Application intégrale des recommandations issues de la seconde validation Itie : Macky Sall demande une revue stratégique aux ministres du secteur extractif et des finances - THIESACTU

Breaking

jeudi 28 octobre 2021

Application intégrale des recommandations issues de la seconde validation Itie : Macky Sall demande une revue stratégique aux ministres du secteur extractif et des finances

Le chef de l’Etat se réjouit du score très élevé du Sénégal (93/100), suite à sa seconde validation, par l’Itie internationale, dans le cadre de la mise en œuvre de la norme Itie 2019 appliquée dans 55 pays. Macky Sall invite, tout de même, les ministres en charge du secteur extractif et celui des Finances et du Budget, à faire, chacun en ce qui le concerne, la revue stratégique avec le Comité national Itie, en vue d’une meilleure prise en compte dans la prochaine évaluation en 2024, de l’application intégrale des recommandations issues de la seconde validation.
Application intégrale des recommandations issues de la seconde validation Itie : Macky Sall demande une revue stratégique aux ministres du secteur extractif et des finances
Macky Sall en standing ovation! « Le score très élevé », 93/100, obtenu par le Sénégal dans le cadre de sa seconde validation par l’Itie internationale est passé par là. C’est, du moins ce que fait comprendre le communiqué issu du Conseil des ministres de ce mercredi 27 octobre 2021.

Un communiqué qui rapporte dans la foulée, que le président de la République invite les ministres en charge du secteur extractif (Pétrole, Mines, Pêche, Environnement et Développement durable notamment) et celui des Finances et du Budget, à faire, chacun en ce qui le concerne, la revue stratégique avec le Comité national Itie, en vue d’une meilleure prise en compte dans la prochaine évaluation en 2024, de l’application intégrale des recommandations issues de la seconde validation.

Le chef de l’Etat réitère, enfin, sa volonté d’étendre le contenu local dans le secteur minier et invite les ministres en charge du pétrole et des mines, à finaliser, avant fin novembre 2021, un projet de loi consolidé sur le contenu local dans les secteurs pétrolier et minier.

Aussi, abordant la problématique du développement durable du secteur minier au Sénégal, le président de la République demande, au gouvernement, de renforcer davantage les contrôles et la surveillance de l’exploitation des ressources minières nationales et des carrières, afin de préserver les écosystèmes forestiers, maraichers et aquatiques, ainsi que le cadre de vie des populations établies dans les zones à vocation minière.

Le Président de la République demande, enfin, au ministre des mines et de la géologie, Oumar Sarr d’accorder une attention particulière à la contribution significative de l’exploitation de nos ressources minières aux finances publiques, mais aussi à l’emploi local, gage d’une politique inclusive et durable de développement du secteur.

Il salue, enfin, la publication par le ministère des mines et de la géologie, du bulletin d’analyse des statistiques minières concernant la période 2018-2019 et félicite, à cette occasion, le ministre Oumar Sarr, ses services et l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) « pour l’exhaustivité et la qualité du document à publier tous les trimestres ».
Bassirou MBAYE



Source : https://www.lejecos.com/Application-integrale-des-...



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2ZufC7e
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire