Quand la santé fait son propre tour – Guadeloupe la 1ère – Outre-mer la 1ère - THIESACTU

Breaking

dimanche 31 octobre 2021

Quand la santé fait son propre tour – Guadeloupe la 1ère – Outre-mer la 1ère

La caravane d’avant course, ne fait pas que dans la publicité, elle est aussi solidaire. Entre les personnes à mobilité réduite et les insuffisants rénaux, la santé s’est invitée sur les routes du tour.

Armelle est une mère de famille, aide-soignante de profession, Malgré son courage, la maladie a transformé sa vie. Depuis 1993, ses reins ne fonctionnent plus. Pour faire face à leur défection, le corps médical a mis en place un protocole basé sur un traitement de suppléance.
Un programme lourd de 3 séances par semaine à raison de près de  5 heures par rendez-vous. La proposition d’être dans l’ambiance du tour est vécue comme une belle respiration.

Armelle, Insuffisante rénale.

©Guadeloupe

Voiture de l'Audra Voiture de l'Audra

©P. Philogène

La route du tour est aussi celle de la prévention et de l’information. Une occasion pour l’association pour l’utilisation du rein artificiel d’afficher son engagement en faveur des malades.

Carole Cécilia, cadre de santé à l’AUDRA 

©Guadeloupe

Un argument qui parle aux suiveurs et supporters. Ils savent que les mauvaises surprises ne choisissent pas leur proie. Pour l’Audra, le but est pleinement atteint et pour les patients qui auront vécu cette belle aventure, elle leur aura permis d’oublier pendant quelques instants les exigences de leur maladie qui restent bien présentes

Carole Cécilia, cadre de santé à l’AUDRA et  Armelle.

©Guadeloupe

Comme le cœur, les reins sont des essentiels de notre anatomie. Lorsqu’ils sont fragilisés, patients et soignants savent faire corps pour maintenir l’espoir.



from WordPress https://ift.tt/3BuYLi6
via IFTTT

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire