Mouvements dans la Magistrature - Macky Sall récupère l'ex-procureur Serigne Bassirou Guèye pour la présidence de la République - THIESACTU

Breaking

mardi 23 novembre 2021

Mouvements dans la Magistrature - Macky Sall récupère l'ex-procureur Serigne Bassirou Guèye pour la présidence de la République

Mouvements dans la Magistrature - Macky Sall récupère l'ex-procureur Serigne Bassirou Guèye pour la présidence de la République
Le magistrat Serigne Bassirou Guèye, qui vient de boucler huit années au poste stratégique de Procureur de la République près le Tribunal de grande instance hors classe de Dakar, est désormais détaché à la présidence de la République du Sénégal, rapporte le communiqué du ministère de la Justice publié à l’issue du Conseil supérieur de la magistrature tenu ce 22 novembre au Palais.
 
Véritable relais de la chancellerie dans le traitement de plusieurs dossiers judiciaires à relents politique, Serigne Bassirou Guèye n’est donc pas laissé en errance dans le chamboulement de la magistrature auquel le Président Macky Sall vient de procéder.
 
De l’affaire Khalifa Sall à celle concernant Barthélémy Dias en passant par le dossier relatif à l’affaire dite Adji Sarr, l’affaire Petrotim dans laquelle Aliou Sall, frère cadet du chef de l’Etat, a été mis en cause avant d’être « blanchi », Serigne Bassirou Guèye est le réceptacle d’un grand nombre de secrets d’Etat et/ou d’instruction que le pouvoir a décidé de marquer à la culotte. Sa récupération par la présidence de la République peut être lue comme une volonté manifeste du pouvoir de sécuriser un certain nombre d’affaires pour lesquelles l’opinion sénégalaise s’est posée beaucoup de questions…
 
Du reste, Serigne Bassirou Guèye emprunte le même chemin que son collègue Demba Kandji. Ce dernier, qui avait présidé le jugement en appel de Khalifa Sall dans l’affaire de « la caisse d’avance » de la ville de Dakar avait été « capté » dans un premier temps par la présidence de la République sans que ses fonctions aient été alors publiquement précisées. C’est au mois d’août dernier qu’il avait été nommé par décret Médiateur de la République.
 
 
 
 
 

 



Source : https://www.impact.sn/Mouvements-dans-la-Magistrat...



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/30QPowV
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire