Vaccination : une mise en garde envoyée à tous les professionnels de santé qui ont consulté le dossier de M… – Capital.fr - THIESACTU

Breaking

dimanche 5 septembre 2021

Vaccination : une mise en garde envoyée à tous les professionnels de santé qui ont consulté le dossier de M… – Capital.fr

Leur curiosité n’est pas passée inaperçue. Comme le révèle Le JDD, dimanche 5 septembre, une trentaine de personnels de santé ont reçu un courrier nominatif d’avertissement de l’assurance maladie. La raison ? Tous auraient consulté la fiche de vaccination du président de la République. “Il apparaît que vous avez consulté le dossier de M. Macron sans son accord et en dehors du cadre rappelé ci-dessus”, est-il indiqué dans la lettre, date et heure de la connexion à l’appui.

Dans la missive, il est ainsi rappelé à ces médecins, pharmaciens et infirmiers que l’accès aux données de santé est réservé aux professionnels “assurant la prise en charge effective du patient pour la réalisation de la vaccination”. Avant de les alerter que “toute recherche et accès illégitimes” peuvent “impliquer des sanctions” et donc que “toutes les actions réalisées dans le téléservice sont tracées”.

>> A lire aussi – Covid-19 : les centres de vaccination landais confrontés à une suspicieuse vague de désistements

Comme le rappelle Le JDD, en janvier dernier, Mediapart avait révélé “une faille” dans le téléservice consacré à la campagne de vaccination contre la Covid-19. Tout professionnel muni de sa carte professionnelle dite “CPS” et d’un code personnel avait alors la possibilité de consulter les données de tout patient, à partir de son nom de famille et de sa date de naissance. Mais la Caisse nationale de l’assurance maladie (Cnam) avait nié toute “faille” de sécurité et avait rappelé qu’il s’agissait de “règles courantes relatives à l’exercice professionnel de médecins […] soumis au secret médical et dont l’encadrement de la profession est très strict”.

Pour rappel, Emmanuel Macron, testé positif à la Covid-19 en décembre 2020, a reçu une seule dose de vaccin le 31 mai dernier. Une vaccination qui aurait été enregistrée par erreur au 13 juillet par l’assurance maladie.

>> A lire aussi – 750 euros le faux certificat de vaccination : le juteux business d’une pharmacienne du Val-de-Marne

Recevez nos dernières news Tous les jours, la sélection des principales infos de la journée.



from WordPress https://ift.tt/3tpN8GU
via IFTTT

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire