Ville de Thiès-Locales 2022 : Thierno Alassane Sall charge négativement Idrissa Seck - THIESACTU

Breaking

vendredi 19 novembre 2021

Ville de Thiès-Locales 2022 : Thierno Alassane Sall charge négativement Idrissa Seck

Le leader de la République des Valeurs s’en prend à Idrissa Seck. Thierno Alassane Sall (TAS) affirme qu’en tant que fils de la ville de Thiès, il est de son devoir de prouver que cette «idée péjorative du prétendu Nitu Thiès, capable de trahir ses serments et de se renier au gré des circonstances, doit être jetée aux orties».
Ville de Thiès-Locales 2022 : Thierno Alassane Sall charge négativement Idrissa Seck
Dans un communiqué, il affirme qu’il souhaite mettre au service de la ville ses compétences, afin de tourner définitivement la page de ces 15 années de «déliquescence économique, sociale, environnementale et culturelle».

En effet, TAS soutient que Thiès n’est plus sur la bonne trajectoire ; elle est complètement déconsidérée.

«Le clan politique, aux commandes, s’est particulièrement distingué par sa rapacité et son incapacité à tenir ses promesses. Lorsque Idrissa Seck et Macky Sall ont scellé leur pacte politique, c’est toute une ville qui s’est sentie trahie face à tant d’incompréhension devant ceux qui marchandent leur dignité pour des postes», assène-t-il.

Et d’ajouter aussitôt: «Rien ne leur est interdit, il n’y a pas de limites à leurs agissements et à leur morale à géométrie variable. Ces spéculateurs confiants et arrogants ont même l’audace de vouloir devenir ou redevenir maires».
Aussi, TAS appelle à résister face à la «déliquescence» du monde politique thiessois, ce «désastre» qui dure depuis 15 années maintenant. Il s’agit, d’après lui, de 15 ans de spoliation foncière qui devient une véritable épidémie.

«Quinze ans d’incompétence de la classe dirigeante de la ville et l’absence de perspectives économiques et sociales. Quinze années d’offenses à notre ordre moral et politique. Quinze années de gangrène de l’argent facile, et de corruption institutionnelle encouragée par l’impunité consacrée à tous ceux qui -soi-disant-militent du “bon côté”, celui de Benno et du Rewmi», dit-il encore.

Candidat à la ville, le leader de la République des Valeurs souhaite que les Thiessois lui donnent la mission de restaurer la ville et de lui rendre son lustre d’antan.

«Il nous faut plus d’audace, de compétence, de créativité, d’implication, d’influence, mais surtout de probité aux personnes qui dirigent», dit-il. Idrissa Seck a trôné durant 15 ans sur la ville, d’abord en tant que maire ensuite président du conseil départemental.
WalfGroupe



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/3nwrIXh
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire