Apurement de la dette de la Poste : L’Etat prévoit un montant de 15 milliards de FCFA - THIESACTU

Breaking

mercredi 1 décembre 2021

Apurement de la dette de la Poste : L’Etat prévoit un montant de 15 milliards de FCFA

L’Etat a décidé d’octroyer à la société nationale la Poste, un montant de 15 milliards de FCfa pour apurer une partie de sa dette évaluée à 42 milliards de FCfa. L’annonce a été faite ce mardi 30 novembre 2021 par Yankhoba Diatara. C’était lors du vote du budget du ministère de l’Economie numérique et des Télécommunications.
Apurement de la dette de la Poste : L’Etat prévoit un montant de 15 milliards de FCFA
Selon M. Diatara, le Président de la République a instruit le ministre des Finances et du Budget à payer 15 sur les 42 milliards que l’Etat doit à la Poste sur un plan d’apurement totale de la dette à exécuter. Face aux députés, il a ajouté que la situation de la Poste constitue une préoccupation majeure du Chef de l’Etat, Macky Sall, qui la considère comme un patrimoine national à préserver. Il a indiqué que le comité de restructuration installé pour la Poste a fini ses travaux et le rapport sera transmis au Président de la République pour les directives nécessaires concernant l’avenir de ladite structure.
 
Pour lui, il y a urgence à privilégier la capacité innovatrice de Sn La Poste pour une restructuration adaptée, en s’activant dans des domaines nouveaux ou déjà existants, la dématérialisation de certains services et le développement exponentiel des activités de transfert de fonds. Le ministre de l’Economie numérique a expliqué que l’appui apporté à la Poste se traduit par l’octroi de marchés publics dans des domaines, notamment le paiement des 25 milliards de FCfa octroyés aux artistes dans le cadre du soutien à ce secteur, mais aussi les bourses familiales. Yankhoba Diatara a annoncé la hausse de la rémunération du service public qui passe de 1,3 milliard de FCfa en 2020 à deux milliards de FCfa en 2021, pour un objectif de 3,1 milliards de FCfa en 2022. 
 
Le projet de budget du Ministère de l’Economie numérique et des Télécommunications pour l’exercice 2022 a été arrêté à 24.886.606.480 FCfa en autorisations d’engagement.
Adou FAYE
 


 



Source : https://www.lejecos.com/Apurement-de-la-dette-de-l...



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/3xJcfqm
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire