Maître Alioune Badara Cissé rappelé à DIEU mais toujours présent : la déclaration et hommage des ABCDAIRES - THIESACTU

Breaking

mardi 26 octobre 2021

Maître Alioune Badara Cissé rappelé à DIEU mais toujours présent : la déclaration et hommage des ABCDAIRES

40 jours après son décès, l’ombre de ABC plane toujours sur la République du Sénégal. La date du 28 août restera à jamais gravée dans la mémoire collective du peuple sénégalais qui a perdu un de ses valeureux fils en la personne de Maître Alioune Badara Cissé ci-devant Médiateur de la République, après avoir occupé de hautes fonctions politiques et administratives dans ce pays.
Maître Alioune Badara Cissé rappelé à DIEU mais toujours présent : la déclaration et hommage des ABCDAIRES
Oui, après son retour des États-Unis d’Amérique avec un doctorat d’état en poche à la suite d'illustres passages à Toulouse puis en Écosse comme enseignant, ABC a retrouvé le PDS qu’il a intégré pour la première fois au début des années 80, alors qu’il n’avait pas encore 30ans. En 1988 déjà il anime avec brio la conférence des cadre libéraux tenue à Thiès à la satisfaction générale de ses camarades.

Depuis cette date, ABC force le respect, l’admiration et la considération en s’imposant sur la scène politique sénégalaise sans jamais traîner de casseroles.
En 1992, il fut désigné par Maître Abdoulaye Wade pour représenter le PDS au sein de la commission du dialogue politique qui aboutira au fameux code consensuel devant plus tard consacrer la première alternance de notre pays. Sa vigilance, sa célérité et sa dextérité finiront par convaincre plus d’un pour faire passer les fortes propositions de l’opposition sénégalaise d’alors dont le leadership fut incarné par le Parti Démocratique Sénégalais.

Même dans la sous région, un peu partout à travers l’Afrique, ABC a su faire preuve de ses immenses talents d’avocat pour défendre d’illustres personnalités en conflit avec la justice de leur pays où ils sont victimes d’un régime hostile à leur militantisme. Le cas de Gbagbo en Côte d’Ivoire est très illustratif.

Au Sénégal, il a tour à tour occupé les postes de Conseiller spécial du Premier Ministre Macky Sall, Directeur de Cabinet du Ministre des sports dont l’intérim était assuré par ledit PM, Secrétaire Général du Gouvernement que dirigeait son ami Macky Sall sous Wade, Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur en 2012 sous le magistère de Son Excellence Macky Sall, Médiateur de la République du Sénégal à partir de 2015 après deux longues années de mise à l’écart des instances du parti présidentiel l’Alliance Pour la République, dont il fut incontestablement le géniteur.

ABC n’a jamais eu de haine ni de rancune envers ses frères de parti qui l’ont injustement combattu dès les premières heures d’exercice du pouvoir. Au contraire, il a toujours souhaité plein succès au régime en place, exhorté les jeunes républicains à davantage se former et d’être parmi les meilleurs de leur génération afin de prétendre à de hautes fonctions dans la gouvernance de notre cher pays.

Pour un homme de cette dimension, avec tout ce qu’il à représenté pour son pays, son peuple et sa nation, la République aurait dû s’honorer en l’honorant, en lui rendant un hommage digne de son rang ! Nous avons tous assisté avec une grande tristesse les hésitations entre autres atermoiements de certains caciques du pouvoir qui, à l’absence du chef, n’ont osé prendre aucune initiative pour organiser les obsèques d’un des leurs, laissant la famille à elle-même. Heureusement la dignité de l’homme a été préservée jusque dans sa tombe à Touba où il repose éternellement en paix.

Le Président Macky Sall même a regretté dans un tweet avoir perdu un « Brave compagnon » certainement qu’il n’a pas utiliser au maximum de ses capacités au profit de sa gouvernance. Il a laissé pourrir une situation malheureusement entretenue par des thuriféraires qui ne travaillent que pour sa perte.

L’heure est venue, Excellence Monsieur le Président, de réhabiliter Maître Alioune Badara Cissé qui a laissé aux sénégalais un lourd et brillant héritage politique adossé à des valeurs qu’il nous faut préserver et perpétuer.

Au regard de ce qui précède, nous ABCDAIRES du Sénégal et de la Diaspora ;
Considérant notre compagnonnage historique avec Maître Alioune Badara Cissé au sein de l’APR dès les premières heures ;

Considérant notre appartenance originelle à cette formation politique dont l’épaisseur et la dignité doivent être soutenues dans l’espace public ;

Estimant le legs entre nos mains déposés par le défunt parrain du Mouvement des ABCDAIRES et ABCJAIMe ;

Appréciant à sa juste valeur l’élan de sympathie et de solidarité nationale exprimées par nos concitoyens suite au rappel à Dieu de notre mentor ;

Appréciant les différents témoignages à son endroit de la part du peuple sénégalais reconnaissant des œuvres de l’homme ;

Conscient de notre rôle à jouer comme toujours dans l’espace politique sénégalais ;

Soutenant la vision de feu Maître Alioune Badara Cissé, ainsi que les valeurs républicaines qu’il incarnait ;

Remercions d’abord le peuple sénégalais pour l’avoir plébiscité même à titre posthume,

Présentons également nos condoléances à toute la nation, personnalités politiques, militaires religieuses, coutumières et civiles du Sénégal, car notre pays à perdu un grand défenseur du citoyen.

Demandons à tous ses amis, alliés, parents et militants à rester mobilisés pour perpétuer sa mémoire afin de le donner en exemple à la jeunesse de notre pays sur qui il fondait beaucoup d’espoir pour un Sénégal prospère et épanoui.

À cet effet, nous organiserons prochainement une journée d’hommage national à lui dédié sous la bannière des ABCDAIRES et en parfaite communion avec le vaillant peuple sénégalais épris de justice et de paix.

Ensemble pour respecter et perpétuer les enseignements de notre mentor ABC !

Pour la Convention Nationale et Internationale des ABCDAIRES, Paris le 25 octobre 2021.



from Leral.net - S'informer en temps réel https://ift.tt/3jFpO47
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire