Choix de Macky pour Thiès, Lattoufe s’étouffe de colère : « Une injustice digne des régimes dictatoriaux » - THIESACTU

Breaking

vendredi 29 octobre 2021

Choix de Macky pour Thiès, Lattoufe s’étouffe de colère : « Une injustice digne des régimes dictatoriaux »

Pour sa part, le cadre de la Lonase, Edouard Lattoufe, responsable APR dans la commune de Thiès-Ouest, conseiller spécial du maire de la Ville Talla Sylla, lui, trouve la situation « alarmante ». Il qualifie de« très lâche » le fait de vouloir « sacrifier les responsables de l’Apr sur la base de résultats à la dernière présidentielle à Thiès ».
Choix de Macky pour Thiès, Lattoufe s’étouffe de colère : « Une injustice digne des régimes dictatoriaux »
Et de souligner : « les responsables du parti et ceux des mouvements de soutien ont fait face à Thiès à une adversité monstre et destructive. Nos alliés d’aujourd’hui nous en ont fait voir de toutes les couleurs. Aujourd’hui, une bande logée dans les plus hautes sphères de la République a décidé, sans autre forme de procès, que les vaincus gouvernent les vainqueurs ».

Le plus révoltant, selon lui, est que « l’on nous somme de nous taire » face à « une minorité bruyante qui fait fi de la position de la majorité silencieuse et se paie le luxe, avec une arrogance inédite, de proposer aux Thiessois, seuls souverains dans leurs décisions, le triste schéma de la médiocrité et de la honte ».

Déçu, M. Edouard Lattoufe ne manque pas d’inviter ses « frères » et « soeurs » de parti, notamment le ministre Dr Pape Amadou Ndiaye, Abdoulaye Dièye, Maleye Diop, Habib Niang, Pape Malick Sow, Maodo Malick Mbaye, Ousseynou Diouf, Dr Oumar Papis Ndoye, Marième Diop Sylla, Cheikh Ndoye, entre autres, à « combattre cette injustice digne des régimes dictatoriaux ».

Un appel qui s’adresse aussi au maire Talla Sylla. Selon Latouffe, « les responsables Apr du département ont été intransigeants sur leurs positions », d’autant que, pense-t-il, « l’arbitrage du président Macky Sall doit s’appuyer sur des grilles de lecture et d’application objectives».

Il a tenu à assener ses vérités à l’endroit des Apéristes : « si le ‘’Mbourou ak Soow’’ est une dynamique de phagocytage et d’absorption des forces politiques de l’Apr, si son objectif inavoué est de réduire à néant et d’effacer la formation du président Macky Sall de la carte politique de Thiès, que personne ne s’en offusque. Nous sommes tous victimes de notre passivité et de notre manque de solidarité.
On s’est tu quand on a «planifié» et «mis en exécution» l’exil de la ministre Ndèye Tické Ndiaye. Nous avons tous fermé les yeux quand la décision a été prise de débarquer le Dg Ciré Dia de La Poste, alors qu’il a permis à beaucoup de Thiessois d’avoir un emploi décent. Aujourd’hui, on nous demande de nous loger dans l’enseigne de la figuration et on nous somme de procéder à un transfert diligent de nos suffrages à des maires dont on a récemment dénoncé la gestion ».

Le cadre apériste à Thiès-Ouest trouve que « c’est triste, sidérant et révoltant » de constater que « c’est seulement à Thiès que la manifestation d’une ambition est passible d’une peine de mort politique ». Toutefois, il ne manque pas de prévenir : « Président, nous sommes prêts pour la guillotine ».
Le Témoin



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3Cr1AlD
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire