Bokdiawé Abdoul Ly le DG de l’ARTP unifie et rassure : il ne « sera ni l’instigateur, encore moins le conducteur d’une ligne de fracture » - THIESACTU

Breaking

samedi 13 novembre 2021

Bokdiawé Abdoul Ly le DG de l’ARTP unifie et rassure : il ne « sera ni l’instigateur, encore moins le conducteur d’une ligne de fracture »

Le Directeur General de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp), Monsieur Abdoul Ly, par ailleurs, membre de l’Alliance pour la République (Apr)s’est adressé, le samedi 13 novembre, aux populations de la commune de Bokdiawé, sa base politique.
Bokdiawé Abdoul Ly le DG de l’ARTP unifie et rassure : il ne « sera ni l’instigateur, encore moins le conducteur d’une ligne de fracture »
Cette prise de parole intervient suite à la désignation des têtes de liste, en perspective des élections locales et départementales du 23 janvier 2022. Dans un discours mobilisateur, Monsieur Abdoul Ly a solennellement appelé ses militants à se conformer au choix du président de la coalition Benno Bokk Yakaar, Monsieur Macky Sall.

M. Ly souligne qu’il ne sera ni l’instigateur, encore moins le conducteur d’une ligne de fracture. Aucun antagonisme au sein de la coalition Benno Bokk Yakaar ne viendra de lui.

Au nom du réalisme et de la dynamique, au nom des valeurs et des fondamentaux qui ont pour nom : discipline de parti, solidarité, union des forces, M. Abdoul Ly dit s’engager totalement, solennellement et sans conditions, aux cotés des candidats désignés de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby).

Il rappelle que le Président Macky Sall a toujours porté une vision, un projet qui donne de l’avenir et du sens au futur.

Il invite dés lors et solennellement tous ses camarades, frères et sœurs de parti, partenaires et alliés de la coalition Benno Bokk Yakaar, à créer autour de l’essentiel, les conditions d’un engagement puissant et conciliant.

Mr Abdoul Ly a chaleureusement remercié ses soutiens au rang desquels, il rend un hommage mérité aux patriarches, aux vaillantes femmes, combattantes de tous les jours, aux jeunes dynamiques, pour leur soutien indéfectible, constant et perpétuellement renouvelé, à l’endroit de sa personne.

Monsieur Ly a aussi solennellement réitérer son engagement de continuer à œuvrer au développement et pour le mieux-être des populations de Bokidiawé. Il appelle, comme indiqué par le Président Macky Sall, à l’application vigoureuse des principes de solidarité, d'équité, de soutien mutuel, pour une victoire mémorable, des différents candidats de la coalition Benno Bokk Yakaar, au soir du 22 janvier prochain.

Voici l’intégralité du discours prononcé par Monsieur Abdoul Ly, Directeur General de l’Artp

Chers camarades, alliés, sœurs et frères de parti
Chers notables, dignitaires
Chers amis professionnels des medias
A toutes et à tous, je vous salue, avec respect et dévouement
Il me plait de m’adresser à cette auguste assemblée.

La rencontre qui nous réunit aujourd’hui intervient à la suite de la désignation des différentes têtes de listes et les conseillers devant conduire notre coalition Benno Bokk Yakaar, aux élections locales et départementales du 23 janvier 2022.

Tout choix implique par ailleurs sélection donc renonciation: ce qui est gagné l'est aussi au détriment de ce qui est perdu. Telles sont les règles de la nature qui s’appliquent également dans le champ politique.

Permettez-moi toutefois de vous rassurer tout de suite.
Je ne serai ni l’instigateur, encore moins le conducteur d’une ligne de fracture. Aucun antagonisme au sein de notre coalition Benno Bokk Yakaar ne viendra de moi.
Au nom du réalisme et de la dynamique qui doivent être les nôtres.

Au nom des valeurs et des fondamentaux que nous avons toujours défendus qui ont pour nom : discipline de parti, solidarité, union des forces, je m’engage totalement, solennellement et sans conditions, aux cotés des candidats désignés de notre coalition Benno Bokk Yakaar (Bby).

Je veux nommer mes amis, camarades et frères, Monsieur le maire, Kalidou Wagué et Monsieur…
Son Excellence, Monsieur Macky Salldemeure attentif et soucieux des enjeux de l’heure et ceux à venir. Toutes les fois où nous lui avons fait confiance, il a su nous montrer la bonne voie, la meilleure devrai-je dire. Cette ligne de conduite nous a toujours permis de remporter les victoires électorales, haut la main.

Le Président de notre coalition porte toujours une vision, un projet, qui au fond donne de l’avenir et du sens au futur.Nous refusons dés lors d’entrevoir une quelconque perspective si ce n’est celle indiquée par Son Excellence le président de notre parti.

Militant discipliné, nous sommes, militant discipliné, nous demeurons.

J’invite solennellement tous mes camarades,frères et sœurs de parti, partenaires et alliés de notre coalition Benno Bokk Yakaar, à créer autour de l’essentiel, les conditions d’un engagement puissant et conciliant.

Ensemble, nous mettrons en avant les exigences qui répondent à la bienveillance, au partage et surtout à la solidarité, pour une victoire éclatante, et sans bavure, au soir, du 23 janvier 2022.

Le Président de notre coalition Son Excellence Monsieur Macky Sall a toujours su installer une relation de confiance entre le peuple et les hommes politiques. Il est de notre devoir de consolider cette confiance, en montrant clairement notre capacité à penser collectif et non individuel.

Aucune suspicion ne doit remettre en cause la belle dynamique qui nous a toujours permis de triompher depuis 2012.
Le dirigeant, le vrai, est celui-là capable d’impulser une force collective, de provoquer un sursaut quand l’avenir de l’espace partagé semble menacé. Le secrétaire général de l’Alliance pour la République en a toujours été capable. Ne nous laissons guère emporter par nos ambitions personnelles délaissant au passage notre homogénéité, principal moteur de la coalition Benno Bokk Yakaar.

Le temps presse, l'enjeu est majeur. Alors, allons à l'essentiel. Je vous tends la main populations de Bokidiawé. Ce qui nous lie est suffisamment grand, pour englober nos visions communes, transcender nos divergences, dans la perception, et traduire un bloc compact au nom dubien-être des populations.

Bokidiawé, ce terroir qui nous est si précieux, si commun, si cher...mérite que nous sachions oublier nos petites personnes, pour nous accommoder aux exigences de l’heure.
Permettez-moi de revenir sur quelques réalisations du Président dans la région de Matam.

Dans la région de Matam, le Président Macky Sall s’est particulièrement signalé à travers des investissements massifs. Ces investissements ont fortement contribué à améliorer la fertilité des terres, l’élevage, la qualité de vie l’habitation, les savoirs et le savoir-faire, la mobilité et les infrastructures routières.

L’enseignement Supérieur, la Recherche et l’Innovation, la science et les technologies mais aussi la santé via les systèmes de prestation publique ne sont pas laissé en reste. Il est incontestable que la région de Matam reflète les effets visibles des réalisations de différents projets d’envergure.

Ces réalisations sont la matérialisation de la Vision globale du Président Macky Sall à travers le Plan Sénégal Emergent (PSE). Elles ont été initiées dans l’optique de la transformation des conditions de vie, des populations et le développement des terroirs. La politique de réduction des disparités régionales a apporté un meilleur ciblage des interventions.

Grâce aux efforts du gouvernement, la région de Matam est actuellement la quatrième sur les 14 régions du Sénégal, en termes de taux de couverture électrique.

Les phosphates de Matam constituent un potentiel avéré mis en exploitation par la Société des Mines de la Vallée du Fleuve (SOMIVA) depuis le deuxième semestre 2014. Sur la base des résultats des tests effectués, le minerai de Matam traité s’adapte parfaitement à la fabrication d’acide phosphorique.

Depuis 2013, grâce aux différents programmes et projets inscrits au Plan d’actions Prioritaires (PAP) de nombreuses réalisations ont été notées : les projets agricoles de Waoundé sur 700 ha de Doumga Ouro Alpha sur 1000 ha (Bokidiawé) de Diafane-Sorokoum, de Koundel (Nabadji Civol), de Sylla (Dabia), de Sinthiou Boumack (Agnam Civol) de Garly (Ogo), la réhabilitation de la marre de Tiguéré Yéné, de Honi (Bokidiawé), la consolidation et l’aménagement des SIPA de Diowol (Bokidiawé), de Ogo de Ndouloumadji Dembé (Nabadji Civol), de multiples châteaux d’eau construits et la construction de trois rizeries sont autant de preuves de la nouvelle offensive agricole dans la région de Matam.

Il est également à noter la construction de 6 km de digues de protection, la création de 9 nouvelles SIPA, l’aménagement de 27 périmètres irrigués villageois de 30 ha de micro périmètres pour les groupements de jeunes et femmes, la réhabilitation de 30 autres, l’appui aux producteurs pour les semences certifiées.

Le PUDC a construit une vingtaine de forages, réalisé 85 km de pistes permettant le désenclavement de plus de 80 localités, l’accès à des terres agricoles et l’électrification de 87 localités. En moins de deux ans, le PEPAM et le PUDC ont construit ou réhabilité 69 ouvrages hydrauliques portant le nombre de localités desservis en eau courante à 334, et 42 km de réseaux d’adduction cumulés.

Avec l’Institut supérieur de formation professionnelle (ISEP Matam) des formations innovantes seront développées. Des centaines de bacheliers de la région vont évoluer dans des filières professionnelles scientifiques et techniques. L’ambition est de fixer les étudiants dans le terroir et de leur éviter certaines conditions difficiles rencontrées hors de leur lieu d’habitation.

La région de Matam dispose actuellement de grands hôpitaux dont les capacités d’accueil, la qualité des soins et la disponibilité du personnel soignant ont été améliorées grâce à la spécialisation initiée par le Gouvernement du Président Macky Sall. La mise en place du Centre de dialyse de Matam doté de 12 générateurs constitue une révolution de haute portée, fortement appréciée par les populations. Elle permet à des dizaines de ressortissants de la région de se faire soigner sur place et de leur éviter ainsi des parcours de plus de 1200 km par semaine pour se rendre à Dakar.
Ce que nous venons de citer constitue une infime partie, des réalisations notées dans la région de Matam, depuis que les sénégalais ont majoritairement porté leur suffrage, sur le Président de la République, Macky Sall. Les réalisations sont suffisamment nombreuses pour que la liste ne puisse être exhaustive.

Mesdames et Messieurs
Honorables Camarades,
Je remercie chaleureusement mes indéfectibles soutiens. Au rang desquels, je rends un hommage mérité aux patriarches. Je manifeste ma reconnaissance aux vaillantes femmes, combattantes de tous les jours. Je réitère l’expression de ma gratitude, envers les jeunes dynamiques, pour leur soutien indéfectible, constant et perpétuellement renouvelé, à l’endroit de ma modeste personne.

Soyez-en sûrs, je serai toujours à vos cotés, pour qu’ensemble nous continuons d’œuvrer au développement et au mieux-être des populations de notre chère Bokidiawé.

Notre vivre ensemble prime sur tout. Il est dès lors essentiel que l’on mette la coalition Benno Bokk Yakaar au centre des préoccupations. Pour toutes ces raisons, j’en appelle, comme indiqué par le Président Macky Sall, à l’application vigoureuse des principes de solidarité, d'équité, de soutien mutuel pour une victoire mémorable, de nos différents candidats, au soir du 22janvier prochain.



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/3CdFjXz
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire