Covid-19 survenant moins de 15 jours après la première dose de vaccin, les personnes infectées doivent recevoir la seconde dose dans un délai de 2 à 6 mois après l’infection, et non dans les délais habituels. En cas d’infection survenant plus de 15 jours après une première dose de vaccin, le Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale (COSV) considère dans son avis du 18 juin que l’infection représente une stimulation équivalente à l’injection d’une seconde dose de vaccin. Une seconde injection n’est donc pas nécessaire, et le schéma vaccinal est considéré complet. Les personnes immunodéprimées ou très fragiles1 doivent toujours recevoir au moins deux doses car elles sont particulièrement à risque de formes graves de la Covid-19.

Un questionnaire de santé doit être rempli avant la vaccination. Ce questionnaire reprend les principales informations relatives à l’état de santé de la personne à vacciner.

modèle questionnaire vaccination pharmacie
Modèle de questionnaire de vaccination Covid-19 en pharmacie (dernière version : 12/02/2021). © Ministère de la Santé
modèle questionnaire vaccination covid centre de vaccination
Modèle de questionnaire de vaccination Covid-19 en centre de vaccination (dernière version : 12/02/2021) © Ministère de la Santé

La vaccination contre le Covid ne s’effectue que sur rendez-vous :

  • sur sante.fr ;
  • sur les plateformes de prises de rendez-vous Doctolib, Keldoc, Maiia
  • par téléphone : 0 800 009 110 (7 jours/7 de 06h00 – 22h00) ;
  • auprès de votre médecin traitant ;
  • sur votre lieu de travail ;
  • sur votre lieu de soin.

Pour trouver plus facilement un rendez-vous : Covidliste.com est un site qui permet aux personnes d’être alertés quand une dose de vaccin est disponible près de chez elle et qu’elle ne peut être administrée à quelqu’un d’autre (rendez-vous décommandé, dose restante d’un flacon ouvert…). Ce site français a été conçu en collaboration avec un médecin de l’hôpital Foch, le Dr Antoine Roux. Vite Ma Dose est un outil qui regroupe les créneaux de vaccination des plateformes de santé Doctolib, Keldoc, Maiia, Ordoclic, MaPharma et AvecMonDoc. Une fois sur la plateforme, il suffit de renseigner votre département, puis sur “rechercher”. Ensuite, sélectionner un rendez-vous parmi ceux proposés et vous serez redirigé vers l’une des plateformes pour le réserver.

Doctolib est une plateforme privée de prise de rendez-vous en ligne choisie par le gouvernement pour la vaccination anti Covid en centre de vaccination. 

  • Aller sur Doctolib.fr (et se créer un compte si vous n’en avez pas)
  • Taper “vaccination covid” dans le champ “Médecin, établissement, spécialité” et la localité dans le champ “Où”.
  • Cocher la catégorie confirmant votre éligibilité à la vaccination et cliquer sur “Rechercher”.
  • Une liste des centres plus ou moins proche de la localité indiquée s’affiche avec la date des prochains rendez-vous disponibles. 
  • Cliquer sur la date de rendez-vous choisie puis le créneau.
  • Une page s’ouvre avec les coordonnées de l’établissement proposant la vaccination. A droite, il faut préciser la catégorie de motif (“vaccin pfizer/vaccin Moderna” ou “patients de plus de X ans” selon les lieux) et le motif de consultation (première injection, deuxième injection) pour voir ensuite apparaître dans le tableau les dates et heures disponibles et valider son rendez-vous. Certains établissements proposent de prendre directement rendez-vous pour la seconde injection.
  • Il vous est ensuite demandé si vous faites bien partie des publics prioritaires et si vous ne faites pas l’objet de contre-indications à la vaccination (voir plus bas). Votre rendez-vous est ensuite confirmé.

Des attestations sont délivrées lors de l’acte de vaccination depuis le 3 mai 2021. Elles peuvent être intégrées à “TousAntiCovid Carnet” sur l’application de traçage TousAntiCovid. 

Un numéro de téléphone national permet de prendre rendez-vous dans un centre de vaccination : le 0 800 009 110. Ce numéro est ouvert de 6 heures du matin à 22 heures, 7 jours sur 7.

Le Premier ministre Jean Castex avait indiqué le 3 décembre que la vaccination contre la Covid-19 serait gratuite pour tous en France. Ce qui est le cas. Il n’y a pas d’avance de frais à faire quand on va se faire vacciner. Il faut par contre penser à se munir de sa Carte Vitale.

Sources :

Evolution de la cible vaccinale avec les vaccins AstraZeneca et Janssen et modalités de commande pour les pharmaciens, médecins et IDE du 12 AU 14 AVRIL, DGS, 11 avril 2021.

Décret no 2021-248 du 4 mars 2021 modifiant les décrets no 2020-1262 du 16 octobre 2020 et no 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

Covid-19 : quels leviers pour vacciner plus vite les personnes les plus vulnérables ? Communiqué de presse, HAS, 2 mars 2021.

AstraZeneca : la HAS recommande son utilisation chez les professionnels de santé et les personnes de 50 à 64 ans. Communiqué de presse mis en ligne le 2 février 2021.

Vaccination contre la COVID-19 en France – possibilité d’administrer le vaccin AstraZeneca aux salariés de 50 à 64 ans inclus atteints de comorbidités par les services de santé au travail. Communiqué de presse 22 février 2021. Ministère du Travail.

Approvisionnement en flacons de vaccin Covid-19 AstraZeneca des médecins de ville via une officine de référence, 12 février 2021. DGS.

AstraZeneca : la HAS recommande son utilisation chez les professionnels de santé et les personnes de 50 à 64 ans. Communiqué de presse le 02 févr. 2021.

Vaccination contre la COVID en France : au 12 janvier 2021, près de 190 000 personnes ont été vaccinées en France. Communiqué de presse du 12 janvier 2021.

Foire aux questions : la vaccination contre la COVID-19. Ministère de la Santé. 11 janvier 2021.

Sante.fr

Vaccins Covid-19 : quelle stratégie de priorisation à l’initiation de la campagne ? Communiqué de presse du 30 novembre 2020.



from WordPress https://ift.tt/3CGRI6W
via IFTTT

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire