Serigne Mbaye Thiam sur leurs performances : «le Sénégal fait partie des rares pays à atteindre le taux d’accès universel à l’eau» - THIESACTU

Breaking

vendredi 10 décembre 2021

Serigne Mbaye Thiam sur leurs performances : «le Sénégal fait partie des rares pays à atteindre le taux d’accès universel à l’eau»

Selon le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam, le Sénégal fait partie des rares pays à atteindre le taux d’accès universel à l’eau avec plus de 98%. Il a fait cette révélation hier à l’Assemblée nationale, en marge de l’examen du budget de son département ministériel. Le Sénégal a réalisé une prouesse en matière de gestion et de distribution de l’eau tant en milieu rural qu’en zone urbaine.
Serigne Mbaye Thiam sur leurs performances : «le Sénégal fait partie des rares pays à atteindre le taux d’accès universel à l’eau»
Ainsi s’est vanté le ministre de l’Eau et de l’Assainissement face aux parlementaires. Selon Serigne Mbaye Thiam, en 2012, le Sénégal était à 97% de taux d’accès à l’eau. «En 2020, ce taux est passé à 98,8% », assure-t-il. Et cela fait du Sénégal l’un des rares pays à atteindre le taux d’accès universel à l’eau parce que celui-ci se situe à 98,5%. De l’avis de Serigne Mbaye Thiam, cette performance résulte des investissements.

Pour ce qui est du milieu rural, il annonce que pour l’année 2020, le taux est de 81,20%, contre 96,5% en 2021, soit plus de 3,5% du taux d’accès universel à l’eau en milieu rural. «Avec les investissements que nous avons réalisés entre 2020 et 2021, le taux d’accès en milieu rural est projeté en 2021 à 98,23%. Ce sont les investissements en matière de forage qui ont permis d’avoir ces résultats», se félicite le ministre. Quid de l’assainissement.

Il révèle que le taux d’accès qui était de 47,55% en 2012 est passé à 61,91% en 2020. Un résultat obtenu grâce aux investissements et au programme des 10 villes. Si l’on se fie aux propos de Serigne Mbaye Thiam, le Sénégal présente l’un des meilleurs taux en Afrique.

A propos de la fourniture de l’eau en milieu urbain, il estime que les quartiers qui ont des problèmes dans la distribution de l’eau sont ceux qui dépendent du réservoir des Mamelles. «Fort heureusement, l’usine de dessalement va régler de manière définitive ce problème», assure Monsieur Thiam. Revenant sur le cas des Parcelles Assainies qui rencontraient des problèmes dans la qualité de l’eau, Serigne Mbaye Thiam soutient que cela était dû à un accident sur le chantier du BRT.

« L’entreprise avait touché des tuyaux de la Sones et de l’Onas. Au lieu d’appeler les experts, elle a réparé les conduites. Et c’est bien après que la Sen’Eau et la Sones en ont été informées. Nous avons fait une purge de l’eau, mais certaines maisons avaient déjà reçu cette eau de mauvaise qualité, et on s’en excuse», a indiqué le ministre socialiste. Par ailleurs, il a tenu à préciser que les pannes des forages doivent être prises en charge par Asufor.

Dakar, capitale de l’eau du 21 au 26 mars 2022
En outre, Serigne Mbaye a annoncé la tenue du 9ème Forum Mondial de l’Eau à Dakar du 21 au 26 mars 2022. A l’en croire, le choix porté sur le Sénégal n’est pas fortuit. Ce choix s’explique par le fait que le Sénégal est cité en exemple dans le secteur de l’eau et de l’assainissement. «Ceci est aussi dû au leadership du Président Macky Sall dans le secteur. Il a inscrit pour la première fois un débat sur le thème : «Eau, paix et sécurité auxNations unies». A l’en croire, c’est à ce moment que la question de l’eau a été prise de façon sérieuse dans le débat mondial sur la question du développement durable. Par ailleurs, il a invité les parlementaires à jouer leur partition pour la réussite de ce forum.
L’As



from Leral.net - Sénégal https://ift.tt/3rTMfY8
via gqrds

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire