Mairie de Kaolack : Mohamed Ndiaye Rahma, le mari convoite le fauteuil de son épouse, Mariama Sarr - THIESACTU

Breaking

jeudi 4 novembre 2021

Mairie de Kaolack : Mohamed Ndiaye Rahma, le mari convoite le fauteuil de son épouse, Mariama Sarr

À Kaolack où le choix porté sur Mohamed Ndiaye Rahma, l'époux de la maire Mariama Sarr, fait grincer des dents chez cette dernière, quel autre candidat va tirer profit de cette situation inédite à la mairie ?
Mairie de Kaolack : Mohamed Ndiaye Rahma, le mari convoite le fauteuil de son épouse, Mariama Sarr
À Kaolack, le choix de Mohamed Ndiaye Rahma, époux de l’actuelle maire, Mariama Sarr, a créé une situation inédite dans la capitale du bassin arachidier. Pour la première fois dans l’histoire politique de cette ville, un mari convoite le fauteuil de sa femme à la mairie.

En tout cas, à la place d’un acquiescement de la décision de Macky Sall de placer Ndiaye Rahma à la tête de la liste de Benno à Kaolack, les partisans de Mariama Sarr, avec son onction, s’en offusquent. Ils ont carrément menacé de voter contre le mari de leur mentor qui ne devrait pas lorgner le fauteuil de Madame.

Preuve que la guéguerre entre M. et Mme autour du poste de maire de Kaolack s’annonce âpre, des partisans de Mariama Sarr ont qualifié Ndiaye Rahma, «d’acheteur de consciences qui traîne des casseroles sur certaines affaires foncières».

Monsieur Contre Madame

À qui va profiter le choc Rahma Ndiaye-Mariama Sarr ? Certains partisans de la maire pensent que le bénéficiaire direct de cette situation est Serigne Mboup. Ces gens ont fait savoir que si Mohamed Ndiaye Rahma reste tête de liste, ils vont boycotter les élections. Ce qui pourrait profiter au président de la Chambre de Commerce de Kaolack. Avec Serigne Mboup à Kaolack, le slogan est «l'espoir est permis».

Pour décliner ses ambitions pour la ville de Mbossé, Serigne Mboup qui a un bilan en tant que président de la Chambre de Commerce, ratisse large en direction des prochaines élections. Il charme avec des projets les acteurs du transport via les gares routières de Kaolack, discute avec les commerçants, les artisans et toutes les populations, afin de s’imprégner de leurs problèmes qu’il s’efforcera de résoudre une fois élu maire de Kaolack.

La situation peut également profiter à Baye Ciss. Dans la course à la mairie de Kaolack, Baye Ciss est candidat. L’homme d’affaires qui a un ambitieux programme pour la capitale du bassin arachidier, est présenté par ses partisans comme une valeur sûre et un espoir pour le Saloum. À Kaolack, Baye Ciss passe pour un ressortissant très soucieux du devenir de la ville.

Lui-même se targue d’avoir comme objectif de faire de Kaolack une ville moderne. Baye Ciss tisse sa toile depuis son fief de Médina Baye, qu’il veut hisser au rang de cité modèle.

Pour ceux qui doutent de son poids électoral, Baye Ciss et ses partisans ne se sont jamais fait prier pour révéler que si le score de Benno dans la région de Kaolack, lors de la dernière Présidentielle, a atteint un certain pourcentage, c’est grâce aux jeunes, aux associations et aux groupements de femmes mobilisés derrière lui.

Pour rappel, c’est en mars 2015 que l’actuelle maire, à l’époque, ministre de la Femme et de la Famille, s'était mariée avec Mouhamed Ndiaye qui animait un mouvement dénommé "Rahma", pour le compte de Me Nafissatou Diop Cissé. Le même Mouhamed Ndiaye, était alors le président de la Commission domaniale de la mairie de Kaolack, dirigée par Mariama Sarr.






Tribune



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/3nZc2uu
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire