Contrôle dans les marchés : Plus de 500 tonnes de produits impropres à la consommation retirées - THIESACTU

Breaking

vendredi 10 décembre 2021

Contrôle dans les marchés : Plus de 500 tonnes de produits impropres à la consommation retirées

Les députés ont examiné hier le projet de budget du ministère du Commerce et des Petites et Moyennes Entreprises (Pme). Evidemment, c’était en présence du ministre Aminata Assome Diatta qui a révélé que plus de 500 tonnes de produits impropres à la consommation pour une valeur estimée à 665 millions Fcfa ont été retirés des circuits de distribution.
Contrôle dans les marchés : Plus de 500 tonnes de produits impropres à la consommation retirées
Réduire davantage les risques de présence de produits impropres ou non conformes à la consommation. Voilà l’une des missions du ministre du Commerce et des Pme, Aminata Assome Diatta, qui informe que plus de 500 tonnes de produits impropres à la consommation ont été retirés des circuits de distribution pour une valeur estimée à 665 millions Fcfa.

Elle a donné cette nouvelle hier lors de son passage à l’Assemblée Nationale pour l’adoption du budget de son département. Outre le retrait de ces produits, renseigne Aminata Assome Diatta, plus de 2000 prélèvements et dépôts d’échantillon d’analyses de produits alimentaires ont été effectués au niveau du Laboratoire National d’Analyses et de Contrôle.

«Des contrôles ont été également effectués et mis en œuvre dans le cadre de l’application des dispositions relatives à la qualité des produits non alimentaires et au contrôle des instruments de mesure», souligne-t-elle. Interpellé par ailleurs sur les difficultés liées au stockage des produits, Aminata Assome Diatta indique que cela constitue une grande préoccupation pour son département.



A l’en croire, le Président Macky Sall a décidé de mettre à la disposition de son ministère une enveloppe de 2 milliards FcfaA pour contribuer à la construction des infrastructures de stockage.

L’As



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/3IFqT6K
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire