Guy Marius Sagna : «Macky Sall cherche à faire payer au Frapp sa présence sur le terrain des luttes sociales» - THIESACTU

Breaking

samedi 30 octobre 2021

Guy Marius Sagna : «Macky Sall cherche à faire payer au Frapp sa présence sur le terrain des luttes sociales»

Quelques jours après son élargissement de prison pour diffusion de fausses nouvelles, l’activiste Guy Marius Sagna a fait une sortie hier pour s’attaquer au président de la république.
Guy Marius Sagna : «Macky Sall cherche à faire payer au Frapp sa présence sur le terrain des luttes sociales»
Selon lui, Macky Sall cherche à faire payer à Frapp, sa présence sur le terrain des luttes sociales aux côtés des citoyens opprimés.

Laver l’affront. C’est à cet exercice que s’est prêté Guy Marius Sagna lors de sa première prise de parole devant la presse depuis son élargissement de prison.

Avec la verve qu’on lui connaît, l’activiste a tiré à bout portant sur le Président Macky Sall. Pour lui, la main du chef de l’Etat n’est pas étrangère à son incarcération pour des accusations de diffusion de fausses nouvelles qu’il qualifie d’un ridicule évident, hallucinant.

Se définissant comme un ancien prisonnier d’opinion, il se dit prêt à répondre à Macky Sall et son régime sur tous les terrains judiciaires et devant tous les tribunaux et même devant la Cour de justice de la Cedeao.

«Le Président Macky Sall cherche à faire payer au Frapp sa présence sur le terrain des luttes sociales aux côtés des citoyens opprimés», a soutenu l’activiste.

Seulement, poursuit-il, «la revanche du Frapp, malgré mon arrestation, ce sont les 10 enseignants des classes passerelles qui étaient au siège du Frapp, qui vont être recrutés dans la fonction publique. Je suis si heureux de ces batailles gagnées !».

Par conséquent, le secrétaire administratif du Frapp invite toutes les victimes d’oppressions de toutes sortes à se donner la main et à mutualiser toutes leurs forces.

Par ailleurs, l’activiste accuse le Président Macky Sall de détourner les richesses du Sénégal, de démolir tout ce qu’il y a de bon dans notre pays et d’emprisonner tous ceux qui s’opposent à ses politiques qu’il qualifie de néocoloniales et parasitaires.

«C’est pourquoi, il a transformé la devise du Sénégal de Un peuple, un but, une foi» à «deux peuples, deux buts, deux fois». Il détourne les richesses du Sénégal pour sa famille et ses maîtres impérialistes. Il détourne aussi la police, la gendarmerie, la justice… pour faire taire toute action citoyenne salutaire pour que l’Etat de droit et les conquêtes démocratiques inscrits dans notre constitution et nos textes de lois soient respectés. Macky Sall instrumentalise le présidentialisme néocolonial pour appauvrir le peuple avec la vie toujours plus chère, pour spolier les paysans de leurs terres, pour détourner les richesses des Sénégalais… Nous en avons assez d’un Président Macky Sall pompon girl de l’impérialisme, parrain de la mafia foncière, des voleurs de deniers publics, du népotisme».

Ainsi, Guy Marius Sagna ajoute que le combat pour faire respecter l’Etat de droit, et contre la prédation de nos deniers publics, de notre foncier, des richesses de notre sous-sol et contre la 3e candidature est à l’ordre du jour.

«Dans ce combat, le peuple sénégalais peut compter sur moi et le Frapp. L’intimidation ne passera pas. La peur ne sera jamais dans notre camp», a-t-il tranché.
L’As



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/2ZxDiI0
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire